Samsung dévoile un Galaxy Camera WiFi, moins cher mais sans 3G

19 février 2013 à 11h11
0
Samsung vient de dévoiler une nouvelle version de son appareil photo numérique sous Android, le Galaxy Camera. Ce nouveau modèle est moins cher, mais amputé d'une de ses fonctions majeures : la connectivité 3G/4G.

00FA000005605754-photo-samsung-galaxy-camera-3.jpg
Baptisé à juste titre Galaxy Camera Wi-Fi, ce nouveau modèle reprend toutes les caractéristiques du précédent, excepté la possibilité d'utiliser la 3G - et donc une carte SIM - pour transférer ses prises de vue immédiatement après les avoir réalisées. Il faut donc compter sur une connexion Wi-Fi pour réaliser un transfert, sur DropBox par exemple.

Le EK-GC110 et rependre les mêmes spécifications que le EK-GC100 hormis ce détail : un capteur CMOS de 16,3 mégapixels, un zoom optique 21x, un écran tactile de 4,8 pouces, un processeur quatre cœurs cadencé à 1,4 Ghz et Android 4.1.1. Le reste se joue sur les différentes fonctionnalités proposées par Samsung dans sa surcouche logicielle, notamment dans les possibilités de prise de vue et de partage - détaillées dans notre test du Samsung Galaxy Camera.

Seule donnée inconnue et pourtant primordiale : le prix, qui sera sensiblement moins élevé que pour le modèle 3G. Le MWC de Barcelone, qui débute dimanche, devrait être l'occasion d'en savoir plus.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top