iOS 14 est déjà installé sur 90% des appareils, un taux d'adoption à faire rougir Android

07 avril 2021 à 15h25
30
iOS 14.2 © © Macrumors
© Apple

Lancés il y a près de sept mois, les systèmes d’exploitation iOS 14 (pour iPhone ) et iPadOS 14 (pour iPad) sont désormais déployés sur près de 90 % des appareils mobiles Apple en circulation. Si ce taux d’adoption peut faire rougir la concurrence sous Android, il s’explique aisément par les différences entre les politiques de mises à jour d'Apple et des autres fabricants de smartphones .

À cela s’ajoute le fait qu’il est difficile de manquer une mise à jour Apple tant ces dernières peuvent se révéler… insistantes.

Un taux d’adoption quasi parfait

D’après la société d’analyse commerciale Mixpanel , le taux d’adoption d’iOS 14, et de son dérivé pour iPad, aurait bondi de 72 % fin 2020 à 86 % en février 2021, avant de se stabiliser lentement autour de 90 % aujourd’hui. Concrètement, cela signifie que la quasi-totalité des iPhone et iPad compatibles avec cette dernière mouture d’iOS a fait le pas de la mise à jour.

Ces excellents chiffres s’expliquent assez facilement lorsque l’on considère le fait qu’Apple maîtrise aussi bien le hardware (y compris les processeurs) que le software de ses produits mobiles. Cette maîtrise de bout en bout, couplée à la faible étendue de la gamme de produits iOS comparativement aux produits Android, permet d’optimiser au mieux les mises à jour du système d’exploitation.

Ainsi, le système iOS 14, sorti fin 2020, peut parfaitement être installé sur des iPhone 6S sortis en septembre 2015, assurant une excellente longévité aux terminaux mobiles de la marque à la pomme. Toutefois, cette posture d’Apple ne lui permet pas d’éviter les accusations régulières d’obsolescence programmée de la part des détenteurs d’anciens produits, soit parce que ces derniers sont inéligibles à la dernière mise à jour, soit parce que cette mise à jour entraîne des ralentissements ou une perte d’autonomie de l’iPhone ou l’iPad concerné.

Android à la traîne ?

Force est de constater qu’Android ne rencontre pas les mêmes problèmes, pour la simple et bonne raison que le suivi des mises à jour dépasse rarement deux ou trois ans chez la plupart des grands constructeurs. Ce qui impacte bien souvent la durée de vie du produit concerné.

De plus, même quand une mise à jour d’Android est proposée par Google, et validée par un constructeur, le taux d’adoption et le rythme de déploiement restent bien loin de ceux affichés par Apple. Google ne communiquant que rarement sur ces chiffres, il faut une nouvelle fois se reposer sur des sociétés d’analyse comme Mixpanel.

Et concernant Android, il semble que le record de ces dernières années reste détenu par Android Jelly Bean, avec un taux d’adoption établi autour de 70 %. Depuis 2016, les versions ultérieures semblaient plafonner sous la barre des 50 %. Mais les efforts déployés par Google depuis l’année dernière permettent petit à petit de remonter la pente, en facilitant le déploiement et la visibilité des mises à jour.

Car c’est bien là l’autre atout d’Apple : avec les réglages de base d’un iPhone ou d’un iPad, impossible d’ignorer les notifications nous rappelant qu’une mise à jour de l’OS est disponible. Et cela quels qu'en soient les avantages ou les inconvénients pour son appareil mobile.

Source : WccfTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
23
zeebix
Android à la traîne… C’est peu de le dire…
jvachez
C’est pourtant simple pour régler le problème d’Android : penser l’OS comme un OS de PC : on télécharge et on installe quelque soit le matériel. Surtout que c’est basé sur Linux, Linux permet cela.
os2
et combien ont accès à 100% des fonctionnalités de ios?<br /> google décougle son os de plus en plus afin que les mises à jour se fasse via leur store… une autre approche tous simplement
Hadory
Et du coup quel est le problème de rester sur une ancienne version pour l’utilisateur lambda ?<br /> Je veux dire, tant que les màj de sécurité sont faites, ça ne change rien ou presque.<br /> Sur iOS arrive un moment où les app ne fonctionnent plus, sur Android c’est différent.<br /> Ma copine a fait découvrir Google Photos à une de ses collègues, appli qui est pourtant préinstallée sur son portable.<br /> A partir de là j’imagine que ce genre de personne n’en a strictement rien à faire d’avoir les derniers Memojis ou de pouvoir mettre des rappels dans ses SMS…
crush56
Il est possible que certaines applications du store ne soient plus compatibles avec les anciennes versions d’os
wackyseb
Bah 100% des utilisateurs !!!<br /> Ah oui tu parles de la partie commerciale qui fait vivre Apple : réserver une fonction si tu as le modèle du dessus.<br /> Et la même avec android, ou chaque constructeur personnalise tellement l’OS de base que d’un modèle à l’autre, d’une marque à l’autre, l’expérience n’est pas la même, les menus ne sont pas forcément rangé de la même façon. C’est bizarre le monde android quand même.
