Android serre les vis sur les OS rootés

27 mars 2018 à 17h30
0
C'est une petite révolution pour les amateurs des systèmes d'exploitation rootés : désormais, Android n'autorisera plus l'utilisation de ses applications « maison » sur les téléphones dont l'OS a été modifié.

Gmail, Google Maps, Google Play Music et surtout le Google Play Store : toutes ces applications seront désormais hors de portée des utilisateurs ayant choisi des versions non officielles d'Android.

Android rooté : c'est la fin de la loi de la jungle !



Pour utiliser des applications Google sur votre téléphone, votre système d'exploitation devra désormais montrer patte blanche. Lors du lancement, les applications Gmail, Google Maps, Hangouts, Duo et Google Play Music vérifieront désormais la version d'Android installée sur votre téléphone. Si elle est ultérieure au 16 mars 2018 (date à compter de laquelle toutes les versions officielles d'Android sont certifiées), les applications se lanceront normalement. Mais si ce n'est pas le cas, vous ne pourrez pas les utiliser tant que vous ne vous serez pas mis en règle côté système d'exploitation. Concrètement, il faudra obligatoirement faire la mise à jour ou, cas plus délicat, abandonner votre OS rooté voire votre téléphone si Google ne l'a pas certifié.

Cette nouveauté sera un vrai casse-tête pour ceux qui aiment expérimenter avec leur système d'exploitation et ceux qui ont choisi d'installer un système d'exploitation rooté en connaissance de cause, car pour telle ou telle raison, une application dont ils souhaitent se servir n'a pas reçu l'aval de Google dans le cadre du programme Google Play Protect.

00FA000002676506-photo-facebook-android.jpg


Android : certains appareils ne pourront plus gérer les applications Google, à moins que...



Mais on parle aussi d'appareils pour lesquels Google a toujours refusé de fournir une version officielle d'Android, comme les tablettes Fire d'Amazon. C'est aussi le cas de petites marques de téléphones fabriqués en Chine, pour lesquelles, faute de marché suffisant, Google ne fait pas l'effort de certifier l'OS tout simplement.

Néanmoins, pour les développeurs, une solution existe. Pour utiliser un OS modifié, il est possible de faire une demande en utilisant son Android ID. Mais rien ne garantit que ça marche, et on ne sait pas sur quels critères Google va juger si tel ou tel appareil est éligible.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top