Concur rachète TripIt pour conquérir les voyageurs d'affaires

01 juin 2018 à 15h36
0
Le site de planification de voyages TripIt a annoncé son rachat par une entreprise du secteur, Concur. Ce dernier dépenserait 120 millions de dollars pour le site, également présent sur iPhone, Android et Blackberry.

0190000003916612-photo-tripit.jpg


L'assistant de voyage, comme il se définit lui-même, passerait donc dans le giron de Concur, où il poursuivrait ses activités. « Les avancées des solutions mobiles ont changé la façon dont les voyageurs d'affaires achètent, partagent, gèrent et étendent leurs plans de voyage, » explique Steve Singh, PDG de Concur. « Il y a un besoin universel d'apporter de l'ordre au chaos du monde du voyage, et de rendre la vie des voyageurs d'affaires meilleure. »

Concur vise donc clairement les professionnels, et notamment les entreprises qui n'ont pas encore de processus de gestion défini des voyages de collaborateurs. Autre point de développement à prendre en compte : la mobilité. Une version Windows Phone 7 en vue ?

L'équipe de TripIt sera intégralement conservée dans ses fonctions chez Concur, a également annoncé l'acquéreur. Il dépensera 82 millions en cash et actions immédiatement, pour une somme totale de 120 millions de dollars dans quelques mois en fonction des objectifs tenus secrets entre les deux parties. Concur espère finaliser son acquisition au deuxième trimestre de l'année fiscale 2011.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un ordinateur en veille coûterait jusqu'à 130 euros par an
Des joueurs piratent un serveur médical pour y héberger des parties de Call of Duty
Norton Utilities 15 : retour de Speed Disk et Disk Doctor
Windows 7 SP1 : arrivée imminente
Bug critique : Chrome récompense un internaute avec 3133,7 dollars
 Portable Power Max : rechargez 5 appareils USB en même temps avec cette batterie d'appoint
Intel annonce ses résultats et fait bondir les semiconducteurs
Des thèmes Wordpress suspects en pagaille sur Google
Ventes record pour SAP : des sous pour Oracle
Megaupload accuse Orange de brider les débits vers ses sites
Haut de page