mrassol
Hadory:<br /> Sur iOS arrive un moment où les app ne fonctionnent plus, sur Android c’est différent.<br /> C’est peut etre a cause de la fragmentation de l’OS … et dans ce cas, c’est pas une bonne chose
c_planet
Mais quand je vois l’interface et le design qui illustre l’article, c’est carrément un monde hors du temps … ;_D
mrassol
Sans oublier les différents niveaux d’API (pas obligatoire de les utiliser) alors que sous ios c’est 1 niveau (obligatoire pour etre certifié) …
Proutie66
Je reconnais la même chose que Yon :<br /> Les MAJ android et IOS ne sont pas comparables.<br /> Sur IOS, les majs ajoutent aussi les applications «&nbsp;de Apple&nbsp;».<br /> Sur Android, tu auras les dernières versions des applications de «&nbsp;Google&nbsp;», même avec une version d’Android un peu plus ancienne.<br /> Le faire comprendre à Mamie Gérard sera plus difficile, ici on est sur clubic.
MisterDams
C’est aussi ce que je m’attendais à lire sur un article qui évoquait enfin qu’on ne comparait pas les mêmes choses. Mais visiblement non, on évoque juste une organisation différente du couple fabricant/développeur…<br /> Des tas d’applis sont toujours compatibles avec Android 7.1 qui a maintenant 5 ans, soit l’équivalent de l’iPhone 7/iOS 10. iOS 14 étant rétro-compatible au plus loin avec le 6S qui a 6 ans. On est pas si loin !<br /> Mieux encore, on peut ajouter de nouvelles fonctionnalités «&nbsp;by Google&nbsp;» sur un vieil Android encore aujourd’hui. Alors qu’iOS arrête de mettre à jour ses applis sur les anciens iOS et pousse aussi les développeurs à les abandonner, par exemple en décochant les cases de compatibilité par défaut au moment de compiler son App.<br /> iOS est un environnement système+appli, Android c’est juste le système. On ne compare pas la même chose en parlant du numéro de version.
boboss29200
Exactement c’est ce que je n’ai jamais compris sur ce système. On me dit souvent, oui mais par rapport aux Iphone, il y a des millers de modèles, or c’est la même chose avec Windows et le PC non ? pourquoi ne pas donner la possibilité de formater son appareil et de faire une installation de la version de son choix ? Je croyais que la force d’android c’était son ouverture… Il n’empêche que je reçois toujours des mises à jours sur le vieil Iphone 5s que j’ai à la maison (de sécurité), et idem sur l’ipad mini 2. Par contre la tablette Samsung de ma mère, qui à 4 ans ne pouvait pas installer Disney+ car il fallait une version d’android supérieure (elle est à la V4…). Frustrant, alors que sur l’ipad mini 2, beaucoup plus ancien, j’ai disney+
boboss29200
Comment expliques-tu que sur un Ipad Mini 2 de 2014 je peux installer Disney+ et pas sur une tablette samsung de 2016 (bloquée à la V4 de android) ? Si tu as une solution je suis preneur.
Popoulo
Proutie66 et MisterDams ont bien résumé la chose.<br /> Sinon, pour l’auteur de l’article, l’affichage des notifs pour les maj OS/sécu sont par défaut automatiques (que ce soit sur mes tabs ou smartphone).
Popoulo
Parce que ce sont les constructeurs qui en font ce qu’ils veulent. Et c’est à mon avis le plus gros défaut de la chose.
Howely
je ne crois pas que ce soit android obligatoirement qui soit en cause mais le dev de l’apply (et des apply) qui n’a pas voulu rentre compatible.<br /> Après peut être que sous le capot android a trop changé pour pouvoir faire tourner de nouvelles apply (nouvelles api etc)
HAL1
os2:<br /> google décougle son os de plus en plus afin que les mises à jour se fasse via leur store… une autre approche tous simplement<br /> Oui, c’est un peu dommage d’avoir sur un site comme Clubic un article qui ne mentionne même pas le fait qu’iOS est monolithique, là où Android est modulaire. <br /> Les deux approches ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais simplement comparer les pourcentages d’appareils tournant avec «&nbsp;la dernière version du système&nbsp;» n’a quasiment pas de sens. Enfin, peut-être que ça fait du clic…
Brobok
«&nbsp;un taux d’adoption à faire rougir&nbsp;» heeeu, excusez moi mais sur mon ipad cela c’est fait automatiquement et sans me demander mon avis. Donc adoption peut etre, mais plutot en mode dictatorial ^^
Bombing_Basta
GNU/Linux permet cela sur PC, mais Androïd/Linux sur smartphone/tablette n’est pas GNU/Linux, on en est même très loin.
