🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Sony pourrait devenir actionnaire majoritaire d'Olympus

25 septembre 2012 à 13h04
0
Les rumeurs de prise de participation majoritaire de Sony dans le fabricant d'appareils médicaux et photographiques Olympus se précisent : le groupe nippon devrait investir 642 millions de dollars.

00C8000005424111-photo-olympus-logo.jpg
Le plan d'investissement devrait être annoncé avant la fin de cette semaine, selon Reuters. L'agence, qui s'appuie sur trois sources proches du dossier, indique que Sony obtiendra une participation de 10% du spécialiste des appareils médicaux et photographiques, Olympus. Alors que la presse japonaise évoquait en début de semaine dernière un investissement de 492 millions de dollars, celui-ci serait plutôt de 642 millions.

Si l'annonce est confirmée, Sony deviendra ainsi le principal actionnaire d'Olympus, devant la compagnie d'assurance Nippon Life Insurance (8,4%), la banque Mitsubishi (4,98%), la banque Sumitomo Mitsui (3,13%) et l'État de Singapour (2,55%) - 27% des actions se partageant entre des investisseurs privés. L'accord prévoirait également que Sony dispose d'un représentant au conseil d'administration d'Olympus à compter de l'an prochain.

Les deux groupes devraient ainsi s'associer dans le cadre d'une coentreprise afin de développer de nouveaux équipements médicaux, domaine où le géant japonais de l'électronique grand public « cherche à se diversifier pour compenser ses pertes dans la fabrication de téléviseurs ». Des difficultés qui ont conduit Standard & Poor's à dégrader d'un cran la note à long terme de Sony, à « BBB », avec une perspective de risque négative.

De son côté, Olympus souffre d'un manque de trésorerie de 1,36 milliard de dollars et a annoncé la suppression de 2 700 postes. Le groupe, qui a déjà entamé une rationalisation de sa production sur le segment de l'imagerie, serait attaché à son indépendance. Selon l'agence, il « rechigne à s'associer à des concurrents trop proches, tels que le fabricant d'équipements médicaux Terumo ou le spécialiste de la photo Fujifilm Holdings ».

Olympus avance également sur le plan judiciaire. Trois anciens dirigeants ont plaidé coupable, mardi. « L'entière responsabilité me revient », a déclaré l'ancien président de la société, Tsuyoshi Kikukawa. Les trois hommes risquent dix ans de réclusion et le groupe pourrait écoper d'une amende de 1,3 million de dollars. Le scandale financier avait éclaté lors du départ de l'ancien p-dg en octobre 2011, Michael Woodford. Il avait découvert que la société falsifiait ses comptes depuis les années 1990 pour masquer de mauvais investissements.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Adobe Photoshop Elements 11 et Premiere Elements 11 disponibles
Youtube facilite le sous-titrage des vidéos de 300 langues
Photokina 2012 : la grande tendance au connecté
Migration Data Centers : IBM fait l’acquisition de Butterfly Software
Toshiba : disque dur externe ultrafin et interne hybride
<b>Joyeux Noël</b>
Stockage en ligne : Ikoula passe iKeepinCloud à l'illimité
Myspace : une refonte complète pour un nouveau départ
USA : AT&T et Verizon s'allient à Warner pour proposer du cloud gaming sur les téléviseurs
Mission Lescure : lancement et boycott de l’UFC-Que Choisir
Haut de page