Huawei abandonne l'idée d'un smartphone dual core Android / Windows Phone

20 mars 2014 à 09h06
0
Le constructeur chinois Huawei aurait finalement abandonné l'idée de produire un smartphone proposant un mode dual boot avec Android et Windows Phone.

0096000005460309-photo-huawei-logo.jpg
Windows Phone ou Android ? Et pourquoi pas les deux ? Telle était l'idée du constructeur Huawei qui avait pour ambition d'attirer une très large base de consommateurs. Pourtant le groupe aurait finalement décidé de faire marche arrière.

Dans un entretien recueilli par le magazine Trusted Reviews à l'occasion du Mobile World Congress, le directeur marketing de Huawei Shao Yang explique que la société continuera de produire des smartphones équipés de Windows Phone même si la priorité reste le système Android de Google.

« La direction de que nous prenons avec Windows Phone est le double OS, c'est-à-dire avec Android et Windows Phone ensemble », expliquait ainsi M. Yang avant d'ajouter que si le smartphone en question ne dispose que de Windows Phone, les gens pourraient être moins enclins à l'acheter. Pour Huawei, le double OS est donc la stratégie à suivre : « s'il y a Android et Windows Phone, vous pouvez changer comme vous le voulez et il est plus simple pour le consommateur de choisir Windows Phone. »

Ce n'est pas la première fois que l'on entend parler de smartphone dual boot. Selon de précédents rapports, Microsoft aurait envisagé l'idée en fin d'année dernière avec HTC.

Le représentant de Huawei ajoutait que l'appareil en question serait en vente aux États-Unis dans le courant du second trimestre. Toutefois, il semblerait que la société ait changé de stratégie. En effet, interrogé par le magazine FierceWireless, un porte parole du groupe chinois explique que Huawei n'a nullement l'intention de commercialiser un smartphone équipé de deux systèmes mobiles.

M. Yang a-t-il été un peu trop bavard ou la société se heurterait-elle à quelques problèmes ? Pour mémoire la semaine dernière, nous apprenions que Google et Microsoft s'étaient tous les deux opposés à la production d'un ordinateur hybride d'Asus accueillant à la fois Android et Windows 8.1. Il se pourrait alors que les deux parties aient également exercé une pression du Huawei.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top