nicgrover
Combien y a-t-il de smartphones utilisent Android et combien utilisent IOS ? La comparaison pourrait peut-être fausser le calcul…
wackyseb
Niveau d’API ???!!!<br /> Ah bon, peut être. Je ne sais pas de quoi tu parles ou ce à quoi tu penses.<br /> Sous IOS, tu utilises Xcode, tu compiles, tu lances et çà marche. Après les API, je sais pas trop. Pour les jeux certains utilisent METAL (c’est comme vulkan en couche bas niveau ultra optimisé), d’autres compilent avec Unity ou le moteur Unreal mais est ce que çà traduit en API METAL. Alors là c’est un mystère pour moi.<br /> Sous Android, tu veux dire que pour faire la même chose, on pourrait utiliser différentes sous couches d’API (comme OpenGL, Vulkan ou SDL ? ou C++, autre…)
boboss29200
Quel modèle ? car moi j’ai mon vieil Ipad 2 acheté en 2011 et j’ai installé Netflix dessus…
ddrmysti
C’est une rhétorique qui m’a toujours beaucoup fait rire chez les fanboy android. Quand à vous arrange, on a le droit à « si si, android le fait déjà depuis longtemps, si ta le bon smartphone avec la bonne surcouche ou le bon os custom, t’as une fonction à peut près similaire, donc oui android le fait depuis longtemps iOS est trop à la ramasse », et quand ça vous arrange on a le droit à « non mais c’est pas android, c’est la faute du constructeur, faut pas juger android aux terminaux qui tournent sur android, si t’as le bon terminal avec la bonne surcouche ou la bonne rom custom, ça marchera, iOS est trop à la ramasse ».<br /> Pendant ce temps là les gens objectifs jugent iOS sur ce qu’il fait, et on ne va pas aller chercher d’obscures bricolage pour tenter de justifier un truc. Et c’est les gens objectifs qui sont sensé faire partie d’une secte et avoir des œillères…
ddrmysti
Bah je suis sur un iPhone 6S, et les seules fonctions qui me semblent manquer, c’est celles liées aux nouveaux hardware. Alors je n’utilise pas forcément 100% de ce que peut offrir iOS, du coup je me trompe peut être, mais à moins que t’ai des exemples précis, j’aurais tendance à penser que s’il manque des trucs, ça ne doit pas être des fonctionnalités très importantes. Mais bon, je ne vais pas demander à un mec qui n’y connaît rien et qui crache sur iOS sous seul prétexte que les gens qui ne l’utilisent pas ne sont pas comme lui de développer ses propos, ça serait demander à une personne haineuse de savoir de quoi elle parle, ça sera bête.
Pierro787
C Est vrai mais quand on développe un app, on cherche a avoir le maximum d’utilisateurs potentiels et on vise systématiquement la version la plus ancienne qui propose les fonctionnalités essentielles au fonctionnement de l app.<br /> Pour les jeux vidéos ou les apps simples, les nouvelles versions d iOS où Android n apportent rien de plus depuis déjà plusieurs versions.
Pierro787
Unity et Unreal proposent des fonctionnalités complètent pour les jeux vidéos mais si vous voulez certaines fonctions hardware spécifiques, comme le NFC, le GPS ou le Bluetooth, il faut effectivement écrire des plugins natifs pour les appeler depuis l’app Unity avec du code C#.<br /> Sur Android, il faut écrire les plugins en Java ou Kotlin et en SWIFT sur iOS.
pecore
Amusant comment un simple choix de mots peut provoquer l’ire de certains. Je veux parler des mots «&nbsp;à faire rougir Androïd&nbsp;». Quatre petits mots de rien qui déclenchent une levée de boucliers et des réactions de vertu outragée. Je n’ai pas l’impression que les réactions soient aussi véhémentes lorsque c’est Apple ou IOS qui sont critiqués. Peut être que les pommes ça rend zen.
wackyseb
Ca existe encore Java ?<br /> Si tel est le cas, je comprend mieux pourquoi les smartphones Android integre autant de RAM!!!<br /> Oui le langage IOS c’est swift, c’est pratique. Tout est intégré de base. On ne perd pas de temps à réinventer la roue.<br /> Je ne programme pas en tant que tel, j’ai déjà modifié du code en vue de debug et c’est vrai qu’il y avait des appels vers des fonctions toutes faites.<br /> Ce n’était pas le cas de la version Android vraiment plus complexe pour faire la même chose (mais pas avec les mêmes performances il faut dire).<br /> Depuis le temps, ils ont fait de gros progrès chez Google, je ne sais pas si la différence se remarque encore.<br /> Et a l’époque il n’existait pas de passerelle pour exporter le projet vers IOS ou Android.<br /> En même temps, ce genre de moulinette c’est pas très propre non plus
MisterDams
La mauvaise foi ça marche dans les deux sens, les gens objectifs jugent Android et iOS sur ce qu’ils font. Et des utilisateurs iOS de mauvaise foi il y en a également, et ce depuis le début («&nbsp;mais si, tu peux envoyer des MMS sur l’iPhone 1, il faut juste que tu le jailbreakes&nbsp;»)<br /> En revanche, ce qu’on ne peut pas enlever à Android, c’est qu’effectivement si la fonction te parait indispensable, tu peux chercher une solution pour l’avoir :<br /> tu peux changer ton launcher (ce que font Samsung, Xiaomi &amp; co)<br /> tu peux définir tes applis par défaut pour à peu près tout (dont les SMS, le navigateur ET son moteur de rendu, le service musical lancé par l’Assistant…)<br /> plus globalement dans le système : plus de permissions possibles pour les applis, installation d’APK tiers sans approbation du Store (coucou Fortnite ou les services de Cloud gaming…)<br /> Évidemment pour certains ça ne sert à rien et Android comme iOS répondent parfaitement à leur usage «&nbsp;tel quel&nbsp;».<br /> Évidemment, ça a aussi ses travers sur la sécurité, la stabilité et les performances.<br /> Bref, 2 philosophies différentes… «&nbsp;Think different&nbsp;», ils ne s’en cachent pas chez Apple.
