Avec iOS 8.3, Apple étend son programme de bêta publique

01 juin 2018 à 15h36
0
Apple propose au public de tester iOS 8.3 en avant-première. C'est la première fois qu'une bêta d'iOS est rendue accessible à d'autres utilisateurs que des développeurs.

Apple ouvre progressivement les versions préliminaires de ses logiciels. La firme de Cupertino a lancé un premier programme de bêta publique en juillet 2014 en prévision du lancement d'OS X 10.10 Yosemite. Puis la semaine dernière, elle a proposé à ses clients de tester Photos, l'application qui succède à la fois à iPhoto et à Aperture, par le biais de ce programme et de la bêta de la future mise à jour OS X 10.10.3.

0100000004439888-photo-logo-firmware-ios-ipsw.jpg

L'éditeur étend cette semaine son programme de bêta publique à iOS. Un mois après que les développeurs ont eu accès à iOS 8.3 avec sa première bêta, certains utilisateurs peuvent désormais accéder à la troisième bêta. Il ne s'agit encore que d'une bêta semi-publique : n'importe qui peut s'inscrire, mais seul une partie des volontaires seront sélectionnés, du moins dans un premier temps.

On peut néanmoins s'attendre à ce qu'Apple étende ces avant-premières gagnant-gagnant : les utilisateurs impatients accèdent à de nouvelles fonctionnalités plus tôt, quitte à essuyer les plâtres, pendant que l'éditeur amasse de précieuses informations de débogage par télémétrie.

En l'occurrence, iOS 8.3 apportera la prise en charge de CarPlay sans fil, la prise en charge de l'authentification à deux facteurs de Google, la prise en charge d'un réseau de paiement chinois par Apple Pay, ainsi que de nouveaux emojis avec un nouveau sélecteur.

Contenus relatifs
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple Watch en or, MacBook : Asus, Dell et Lenovo s'amusent sur Twitter
Cortana : bientôt plus évoluée avec le projet Einstein et portée sur iOS et Android
GeForce GTX 960M et 950M : attention aux pièges du marketing
Skype sur écoute : un amendement de la loi Macron relance le débat
USB Killer, une clé USB destinée à détruire un ordinateur
Swatch lancera sa première montre connectée cette année
Des vents défavorables vont encore souffler sur l'industrie du PC
Prothèse bionique : quand Robert Downey Jr. joue les Tony Stark pour un jeune handicapé
Le répertoire open source Google Code fermera ses portes
Les conducteurs d’UberPOP devront passer au statut d’auto-entrepreneur
Haut de page