Les meilleurs émulateurs Android pour PC et Mac

21 avril 2020 à 12h58
9
Aujourd'hui, il est possible de faire fonctionner des applications Android sur son ordinateur. Que ce soit sur PC ou Mac, vous pouvez installer et utiliser des émulateurs Android toujours plus performants. Cependant, vers lequel faut-il se tourner ? Nous vous proposons notre sélection des meilleurs émulateurs.

Pourquoi utiliser un émulateur Android sur son ordinateur ?

Depuis plusieurs années, les émulateurs Android se multiplient. Si certains géants du secteur sont installés depuis plusieurs années comme BlueStacks, il existe aujourd'hui d'autres alternatives. La majorité de ces émulateurs nécessitent tout de même un ordinateur relativement puissant pour fonctionner.

Un émulateur peut aussi bien servir à jouer à des jeux qu'on ne trouve que sur Android (sur nos tablettes ou smartphones) qu'à lancer des applications. Notez de plus que certains de ces émulateurs intègrent des stores d'applications, permettant alors de télécharger et installer facilement tous les logiciels de votre choix.

BlueStacks, l'émulateur Android de référence sur PC et Mac

bluestacks-4

Malgré une concurrence toujours plus rude, BlueStacks reste une référence du genre. Optimisé pour le jeu mobile sur nos ordinateurs, cet émulateur est aujourd'hui l'un des plus performants. L'émulateur est évidemment proposé gratuitement et tourne aujourd'hui sous Android Nougat (7.X).

En quelques clics, vous allez pouvoir installer facilement et rapidement BlueStacks. Vous pourrez ensuite profiter du Google Play Store en vous connectant à votre compte Google. Cela vous permet alors l'accès à des millions de jeux et d'applications. Pour la grande majorité, elles sont compatibles avec l'émulateur, ce qui en fait un argument de taille.

Bien que spécialisé dans la compatibilité avec les jeux Android, l'émulateur a sur le papier bien d'autres avantages. Il propose notamment de nombreuses options de configuration permettant d'optimiser la machine virtuelle au mieux pour qu'elle fonctionne sur votre ordinateur. Évidemment, l'émulateur est gratuit, mais se rémunère grâce à un système de points de fidélité et un store maison intégré.

On appréciera également l'interface et les fonctionnalités facilement accessibles comme la possibilité de définir une localisation ou bien encore de prendre une capture d'écran. Tout a été pensé pour une utilisation à la souris et au clavier.




Nox App Player, un concurrent qui se perfectionne à chaque mise à jour

Nox App Player

Nox App Player est le plus gros concurrent à BlueStacks. Tout comme son concurrent, il tourne aujourd'hui sous Android 7. Il a également l'avantage d'être extrêmement complet et de proposer des fonctionnalités intéressantes. Il permet également de faire fonctionner la majorité des applications sans le moindre problème. Grâce à une optimisation lui permettant de fonctionner sur de nombreuses configurations, il offre une expérience quasi-parfaite.

Sans aucune publicité et avec une interface intuitive, vous ne serez pas perdu si vous avez déjà l'habitude d'utiliser Android. De plus, tout est traduit en français vous offrant une utilisation aisée de Nox App Player. Mention spéciale à toutes les options avancées permettant de régler la résolution et la mémoire RAM allouée par exemple pour pouvoir optimiser au mieux l'émulateur.

Si vous cherchez un émulateur stable, performant et qui vous offre de nombreuses options, Nox App est fait pour vous. C'est aujourd'hui un incontournable qui embarque également le Play Store, ce qui lui permet de se hisser à la hauteur de ses concurrents.



Genymotion, l'émulateur pour les développeurs

Genymotion


Contrairement aux autres émulateurs qui visent le grand public, Genymotion a une autre cible. L'entreprise française derrière le logiciel vise en effet les développeurs. La raison est simple : vous pouvez émuler facilement de nombreuses marques de téléphone. Cela permet alors ensuite de tester votre application sur plusieurs appareils facilement, sans les posséder physiquement.

Son plus gros point fort est de proposer une version dans le cloud en plus d'une version logicielle. C'est le point fort du service, comparé à ses autres concurrents. Néanmoins, cette fonctionnalité est payante. Bien que le service soit puissant et très fonctionnel, il n'est pas gratuit. En échange de cet abonnement annuel, vous pourrez cependant profiter d'un service client exemplaire.

Ajoutez à cela de nombreuses possibilités de configuration qui permettent de tester toutes les fonctionnalités d'une application jusqu'à simuler des SMS, un réseau mobile, un GPS (et plus encore) et vous obtiendrez un émulateur puissant, dédié aux développeurs.