idhem59
Hadory:<br /> Sur iOS arrive un moment où les app ne fonctionnent plus, sur Android c’est différent.<br /> Pas vraiment si on réfléchit en temps et non en nombre de versions.<br /> Aujourd’hui, supporter 3 versions d’iOS revient à supporter tous les appareils depuis l’iPhone 5S, sorti en 2013.<br /> Si tu veux couvrir la même part sur Android, il te faut beaucoup plus de versions puisque pas mal d’appareils contemporains au 5S sont officiellement bloqués sous Android 5.0/5.1.<br /> Le niveau de compatibilité s’adapte à la fragmentation. Si on estime que 95% du parc iOS actif tourne sous iOS 11 ou plus par exemple, inutile de remonter plus loin dans le temps.<br /> Là où sous Android, c’est plus compliqué. Si tu te limites à 3 ou 4 versions, tu élimines beaucoup plus d’appareils en cours de route.
MisterDams
On tourne en rond… Est-il plus difficile de maintenir une appli sur la plage 8 à 11 d’Android aujourd’hui que sur iOS 11 ? Pas forcément.<br /> Pour beaucoup d’applis, ça ne change strictement rien au fonctionnement, le passage d’une version à l’autre étant transparent. L’important c’est la stabilité des API disponibles dans l’OS.<br /> On voit d’ailleurs la différence avec Windows Phone qui s’est planté principalement à cause de ça : Windows Phone 7 est sorti, puis on a dit aux développeurs que ça allait tout changer sur Windows Phone 8, que les tels pourraient pas être upgradés… Donc ils ont abandonné le navire.<br /> En l’occurrence, Google assure plutôt une bonne rétrocompatibilité sur ses API, donc des tas de développeurs n’ont rien à faire pour s’adapter à la nouvelle version.<br /> C’est comme les sites et les navigateurs, tu peux prendre en charge Firefox 44 à la 87 sans rien toucher puis te retrouver avec un problème sur la 88 parce qu’ils ont introduit une nouvelle fonctionnalité/sécurité ou désactivé une fonctionnalité obsolète qui va t’obliger à revoir ton code, au détriment ou non de la compatibilité avec d’anciennes versions. En général, on commence par te dire qu’une fonctionnalité est dépréciée quelques versions avant, puis elle est retirée.<br /> Tout dépend aussi de la complexité de l’app, si tu proposes des fonctionnalités NFC et de réalité augmentée, c’est clair que t’auras plus d’adaptations à prévoir qu’une appli type Clubic qui va utiliser grosso modo de l’affichage et une liaison avec les données, les fondamentaux du SDK qui ne bougent que très peu depuis le lancement des 2 systèmes.<br /> Après, ce n’est pas le seul critère à prendre en compte, c’est évident que sur iOS pour un développeur c’est moins risqué grâce à la limitation du nombre de devices. Y’a moins de formats de résolutions différents, moins de variation dans les quantités de RAM, capacités de calcul, etc. donc moins de trucs qui te prennent du temps pour débuguer des cas qui touchent 2% du parc utilisateur qui utilise un «&nbsp;Samsiomi J11 Ultra 2018&nbsp;».
Hadory
On tourne en boucle.<br /> Idem sur Android, les màj des app système se font via le store principalement, les nouvelles versions amènent des fonctionnalités spécifiques qui ne sont pas toujours utiles pour l’utilisateur et non obligatoires.<br /> Là où iOS met à jour ses applis via une màj système.
Hadory
Parce que la V4 d’android date de 2011, beaucoup, beaucoup de choses ont changées depuis pour arriver sur la V11 d’aujourd’hui. La plupart des apps ne fonctionneront pas sur une version d’android moins de 4.4 probablement pour des raisons d’architecture qui a dû être modifiée.<br /> Que la tablette samsung doit être une tablette bas voir très bas de gamme (pour proposer en 2016 une version 4 d’android) comparé à un iPad mini 2 qui débute à 300€ pour la version la plus low cost…<br /> Que tu compares Android et iOS sur un segment (la tablette) où les constructeurs android sont à la ramasse (bien que ça se remotive un peu du côté Android depuis qques années).<br /> Si vraiment tu veux continuer à utiliser ta samsung de «&nbsp;2016&nbsp;» (d’occasion ?), une installation en une petite demi heure de Cyanogenmod te permettra de réinstaller toutes les applications que tu veux et de retrouver une tablette «&nbsp;propre&nbsp;» et mise à jour.
