STMicroelectronics obtient un prêt de 350 millions d'euros

0
La Banque européenne d'investissement va soutenir les activités de R&D de STMicroelectronics à hauteur de 350 millions d'euros. Les MEMS, les microcontrôleurs et les produits analogiques en bénéficieront.

0104000005373902-photo-logo-stmicroelectronics.jpg
Le fabricant de composants électroniques STMicroelectronics qui, fin 2012, affichait une perte nette de près de 430 millions de dollars, annonce recevoir un prêt de la Banque européenne d'investissement. D'un montant de 350 millions d'euros, ce financement « multidevises » (en dollar ou en euro), n'a pas encore été utilisé, précise le groupe franco-italien. Cette ligne de crédit reste actionnable jusqu'en septembre 2014, et devra être remboursée huit ans après le début de son octroi.

Pour STMicroelectronics, cet argent frais servira principalement à soutenir les activités de recherche et développement et d'innovation. L'objectif est de concevoir et de produire « des technologies et dispositifs électroniques de nouvelle génération pour des applications destinées aux produits de puissance, aux MEMS, aux microcontrôleurs, aux produits analogiques avancés et à la santé », explique la société. Qui précise que le développement de logiciels et l'intégration de systèmes en profiteront également.

STMicroelectronics rappelle qu'à la fin de l'année dernière, il disposait d'une trésorerie nette de près de 1,2 milliard de dollars. Et qu'il a remboursé, à la mi-mars, 350 millions de dollars d'une émission obligataire de 500 millions. La société devra en outre débourser entre 350 et 450 millions d'euros pour supporter les activités de sa coentreprise en cours de démantèlement, ST-Ericsson, ainsi que sa restructuration.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook active les réponses aux commentaires
Une photo du Motorola X Phone publiée sur la Toile ?
Firefox déploie pour les développeurs son filtre bloquant les cookies tiers
La Suède abandonne le mot
SkyDrive dans W8, un outil puissant pour les TPE/PME
Prixtel ajuste son Modulo Pro et lance un forfait 3G ajustable
Le lanceur QuickSilver passe en version 1.0 sur OS X
NEC pourrait mettre en vente sa division services mobiles
Projet Analyze : manipuler les données Excel en langage naturel
BlackBerry confirme que le Q10 sera aussi compatible avec les applications Android
Haut de page