MEmu, le petit qui monte

MEmu

MEmu est un émulateur Android plutôt similaire à ses concurrents. Très facile à prendre en main et allant à l'essentiel au niveau de ses fonctionnalités, il vous permettra sur Windows de faire tourner tous vos jeux et applications favoris. Si dans certains cas, MEmu peut connaître quelques ralentissements, il reste très performant dans son ensemble si votre configuration est assez puissante.

Le point fort de cet émulateur est sa stabilité. Contrairement à certains concurrents qui peuvent connaître quelques bugs ou crashs lors du test d'applications, MEmu fait preuve d'une étonnante efficacité et même en faisant tourner plusieurs jeux à la fois.

Le Play Store est évidemment intégré et une barre latérale vous permet d'accéder facilement à des options qui facilitent alors l'utilisation d'Android sur ordinateur. Attention tout de même, MEmu n'est pas compatible avec tous les jeux. À plusieurs reprises, l'installation de certains titres était impossible. L'expérience s'approche finalement plus d'un Android stock qu'un émulateur réellement pensé pour tourner sur nos ordinateurs.



Droid4X, l'émulateur qui mise sur la simplicité

Android-Emulateur-Droid4X.jpg


Pour fonctionner, Droid4X se base sur VirtualBox. Cela nécessite donc son installation pour que l'émulateur puisse tourner sur votre ordinateur. Néanmoins, le processus de configuration reste relativement accessible et en quelques minutes, vous pourrez obtenir une machine virtuelle fonctionnelle qui intègre une fois de plus le Google Play Store.

L'émulateur est pensé pour fonctionner au clavier et à la souris, mais également en y connectant une manette. Point supplémentaire intéressant, il est possible d'utiliser un smartphone (bien réel cette fois) pour l'utiliser comme manette de jeu grâce à l'application dédiée et nommée « Droid4X Controller ».

De part sa gratuité, cet émulateur a réussi à conquérir le cœur de nombreux joueurs. Il n'aura aucun mal à faire tourner tous les jeux les plus connus comme Clash of Clans ou bien encore Subway Surfers. Notez tout de même que pour qu'il puisse fonctionner correctement, il faudra posséder une configuration suffisamment puissante.

Phoenix OS, l'adaptation presque parfaite d'Android sur ordinateur

Phoenix OS

Phoenix OS n'est pas un émulateur à proprement parler. Il s'agit d'un système d'exploitation basé sur Android et que vous pouvez installer sur un ordinateur Windows ou Mac. Il a le gros avantage de pouvoir offrir une expérience utilisateur parfaitement pensée pour nos machines et pour une utilisation au clavier et à la souris.

Grâce à une optimisation complète, vous pourrez alors démarrer sur ce système de plusieurs façons : en bootant sur un disque dur externe sur lequel sera installé l'OS, en créant une partition dédiée ou bien en installant une machine virtuelle. Pour fonctionner, il est important de préciser que Phoenix OS ne fonctionne que sur les processeurs Intel x86, au grand dam des configurations AMD et de certaines configurations portables.

Avec son interface destinée aux ordinateurs et très loin de ses concurrents plus classiques, l'OS arrive à tirer son épingle du jeu. Néanmoins, toutes les fonctionnalités que l'on connaît d'Android sont bien présentes, dont l'intégration du Play Store.

Cela permet alors d'avoir une expérience optimale et particulièrement fluide, même sur des résolutions poussées là où souvent les performances sont limitées pour des émulateurs classiques. Ici, toute la puissance de votre machine est mise à contribution, vous offrant alors l'une des meilleures expériences d'Android sur un ordinateur.



YouWave, l'émulateur qui mise sur l'optimisation

YouWave-Emulateur-Android.jpg


Décliné en deux versions, l'émulateur YouWave a le mérite d'être décliné dans une version gratuite. La version payante tourne sur Android Lollipop (5.1.1) alors qu'il faudra se contenter d'Android Ice Cream Sandwich (4.0.4) pour sa déclinaison gratuite. De plus, en échange de cette gratuité, il faudra accepter quelques publicités intégrées.

La version payante est néanmoins proposée à un prix relativement intéressant de seulement 29,99$. Si YouWave fonctionne bien sur Windows et que l'optimisation est globalement bonne, on regrettera que l'émulateur ne soit pas compatible avec macOS. De plus, l'interface est un peu limitée et datée. On appréciera cependant la légèreté de la version gratuite qui est de 150MB.