boboss29200
Hadory:<br /> Que la tablette samsung doit être une tablette bas voir très bas de gamme (pour proposer en 2016 une version 4 d’android) comparé à un iPad mini 2 qui débute à 300€ pour la version la plus low cost…<br /> Non acheté neuve en 2016, tiens d’ailleurs voici un test qui date de 2016 : Test Samsung Galaxy Tab E, à l'économie et à l'essentiel - Les Numériques<br /> et qui stipule bien que la tablette est vendu avec android 4.4 ce qui est en soi assez aberrant de vendre un appareil avec un os obsolète…<br /> (l’ipad mini 2 je l’avais payé si mes souvenirs sont bon 250 euros)<br /> Le prix ? bah justement je pensais que l’argument du prix était l’avantage de android ? Finalement, si tu mets pas cher tu as une daube, et pour avoir de la qualité il faut mettre le prix c’est ça ? c’est l’argument que j’ai aussi et pour ça que j’ai des ipad.<br /> Bref, voilà pourquoi après 4 ou 5 tablettes android (dont une Nexus 7 de Google) et quelques smartphones, j’ai abandonné totalement ce système…<br /> Ma mère ne sait pas installer Cyanogenmod (comme beaucoup d’utilisateurs lambdas qui utilisent une tablette) elle a voulu prendre une tablette pour que ce soit simple à utiliser. Il faut donc qu’elle se tourne vers une personne qui s’y connait pour pouvoir utiliser un service qui chez la concurrence s’installe sans soucis ? Je lui dirai merci pour la réponse.
ddrmysti
Ah oui c’est vrai j’avais oublié, les nouvelles fonctionnalités ça ne sert à rien, mais bon, sauf celles que tu peux avoir via les maj du store, elles, elles sont cool…<br /> Ca me rappelle un mec à l’époque, qui disait que que la standardisations des connecteurs chez apple c’était nul, car même si ça permettait d’avoir des tas d’accessoires dont tu étais sur de la compatibilité, ça obligeait les gens à avoir toujours un câble avec eux, et que, bon, même si surs les terminaux android le connecteur était parfois placé de façon random et ne permettait pas le même genre d’accessoirisation, c’était pas grave hein, car les utilisateurs android avaient sus s’adapté en favorisant d’autres méthodes. Mais bon, à aucun moment il ne lui est venu à l’idée que les utilisateur d’apple étaient capable eux aussi de s’adapter à une spécificité (comme le fait d’avoir un câble dans la voiture pour le gps, et donc constamment à porté).<br /> Bref, c’est sur qu’on va tourner en rond tant que les fanboys android adapteront leur jugement et leur vision en fonction de l’OS. Parce que bon, c’est bien connu, les mises à jour ça ne fait qu’ajouter des fonctions à quelques applications de base hein, rien d’autre…
c_planet
Les 4 icônes en largeur (= présentation depuis l’iphone&amp;ipad 1)<br /> pas de % batterie<br /> pas de nom de réseau<br /> le cadre autour du dock, façon gros boudin.<br /> le vert pomme flashy<br /> le jaune nicotine (surtout à gauche) … avec le brun tabac c’est wtf.<br /> on dirait que c’est taillé pour attirer les seniors. Le seul truc qui semble vouloir tendre un peu moderne ce sont les assemblages de couleurs du fond de gauche, mais c’est clairement typé samsung.<br /> niveau design, bon je ne vais pas tirer sur l’ambulance de l’encoche, mais j’ai cru qu’il y avait une coque.
wackyseb
C’est sur qu’une très grande majorité de gens s’en contre fiche de changer de launcher (sur un PC, ils ont bien utilisé internet explorer juste parceque c’est fourni avec !!!)<br /> Définir des application par défaut c’est bien mais pour faire quoi de plus ? Sur Android oui car l’application SMS est mauvaise sur certains téléphones donc il faut revenir à l’application Google par défaut (en la retéléchargeant)<br /> L’installation d’APK tiers reste cantonné à finalement peu de monde. Qui connait les stores alternatifs et les utilise vraiment ?! (PS : Cà existe aussi pour IOS en cherchant un peu)<br /> Et oui la sécurité en prend un sérieux coup avec tout çà.<br /> Au moins chez Apple, on te prend par la main avec un système pleinement opérationnel et qui ressemble à lui même au fur et à mesure du temps. Changer de smartphone ne change pas l’OS<br /> Sur Android, entre un samsung, un Huawei, et quelques autres marques, il m’est déjà arrivé de ne pas retrouver une option de réglage (disparu !!)<br /> Même çà, c’est personnalisé. Ils sont fous quand même.<br /> Huawei a développer un centre de contrôle et un menu paramètre très proche de ce que fait Apple avec IOS mais du coup en passant d’une marque à l’autre, c’est la galère
c_planet
Tu détournes assez bien ma réaction qui se base uniquement sur le visuel de présentation rencontré chez Apple. Je trouve que pour trois fois plus cher qu’ailleurs, ça ne paye vraiment pas de mine (ça se produit souvent quand les ingénieurs s’approprient le job des designers, les exemples les plus parlants c’est en hifi ou en automobile de niche très hdg).<br /> Maintenant que tu dises qu’en utilisation, ios est plus fouillé et plus complexe qu’android, je te le laisse tel quel, mais ça semble à contre-courant des dires majoritaires, surtout qu’être jeune utilisateur hitech ça fait longtemps que ce n’est plus synonyme de toucher sa bille.<br /> Le % peut se régler.<br /> je m’en doute - J’ai eu un ipad un, pour une page d’apps communes, j’avais deux pages d’outils de modifs système ou fonctionnement - mais je parle de présentation du produit.
