Médias : le Nouvel Obs rachète Rue89

Par
Le 21 décembre 2011
 0
Devra-t-on encore parler de pure player ? Le site d'actualité Rue89 annonce aujourd'hui avoir été racheté par Claude Perdriel, fondateur et patron du groupe Nouvel Observateur.

00b4000003789148-photo-le-logo-de-rue89.jpg
Le site d'information Rue89 passe dans le giron du Nouvel Obs, suite au rachat de son capital par Claude Perdriel. L'accord, aujourd'hui présenté comme une « alliance » en Une de Rue89, sera effectif au 31 décembre. Claude Perdriel avait fait une première entrée au capital de la société en juin dernier à hauteur de 3,4%.

« Tout en s'intégrant dans le groupe du Nouvel Obs, Rue89 restera un site autonome, et les fondateurs (Pierre Haski, président, Laurent Mauriac, directeur général, Pascal Riché, rédacteur en chef) continueront à en assurer la direction comme auparavant. L'indépendance éditoriale et l'autonomie de gestion sont garanties dans l'accord », promet Pierre Haski.

« Une nouvelle page va s'écrire, dans un nouveau cadre. L'indépendance et la confiance ne se décrètent pas, elle se prouvent, elles se gagnent. L'ambition des fondateurs et de l'équipe de Rue89 est de poursuivre avec les mêmes principes qui les ont guidés jusqu'ici » affirme-t-il encore.

L'acquéreur se dit quant à lui ravi de l'entente conclue avec les fondateurs de Rue89, qui permettra selon lui d'accompagner le Nouvel Obs dans ses projets Web. Rue89, qui a réalisé en novembre 2011 une audience estimée à 2 millions de visiteurs uniques (Médiamétrie NNR), gagne dans l'opération l'accès aux moyens de son nouveau propriétaire, ainsi qu'une nouvelle forme de stabilité financière.

Le Nouvel Obs, qui édite également les sites Challenges et Science et Avenir, a récemment lancé Le Plus, une plateforme d'information participative.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top