Foxconn recrute massivement en prévision du futur iPhone

16 avril 2013 à 12h02
0
La production du prochaine iPhone devrait débuter « bientôt », d'après des sources officieuses. Afin d'y répondre, l'assembleur taïwanais Foxconn étoffe ses rangs au rythme de 10 000 embauches par semaine.

012C000003258662-photo-foxconn.jpg
Les embauches reprennent chez Foxconn, l'assembleur chinois de nombreux appareils électroniques grand public. Selon le Wall Street Journal, la société a commencé à recruter quelque 10 000 ouvriers par semaines depuis la fin mars. Ils seront principalement affectés dans les lignes de montage à la chaîne de l'usine de Zhengzhou dans le centre de la Chine, dédiée à la fabrication des iPhone, et où elle employait déjà 300 000 personnes l'année dernière.

Un porte-parole de Foxconn interrogé par le quotidien n'a pas souhaité détailler la raison de ces embauches, expliquant juste qu'elles continueront sur le site de Zhengzhou « afin de répondre à la demande saisonnière des clients ». D'après un dirigeant anonyme, cette augmentation de la capacité de production servira à assurer la fabrication du prochain iPhone.

Alors que la date de lancement commercial du successeur de l'iPhone 5, probable iPhone 5S, demeure inconnue, Foxconn indique officieusement auprès du WSJ « être très occupé en ce moment car nous allons démarrer la production de masse du nouvel iPhone prochainement ». D'après Digitimes, la livraison des composants pourrait commencer d'ici la fin du mois de mai, avec un lancement officiel au cours du troisième trimestre cette année.

La rumeur veut qu'Apple pourrait aussi lancer dans la foulée un smartphone moins cher, réservé principalement à la Chine, où l'américain nourrit certaines ambitions - c'est actuellement son deuxième marché en volume derrière les États-Unis. Apple voudrait regagner des parts face aux acteurs locaux comme Huawei et ZTE, mais aussi le sud-coréen Samsung, ce qui profiterait à Foxconn, dont les résultats sont très liés à la pomme.

On comprend mieux pourquoi le taïwanais ne veut pas manquer le coche pour le prochain smartphone d'Apple. Pour la sortie de l'iPhone 5, des difficultés liées au contrôlé qualité avaient affecté la chaîne de production et causé une pénurie dans certains pays. Si les analystes anticipent un ralentissement des ventes d'iPhone pour le prochain trimestre, les revenus de Foxconn devraient profiter des efforts de production dès le mois de mai.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SugarSync passe en version 4.0 sur iOS
Japan Display veut grossir en ciblant des petits clients
Bbox Nomad : 10 Go d'Internet mobile en 4G
Asus PA249Q et VG248QE : Adobe RGB ou 1 ms et 144 Hz ? (màj)
Ultra HD : un téléviseur low cost de 50 pouces à 1400 euros
Télécommandes Harmony: Logitech lance l'Ultimate et propose le contrôle depuis smartphone
Skype passe en version 2.5 sur Windows Phone 8
L'hyperviseur Xen passe aux mains de la fondation Linux
Bon plan : le Samsung 840 Pro 256 Go à 180 euros
Haut de page