HAL1
wackyseb:<br /> PS : Cà existe aussi pour IOS en cherchant un peu<br /> Sans déplomber l’iPhone ?
MisterDams
Apple te prend pas la main OK, mais ils ne la lâche jamais. Et si tu veux pas les suivre, tant pis pour toi.<br /> Il y a des gens qui ne jurent que par Samsung pour les mêmes raisons qu’Apple. Mais même sur un Samsung, si tu le souhaites tu prends les chemins de traverse, sinon tu restes où tu es.<br /> Que des gens soient pleinement satisfaits d’iOS je n’en doute pas. Que ce soit le meilleur OS pour les gens, j’en doute beaucoup plus.
wackyseb
Tu pourrais chercher un peu…<br /> https://www.google.fr/amp/s/www.monexpertinfo.com/top-3-alternative-a-app-store-sans-jailbreak-son-ios/
wackyseb
C’est toujours une question de goût.<br /> Les utilisateurs d’iphone ou de Macbook ne changeraient pour rien au monde et rigolent régulièrement en voyant les bugs, plantages et fonctions absentes depuis toujours.<br /> Bon je ne suis pas si extrémiste, j’utilise tous les systèmes MacOS, plusieurs Linux, Windows, ChromeOS et Côté smartphone IOS et Android.<br /> Niveau smartphone, et c’est mon choix, je ne jure que par IOS. Non pas qu’Android soit mauvais mais avec Apple, tu as toutes les applications qu’il faut et c’est sûr que ça fonctionne toujours.<br /> La comparaison de certaines applications ou la qualité graphique de certains jeux ont finis de me convaincre dans mon choix Apple.<br /> L’écosystème est très bon.<br /> L’IPAD n’a pas d’équivalent viable. J’ai encore mon IPAD air et il est à jour…<br /> La montre est juste exceptionnelle, l’autonomie très suffisante (2 jours pour mon utilisation)<br /> Au pire le soir il va sur son support et sert de réveil.<br /> Et les écouteurs, bon bah c’est le TOP.<br /> Alors je peux comprendre les raisons et choix de chacun mais franchement pourquoi chercher moins bien (cette dernière phrase, c’est pour rire )
HAL1
wackyseb:<br /> Tu pourrais chercher un peu…<br /> Merci pour ce moment de rigolade. Aucune de ces méthodes ne correspond à un équivalent de l’App Store et ce genre d’article, obsolète, est juste un attrape-nigauds.
wackyseb
Croire ou ne pas croire, tel est la question…<br /> Bon ça marche pour ceux que ça intéresse, c’est deja pas si mal.<br /> Vshare a fermé mais il y a déjà d’autres alternatives qui fonctionnent sur le même principe.<br /> Un petit patch pour l’homme, un grand scotch pour moi.<br /> L’abus d’alcool est dangereux pour la santé
MisterDams
Bulle de confort qui te rends toujours plus captif aussi… Honnêtement tout le monde hurle à la vigilance autour de Google mais moi je trouve l’emprisonnement progressif de l’utilisateur Apple bien plus inquiétant car justement provoqué par le confort global de l’écosystème, avec juste ce qu’il faut pour t’en rendre dépendant en n’autorisant pas ceci ou cela sur un autre appareil que du Apple (Apple Watch, iMessages), en refusant telle concurrence sur l’AppStore grâce aux CGU, en imposant telles fonctionnalités aux dev (Apple SignIn par exemple).<br /> Un mix software et hardware savamment conçu pour rendre la migration vers autre chose quasiment impossible, j’appelle ça une cage dorée perso. Mais je suis d’accord : c’est cohérent, ça fonctionne plutôt bien
HAL1
wackyseb:<br /> Vshare a fermé mais il y a déjà d’autres alternatives qui fonctionnent sur le même principe.<br /> Non, ce ne sont pas des alternatives à l’App Store d’Apple, ce sont du bricolage. Rien à voir avec ce qu’il existe sur Android.
HAL1
MisterDams:<br /> […] mais moi je trouve l’emprisonnement progressif de l’utilisateur Apple bien plus inquiétant […]<br /> Personnellement je ne sais pas si je dirais «&nbsp;plus inquiétant&nbsp;», mais je te rejoins sur le fait que c’est préoccupant et que ça mérite qu’on s’en méfie. D’autant plus que la presse et les médias en général sont beaucoup plus pro-Apple, avec une tolérance et, souvent, une passion pour les produits pommés, qu’on ne retrouve pas pour les autres marques informatiques (mais qui existe, par exemple, avec Tesla pour le monde automobile).
