Dailymotion se dote d'un outil d'envoi en masse des vidéos

20 décembre 2011 à 09h28
0
A ceux qui font une utilisation intensive de sa plateforme d'hébergement, Dailymotion propose désormais un client logiciel chargé d'effectuer l'envoi en masse de vidéos.

Conscient que l'emploi de son formulaire Web traditionnel peut vite se révéler fastidieux pour ceux qui souhaitent diffuser d'importants volumes de vidéo, Dailymotion a mis au point un client logiciel par l'intermédiaire duquel on pourra systématiser l'envoi de contenus vers sa plateforme. Baptisé « Dailymotion Mass Uploader », il permet d'éditer simultanément les méta-données (titre, chaîne, tags, langue, etc.) de plusieurs vidéos, puis de lancer l'envoi de ces dernières, avec des fonctions de mise en pause et de reprise.

Le client, actuellement en bêta, fait appel à l'environnement d'exécution AIR d'Adobe (Adobe Integrated Runtime) et fonctionnera donc indifféremment sous Windows, Mac OS et Linux. Une fois installé, il suffira d'y glisser les vidéos dont on souhaite programmer l'envoi, puis de renseigner les données correspondantes, après bien sûr avoir entré les identifiants de son compte Dailymotion. A voir sur le site de l'hébergeur.

0230000004833246-photo-dailymotion-mass-uploader.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top