Philips se retire du marché des téléviseurs

01 juin 2018 à 15h36
0
Dernier grand acteur européen de ce marché ultra-concurrentiel, Philips vient d'annoncer qu'il allait transférer son activité téléviseur à une nouvelle co-entreprise montée avec la société hong-kongaise TPV Technology. Le néerlandais conservera 30% de ce nouvel ensemble, auquel il confiera la gestion de sa marque dans l'univers des TV pour une durée minimale de cinq ans.

00B4000004189070-photo-philips-tv-aurea.jpg
Bien qu'il reste associé au projet de façon capitalistique, Philips met donc un terme à son activité téléviseur. Le néerlandais, qui constituait le dernier grand acteur européen de ce secteur outrageusement dominé par les marques asiatiques, venues du Japon (Sony, Toshiba) ou de Corée (Samsung, LG), enchaînait depuis plusieurs trimestres les pertes au sein de cette division. Pour le premier trimestre de l'année 2011, celles-ci s'étaient aggravées à 106 millions d'euros, contre 19 millions un an plus tôt.

Plutôt qu'une fermeture pure et simple, Philips a donc choisi de transférer ses actifs au sein d'une nouvelle entité, construite (PDF, anglais) sous la forme d'une co-entreprise avec la société TPV Technology, dont il détiendra 30%. TPV opèrera la production des téléviseurs et les commercialisera sur les principaux marchés d'Europe et d'Asie, et pourra profiter de la notoriété de la marque Philips pendant une durée, reconductible, de cinq ans.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page