HAL1
Kiki68:<br /> Il existe dans ce monde des marques qui possède une aura particulière.<br /> Sinon, on peut aussi essayer de rester lucides et garder à l’esprit qu’une marque n’est qu’une marque, rien d’autre, et que ce que tu appelles «&nbsp;aura&nbsp;» c’est avant tout du marketing visant à vendre plus.
MisterDams
Le marketing fait acheter, c’est le produit qui doit faire des preuves ensuite.<br /> Le gameplay «&nbsp;fun&nbsp;» chez Nintendo, la cohérence d’ensemble et les produits haut de gamme chez Apple (matériaux, finition, optimisation…). Il y a des réalités d’usage derrière qui sont de vrais positionnement stratégiques pour les marques.<br /> Après la notion d’aura est effectivement à relativiser avec lucidité : c’est pas parce que j’aime 10 produits d’une marque que le 11eme sera bien. La preuve, la Wii U s’est mal vendue (bon ok, à cause d’un très mauvais marketing), Apple et sa «&nbsp;tour poubelle&nbsp;»…
HAL1
MisterDams:<br /> Après la notion d’aura est effectivement à relativiser avec lucidité : c’est pas parce que j’aime 10 produits d’une marque que le 11eme sera bien.<br /> Oui, c’est exactement ce que je voulais exprimer. Bien sûr qu’il y a des marques avec un meilleur historique que d’autres, et une «&nbsp;patte&nbsp;» spécifique. Mais ça n’offre que bien peu de garanties quant aux futurs produits et, malheureusement, les entreprises tendent vite à en abuser.
wackyseb
HAL1:<br /> les entreprises tendent vite à en abuser. <br /> Oh tu parles de Samsung certainement avec leur gamme incompréhensible. Trop de modèles qui se marchent sur les pieds les uns des autres.<br /> HAL1:<br /> Sinon, on peut aussi essayer de rester lucides et garder à l’esprit qu’une marque n’est qu’une marque<br /> Oui mais on aime nos marques. Pourquoi achètes tu une voiture plutôt qu’une autre, pourquoi manges tu cette marque de pâte, etc…<br /> Tes chaussures, c’est juste n’importe quoi ou tu fais une étude de rentabilité, tu classe suivant des notes utilisateurs ou juste cette marque j’aime bien, je suis bien dedans …<br /> HAL1:<br /> c’est préoccupant et que ça mérite qu’on s’en méfie<br /> Bah pas forcément , on sait tous que les réseaux sociaux, l’ensemble des services Google et d’autres c’est le mal. Et pourtant ça inquiète qui ? Pas beaucoup de monde.<br /> Pendant que tu t’inquiètes, nous on profite tranquillement de la qualité, la longévité et la simplicité de nos produits
HAL1
wackyseb:<br /> Oui mais on aime nos marques.<br /> Alors je ne sais pas qui est «&nbsp;on&nbsp;», mais personnellement j’évite d’être en adoration béate devant une marque ou un produit. Il y a des marques que j’apprécie, mais ça ne va pas plus loin.<br /> Un exemple marrant : un couple d’amis m’a dit il y a quelques temps : «&nbsp;Hé, il est trop beau ton short, c’est du Superdry ?&nbsp;». Je leur ai répondu : «&nbsp;Non, je l’ai acheté chez C&amp;A.&nbsp;», et leur réaction a été une sorte de moue un peu dégoûtée. Ça m’a fait bien marrer et je me suis dit que j’étais content de ne pas être à ce point-là influencé par le marketing.<br /> wackyseb:<br /> Et pourtant ça inquiète qui ? Pas beaucoup de monde.<br /> Si, en l’occurrence ça inquiète beaucoup de monde, et à raison. Je pense qu’il ne se passe pas une semaine sans qu’on ait un article sur les dangers que représentent Facebook et Google.
