App Store Taiwan : un remboursement possible sous 7 jours

18 juillet 2011 à 14h03
0
Depuis quelques semaines, un bras de fer s'était lancé entre Taiwan et les politiques menées par Apple et Google. Le fruit de la discorde ? L'impossibilité d'avoir accès à une version d'évaluation d'une application complète.

008C000003090696-photo-logo-app-store.jpg
Le mois dernier, la ville de Taipei s'est distinguée par une injonction étonnante à l'encontre d'Apple et de Google. Les deux entreprises disposaient alors de 15 jours pour se mettre en règle avec les règles en vigueur à Taiwan sous peine d'avoir à payer une amende de 36 000 euros (1,5 million de NT$). Si Apple a accepté de revoir les conditions d'utilisation de son App Store, Google a choisi la manière forte, soit une suppression pure et simple des applications payantes de son Android Market à Taiwan.

La firme de Cupertino dévoile sa nouvelle copie qui formalise l'accord conclu avec les autorités de Taiwan. Sous 7 jours, un acheteur du Mac App Store, de l'App Store ou de l'iBookstore peut demander un remboursement de son achat à Apple. En contre-partie, les licenses d'utilisation accordées à l'usager sont directement supprimées. A ce jour, le marché taiwanais est le seul à disposer de conditions d'utilisation aussi avantageuses. L'Android Market disposait auparavant pour tous de possibilités de remboursement sous 24 heures rabaissées à 15 minutes suite à une grogne des développeurs craignant les abus.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Domaines : légère hausse attendue sur les .com et .net
Insolite : Facebook n'apprécie guère les pubs pour Google+
Samsung Admire : un nouveau smartphone milieu de gamme
ASRock Fatal1ty 990FX Professional : pour jouer avec un CPU AMD FX
Baidu : une première bêta du navigateur web
Celeron 787 : un Sandy Bridge ULV mono-cœur
Groupon rachète Zappedy, spécialisée dans l'analyse du marché
Microsoft fait communiquer WP7 et Windows Home Server
Apple testerait le processeur A6 chez TSMC
Adobe rachète EchoSign pour simplifier la signature électronique
Haut de page