Introduction en bourse : Pandora y va aussi

03 juin 2011 à 12h16
0
00FA000004317494-photo-pandora-logo.jpg
Après LinkedIn, Renren, Yandex, et depuis ce matin Groupon, c'est au tour de Pandora, le service de radio en ligne qui se veut « le Youtube de l'audio », de prévoir ses premiers pas sur les marchés publics. Pandora a fixé ce matin son prix initial d'introduction en bourse.

Pandora a franchi la deuxième étape pour son entrée en bourse. Il a fixé ce matin le prix initial d'introduction, après l'annonce de l'entrée en bourse en février. Il compte introduire son action dans une fourchette allant au maximum à 9 dollars, ce qui lui permettrait d'être valorisé entre 1,2 et 1,4 milliard de dollars.

Pandora n'est actuellement disponible que pour les clients américains (hors utilisation d'un VPN). Il compte un peu moins de 100 millions de domptes enregistrés, mais est toujours déficitaire. Il ne devrait pas réaliser de profit avant la fin de son année fiscale, le 31 janvier 2012, malgré un chiffre d'affaires 2011 de 137,8 millions de dollars. Il dispose d'une version gratuite sur smartphones et sur le web, ainsi que d'une version premium, qui permet de supprimer les publicités.

Selon le prix d'introduction, Pandora devrait lever 33 à 49 millions de dollars. Le reste ira dans la poche de ses investisseurs, qui détiennent la majorité de la startup.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le Wireless Desktop 2000 de Microsoft se dote d'un chiffrement AES
Google, Twilio et GroupMe attaqués pour des spams par SMS
Mageia 1 : la variante purement communautaire de Mandriva est disponible
Super Talent Express RC8 : clé USB 3.0 en SandForce
Lepa propose un boitier ATX + Mini ITX
Freebox Player 1.0.4.2 : corrections autour du Blu-ray
Project A-L2 : Cooler Master renoue avec le watercooling
Insolite : il vend un rein pour s'acheter un iPad 2
Powercolor tente le pari des Radeon 6870 X2 et 6970 X2
Affaire Ceglia : Facebook affûte ses arguments
Haut de page