Microsoft facilite le portage d'apps iOS sur WP7

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000004234244-photo-wp7-logo.jpg
Dans l'optique d'étoffer davantage le catalogue d'applications disponibles sur Windos Phone 7, Microsoft propose un pack destination des développeurs permettant de faciliter le portage des apps iOS sur WP7.

Le programme est intitulé iOS to Windows Phone 7 API mapping tool et consiste en un outil de correspondance entre les API utilisées dans le cadre du développement d'applications pour Windows Phone 7, et celles proposées par Apple pour iOS. En pratique, une base de données se propose de chercher le code C# correspondant au code utilisé par iOS. Sur son blog, Microsoft insiste sur le fait que cet outil n'est cependant pas « une baguette magique » et demande tout de même un complément de développement : il est d'ailleurs fourni avec un manuel de 90 pages en anglais incluant des modèles de code MSDN, complétés par des vidéos et des illustrations.

Pour le moment, l'outil permet de convertir 3 types d'API : Réseau et Internet, Interface utilisateur ainsi que Gestion des données. Microsoft promet des mises à jour qui viendront compléter cette liste et combler les lacunes de l'outil, disponible gratuitement sur la page Windows Phone 7 Interoperability.

Cette démarche pourrait aider Microsoft a développer le marché d'applications de WP7, qui propose actuellement un peu moins de 16 000 apps, très loin derrière l'App Store d'Apple et ses 300.000 programmes.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Amazon : après le Kindle bientôt une tablette ?
USA : AT&T lance un clone de Groupon
Apple : les nouveaux iMac Sandy Bridge décortiqués
NotePal Infinite Evo : nouvelle station de refroidissement pour notebook chez Cooler Master
Bing s'immiscera au coeur du système de BlackBerry
100 millions de smartphones vendus au premier trimestre 2011
FreeNAS 8.0 : confectionnez un serveur de stockage ZFS
Bientôt la recherche vocale sur Google.com ?
Pub sur mobiles : la Corée du Sud perquisitionne chez Google
Confirmation du rachat de TweetDeck par Twitter
Haut de page