15 000 développeurs d'app pour Windows Phone 7

26 novembre 2010 à 07h27
0
012C000003779706-photo-windows-phone-marketplace.jpg
Disponible officiellement depuis le 21 octobre dernier, Windows Phone 7, le nouvel OS mobile de Microsoft, a visiblement su convaincre les développeurs. La firme a en effet annoncé cette semaine que la communauté de concepteurs d'applications pour la plateforme se composait de pas moins de 15 000 membres, soit une augmentation de près de 80% depuis septembre.

Dans le même temps, le catalogue d'applications a atteint la barre des 2500 programmes destinés à l'OS et pourrait s'élever à 3000 dans quelques jours seulement. Une situation qui rend Todd Brix, l'un des responsables de la division mobile de Microsoft, particulièrement optimiste : « Il est clair que nous sommes juste en train de nous échauffer. Nous savons que de nombreux développeurs sous Windows Phone 7 ont fait de grands efforts pour assurer la présence de leurs applications sur le Windows Phone Marketplace en cette période de vacances » a-t-il déclaré sur le blog de l'entreprise.

Microsoft compte visiblement beaucoup sur cette fin d'année, période hautement commerciale, pour installer un peu plus son OS mobile et ses applications auprès du grand public. Un challenge d'importance car même si son Marketplace évolue rapidement - 1 600 applications « seulement » étaient proposées au lancement de l'OS il y a un mois - ses principaux concurrents, Android, iOS ou encore Symbian, disposent tous d'un catalogue bien plus imposant pour séduire le consommateur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top