Instagram sur iOS : une vulnérabilité permet de prendre le contrôle du compte

03 décembre 2012 à 14h51
0
Un expert en sécurité a mis en lumière une faille dans la version iOS de l'application Instagram : cette dernière envoie des informations en clair sur le serveur du service, permettant à un pirate de prendre le contrôle du compte de l'utilisateur.

00FA000005273794-photo-logo-instagram.jpg
Le chercheur en sécurité Carlos Reventlov pointe du doigt une faille présente dans la version 3.1.2 de l'application Instagram pour iOS, publiée le 23 octobre dernier sur l'App Store. L'expert a constaté que si l'application chiffre de nombreuses données sensibles avant de les envoyer sur les serveurs d'Instagram, certaines informations sont, de leur côté, envoyées en clair. C'est notamment le cas d'un cookie qui est envoyé sans chiffrement lorsque l'utilisateur lance l'application.

« Une fois que l'attaquant récupère le cookie, il est en mesure de créer des requêtes HTTP spéciales visant à récolter des informations et supprimer des photos » explique-t-il. Il est possible de changer l'adresse email liée au compte pour le compromettre totalement.

Testé sur un iPhone 4 doté d'iOS, l'exploit résulte d'une attaque de type « man in the middle », c'est à dire que l'attaquant doit intercepter les données entre le moment où l'utilisateur les envoie et celui où elles sont reçues par le serveur distant. Point important, le hacker doit se trouver sur le même réseau que la victime, ce qui réduit le champ d'action de l'intrusion, notamment aux réseaux WiFi non sécurisés.

Carlos Reventlov avait mis le doigt sur le problème le 10 novembre dernier, mais ne l'a publiquement dévoilé que le 30 novembre, car il avait tenté de prévenir Instagram avant. Au bout de 20 jours sans nouvelles du service, il a décidé de publier la faille, en précisant qu'elle n'avait pas été corrigée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top