App Store Taiwan : un remboursement possible sous 7 jours

01 juin 2018 à 15h36
0
Depuis quelques semaines, un bras de fer s'était lancé entre Taiwan et les politiques menées par Apple et Google. Le fruit de la discorde ? L'impossibilité d'avoir accès à une version d'évaluation d'une application complète.

008C000003090696-photo-logo-app-store.jpg
Le mois dernier, la ville de Taipei s'est distinguée par une injonction étonnante à l'encontre d'Apple et de Google. Les deux entreprises disposaient alors de 15 jours pour se mettre en règle avec les règles en vigueur à Taiwan sous peine d'avoir à payer une amende de 36 000 euros (1,5 million de NT$). Si Apple a accepté de revoir les conditions d'utilisation de son App Store, Google a choisi la manière forte, soit une suppression pure et simple des applications payantes de son Android Market à Taiwan.

La firme de Cupertino dévoile sa nouvelle copie qui formalise l'accord conclu avec les autorités de Taiwan. Sous 7 jours, un acheteur du Mac App Store, de l'App Store ou de l'iBookstore peut demander un remboursement de son achat à Apple. En contre-partie, les licenses d'utilisation accordées à l'usager sont directement supprimées. A ce jour, le marché taiwanais est le seul à disposer de conditions d'utilisation aussi avantageuses. L'Android Market disposait auparavant pour tous de possibilités de remboursement sous 24 heures rabaissées à 15 minutes suite à une grogne des développeurs craignant les abus.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Domaines : légère hausse attendue sur les .com et .net
ASRock Fatal1ty 990FX Professional : pour jouer avec un CPU AMD FX
MSI prépare des déclinaisons PCI-Express 3.0 de cartes mères existantes
SeaMicro passe son serveur 10U à 768 coeurs Atom
CM Storm Sirus : du véritable 5.1 dans un casque pour joueur
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page