Barnes & Noble lance Nook pour Android

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000003394422-photo-nook.jpg
Le libraire Barnes & Noble lance aujourd'hui une application pour Android appelée Nook. Déjà disponible sur iPhone et iPad, c'est un concurrent des applications iBooks d'Apple ou Amazon. Outre une nouvelle application et une nouvelle plateforme, cette nouvelle signifie aussi une nouvelle stratégie pour Barnes & Noble, qui commercialise désormais toutes ses places de marché sous le nom de Nook. Nook est uniquement disponible aux Etats-Unis, mais représentatif de la tendance à la pollinisation des éditeurs dans le livre numérique.

Pour les utilisateurs, Nook se présente comme une place de marché comme les autres, qui permet de naviguer et d'acheter des livres électroniques dans le catalogue de l'éditeur. Plus d'un million d'eBooks sont disponibles dans les rayons virtuels de Barnes & Noble, pour la plupart en anglais. N'importe quel livre électronique acheté chez l'éditeur est ainsi synchronisé dans une bibliothèque virtuelle personnelle à l'utilisateur, et rendu disponible sur toutes les plateformes Nook : le lecteur électronique de Barnes & Noble, sur BN.com, ou sur les applications installées.

Les utilisateurs de Nook peuvent aussi partager leurs livres avec leurs amis pendant deux semaines, accéder à leur bibliothèque personnelle, modifier les préférences d'affichage pour adapter son confort de lecture, classer ses titres, etc. Mais si le tout n'est pour l'instant pas prêt d'arriver en France, on peut tout de même noter l'accroissement du nombre d'éditeurs en compétition sur le marché des livres électroniques.

La France semble certes en retard à ce niveau, mais l'arrivée d'applications gratuites multiplateformes et la baisse récente des prix des livres électroniques ne peut qu'augurer une croissance du marché. Les éditeurs tentent de garder leur place dans la compétition face aux nouvelles tablettes. Ils conservent un argument de poids : un lecteur de livres électroniques coûte 149 dollars en version WiFi et 199 en version 3G en moyenne, quant l'iPad se vend à 499 euros pour la version WiFi. Les spécifications et les performances de ces deux types de machines ne sont pas comparables, mais les lecteurs électroniques pourraient bien s'installer dans le long terme auprès des utilisateurs qui recherchent un confort de lecture avant tout.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Fujifilm F300EXR et Z800EXR : deux compacts à autofocus de reflex
VLC 1.1 s'ouvre à l'accélération matérielle pour les Radeon HD
Samsung distribue gratuitement le livre pour développeurs sur Bada
Samsung ST100 et ST600 : deux compacts à double écran
MulteeGaming : le pari en ligne s'ouvre au monde du jeu sur consoles
Parallel Nsight : outil de développement GPU intégré à Visual Studio
Le Cloud fait grimper les bénéfices d'EMC de 108 %
McAfee : une suite de sécurité pour Mac OS X
France.fr devrait rouvrir fin août
HTML 5 : des compétences de plus en plus recherchées ?
Haut de page