Si le logiciel fonctionne correctement et est très efficace, on regrettera tout de même qu'il ne soit plus mis à jour depuis décembre 2017.

KOPLAYER, le petit qui est devenu grand

KOPlayer

Si on pouvait simplement citer KOPLAYER comme un énième émulateur Android gratuit, il en est toute autre chose. Grâce à une très bonne optimisation, il s'agit tout simplement de l'un des émulateurs les mieux optimisés pour faire tourner vos jeux Android. En vous offrant une vraie stabilité, il devient alors très plaisant d'utiliser KOPLAYER.

Les équipes ont également travaillé sur une interface permettant de mapper facilement toutes les touches d'un clavier ou d'une manette, rendant alors l'émulateur particulièrement facile à utiliser. Ajoutez à cela la prise en charge de votre webcam ou bien l'accès à des boutons de contrôle rapides grâce à une barre d'outils et vous obtiendrez un émulateur qui promet de devenir l'un des leaders très bientôt.

Même sur les jeux les plus gourmands, KOPLAYER s'est toujours montré très fluide et performant, offrant même sur des configurations moyennes une utilisation fonctionnelle d'Android.



LeapDroid, l'émulateur racheté par Google

LeapDroid-AndroidEmulateur.jpg

Créé en 2015, LeapDroid est devenu rapidement l'un des meilleurs émulateurs Android. Disponible à l'époque sur Windows, il était particulièrement performant jusqu'à ce que Google vienne alors s'intéresser au projet. C'est en fin 2016 que l'émulateur a disparu après avoir été racheté par Google.

Le géant du web a alors fait le choix d'acquérir l'entreprise. Tous les utilisateurs qui possèdent encore les fichiers de l'émulateur peuvent tout à fait continuer à faire fonctionner LeapDroid sur leur ordinateur, mais depuis hélas, le site officiel à disparu. Cela a alors rendu l'accès au logiciel bien plus difficile.

LeapDroid était donc prometteur et bien que toujours fonctionnel, il n'est hélas plus mis à jour suite à ce rachat. On espère peut-être voir apparaître à l'avenir une nouvelle version de l'émulateur, mais Google a effacé toutes les traces de ce beau projet.

Android Studio, le kit de développement qui peut-être utilisé comme émulateur

Android Studio

Disponible sur tous les systèmes d'exploitation et gratuitement, Android Studio est un SDK (Software Development Kit). Il s'agit d'un kit de développement permettant alors à des développeurs d'avoir les outils nécessaires pour développer des applications Android pour le système d'exploitation mobile de Google.

S'il ne s'agit pas à proprement parler d'un émulateur dédié à faire tourner des applications sur son ordinateur, Android Studio intègre tout de même de nombreuses fonctionnalités. L'avantage d'Android Studio, c'est que vous pouvez également passer d'une version à une autre d'Android facilement.

Après une installation un peu complexe, il devient alors possible d'utiliser la fonctionnalité d'émulateur intégrée pour pouvoir faire tourner les applications de votre choix. Si cela fonctionne très bien, tout n'est pas pensé pour le jeu mobile par exemple. Vous verrez alors rapidement les limites de l'utilisateur d'Android Studio comme un émulateur.




Vous l'aurez compris, pour faire tourner sur votre ordinateur Windows ou macOS des applications Android, vous aurez à votre disposition de nombreuses possibilités. Les émulateurs Android sont aujourd'hui très fonctionnels et complets pour vous offrir la meilleure expérience possible. Pour aller plus loin, vous pourrez même vous tourner vers un système d'exploitation basé sur Android comme Phoenix OS par exemple.
Modifié le 27/04/2020 à 09h26
9
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

PureVPN lance une offre spécial Black Friday à moins 88% 🔥
Une baisse de prix (déjà) pour l'extension de stockage Seagate pour Xbox Series X|S
Microsoft cite pour la première fois son
Black Friday Week : les vrais bons plans high-tech disponibles ce jeudi
DSLR : malgré la chute des ventes, Nikon préparerait deux boîtiers pour 2021
Envie de changer de TV ? Notre comparatif des meilleurs téléviseurs par gamme de prix
Place des Libraires, la marketplace qui pousse le lecteur à la rencontre de son libraire (Interview)
Pour Noël offrez une jolie montre connectée Fossil à prix choc sur Amazon
Patrick Drahi lance son OPA sur Altice Europe, l'objectif ? Se retirer de la Bourse
Idées cadeaux à moins de 100 € : notre sélection des meilleures promos
Haut de page