LeWeb'12 : Evernote s'ouvre au marché professionnel

05 décembre 2012 à 11h47
0
A l'occasion du salon LeWeb, la société Evernote a annoncé une offre destinée aux professionnels. Andrew Sinkov, vice-président du département Marketing de la société, revient sur le service et a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions.

00C8000004762252-photo-evernote-logo-copie.jpg
Evernote, le spécialiste du bloc-note numérique multi-platforme, a toujours affiché de grandes ambitions. Disponible sous la forme d'une application, web, mobile ou locale, le service propose tout simplement d'enregistrer divers types de notes multimédias. Depuis plusieurs années la société s'articule autour d'un modèle économique relativement simple en proposant une offre premium facturée à 5 dollars par mois ou 45 dollars par an.

A l'occasion du salon LeWeb, la société a introduit Evernote Business, il faut dire que plus de deux tiers des 45 millions d'utilisateurs du service s'en servent de manière professionnelle. En Europe, l'Espagne, le Royaume-Uni et l'Allemagne comptent parmi les marchés les plus dynamiques. De son côté, la France compterait au total 800 000 utilisateurs,

Facturé 10 dollars par compte et par mois, Evernote Business propose de créer des carnets de notes personnels mais également professionnels avec des fonctionnalités de partage et une bibliothèque regroupant les notes partagées avec ses collègues. Chaque note éditée sera mise à jour en direct pour l'ensemble des participants.

« Par ailleurs nous avons ajouté des outils pour les administrateurs », explique Andrew Sinkov. « Ils veulent pouvoir ajouter facilement de nouveaux employés (...) et faire en sorte que les travaux effectués par ces derniers soient toujours disponibles même après leur départ ».

Côté utilisateur Evernote dévoilait l'année dernière les applications mobiles Hello et Food proposant d'immortaliser un plat ou de construire un carnet d'adresses de personnes rencontrées lors d'un évènement. La société estime avoir plusieurs idées dans les cartons. « Si vous prenez Evernote, il y a plusieurs applications qui viennent se greffer comme Skitch, Hello ou Food  », explique M. Sinkov. Et d'ajouter : « Si vous pensez aux moments importants de votre vie, il y a énormément d'opportunités, par exemple les voyages ou le bien-être ». Peut-être alors la société proposera une application dédiée à la création d'un journal de bord.

En terme de fonctionnalités de base, Evernote a récemment introduit une carte permettant d'afficher ses différentes notes géolocalisées. La société souhaite rendre ces mémos plus intelligents, cette fois en prenant également en considération la date de création. Il n'est donc pas impossible que l'on retrouve une archive sous la forme d'un calendrier ou d'une chronologie à l'avenir.

Alors qu'au salon LeWeb les débats s'orientent cette année sur l'Internet des objets, Evernote se dit également très intéressé pour la collecte de données issues d'un appareil connecté. L'éditeur n'est d'ailleurs pas étranger à la question puisqu'il a déjà signé un partenariat avec LiveScribe pour un style intelligent enregistrant automatiquement les écrits au sein d'Evernote qui propose de son côté une technologie de reconnaissance de caractères. La société a également dévoilé son partenariat avec Moleskine et M. Sinkov explique que d'autres objets seront couplés à Evernote par la suite. La société a d'ailleurs embauché une personne spécialement chargée de plancher sur ces projets.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Audi fait la promotion de son e-tron... aux stations de recharge Tesla
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Pampers se lance dans les
Orange lance son
2 Français sur 3 auront accès à la 5G en 2025, selon le patron de l'Arcep

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top