wackyseb
HAL1:<br /> Il y a des marques que j’apprécie, mais ça ne va pas plus loin.<br /> C’est exactement çà quand je dis on aime nos marques. Je ne voue pas un culte à une marque mais connaissant la qualité des produits d’une marque, çà me rassure.<br /> A l’inverse, il arrive de trouver des choses bien en noname.<br /> Mais LOL pour les amis un peu dégouté.<br /> Je ne cracherais pas sur cette marque car j’en achète aussi de temps en temps.<br /> C’est cher mais c’est surtout de la bonne qualité. A contrario de certains produits jetable qui ne passent pas les 2-3 lavages en machine. Et là je trouve çà complètement nul<br /> HAL1:<br /> il ne se passe pas une semaine sans qu’on ait un article sur les dangers que représentent Facebook et Google<br /> Malheureusement oui. Alors oui ils sont pas tout beau tout rose, bien au contraire. On connait leurs addiction pour les données personnelles. Une sorte de boulimie frénétique contre la vie privée des gens.<br /> Et à côté de çà, les gens achètent du Android, utilisent les services Google, le moteur de recherche Google !!!<br /> Et toujours plus de monde se dit prêt à fermer son compte Facebook mais ne le fait pas.<br /> A un moment, faut se sortir les doigts et y aller !!!<br /> Perso, il ne me reste plus que Youtube et Gmail chez Google. Facebook j’ai jamais ouvert de compte
HAL1
wackyseb:<br /> On connait leurs addiction pour les données personnelles. Une sorte de boulimie frénétique contre la vie privée des gens.<br /> Leur modèle commercial repose là-dessus. Pour ma part je n’y vois pas de mal, et ce n’est pas pire qu’Apple qui fait en sorte d’enfermer l’utilisateur dans son éco-système.<br /> Ce qui me paraît inquiétant, c’est l’accès aux données privées par un gouvernement, qui lui n’aura pas pour but de vendre des produits, mais, potentiellement, d’opprimer des gens. Sauf que tous les géants technologiques américains sont soumis aux lois américaines, et donc qu’il n’y a aucun choix meilleur qu’un autre, à moins de se passer de produits informatiques. Heureusement, pour l’instant les États-Unis sont (plus ou moins) une démocratie…
wackyseb
HAL1:<br /> Pour ma part je n’y vois pas de mal, et ce n’est pas pire qu’Apple qui fait en sorte d’enfermer l’utilisateur dans son écosystème.<br /> Ah quand on n’aime pas Apple, çà se remarque assez vite.<br /> Pour ma part, je ne m’en fait pas trop. Apple çà marche bien. Justement grâce à leur écosystème qui est fait pour être pleinement interopérable. Juste génial.<br /> Là où tu vois le mal, je vois la facilité d’utilisation.<br /> Quand tu auras terminé ta croisade anti-Apple, les utilisateurs standard te diront : «&nbsp;Mais pourquoi ?&nbsp;» , «&nbsp;C’était quoi l’intérêt ?&nbsp;» «&nbsp;Qu’as tu changé ?&nbsp;» =&gt; Rien évidemment et c’est tant mieux.
HAL1
wackyseb:<br /> Ah quand on n’aime pas Apple, çà se remarque assez vite.<br /> Et quand on est un fan-boy de la marque et qu’on voit toute critique comme une «&nbsp;croisade anti-Apple&nbsp;», ça se remarque assez vite aussi.<br /> Alors bien évidemment, on peut voir le monde de façon binaire, mais il est aussi possible de se rendre compte qu’une entreprise peut faire de bons produits et avoir une politique dont l’utilisateur n’est pas le premier bénéficiaire. C’est le cas d’Apple, Google et Facebook. Personnellement, j’utilise au quotidien, par choix, un MacBook Pro mi-2014, plus de 8 heures par jour. Ça fait 30 que je suis sur Mac, de façon continue. J’ai un smartphone qui tourne sur Android, je me sers régulièrement de Google Search, Google Maps, Gmail, YouTube et Google Keep. J’ai un compte Facebook et j’envoie chaque semaine plusieurs dizaines de message via WhatsApp.<br /> Et à aucun moment je ne me sens obligé de taire mes critiques contre la politique de l’une ou l’autre de ces entreprises. J’apprécie quand elles font de bons produits. J’ai beaucoup de mal quand elles abusent de leur position dominante.
wackyseb
HAL1:<br /> Et quand on est un fan-boy de la marque et qu’on voit toute critique comme une « croisade anti-Apple », ça se remarque assez vite aussi.<br /> Heureusement, je ne suis pas un Fan-Boy . Juste j’apprécie la simplicité et l’efficacité des iphone. Ça ne plante pas, çà ne ralenti pas (çà n’a pas toujours été le cas jusqu’à l’iphone 5s)<br /> HAL1:<br /> J’ai beaucoup de mal quand elles abusent de leur position dominante.<br /> C’est le sujet du moment. Tous les GAFAM ou même toutes les grosses sociétés sont accusés de position dominante. C’est le nerf de la guerre et si toi ou moi étions patron d’une société, on chercherait à être le meilleur de notre domaine.<br /> Enfin moi, je n’hésiterais pas à protéger ma société, ma propriété intellectuelle.<br /> Le monde n’est pas fait de philanthropes à but non lucratif.<br /> Il faut gagner de l’argent pour payer les employés, les taxes et garder de l’argent pour investir et rester le meilleur de son domaine. Cà semble logique.<br /> Les entreprises qui n’innovent plus meurent dans l’indifférence la plus totale.<br /> Alors c’est sur que pour le consommateur, c’est mieux qu’il y ai une répartition équitable entre plusieurs acteurs du même domaine pour forcer les entreprises à rester les meilleurs en faisant toujours mieux au niveau de leurs produits.<br /> Mais à la fin, ce sont bien les consommateurs qui choisissent.<br /> J’adore Linux et le monde libre par exemple mais je n’ai pas les capacités techniques de les aider à se battre pour l’adoption en masse de Linux.<br /> Je ne peux pas faire de lobbying pour obliger les institutions à consacrer un peu de leurs ressources au monde Open source.<br /> Je ne choisi un produit que parce-que çà me plait et non parce-qu’on m’oblige.<br /> Tu as choisi d’utiliser les services Google alors qu’il existe des alternatives. Je fais pareil<br /> Tu as fait le choix d’un Macbook Pro (comme moi pour mon ordi portable) parceque çà marche bien et surtout plus longtemps qu’un portable à 500€ qui va lentement mourir dans les 2-3 ans (batterie HS, chassis plastique, surchauffe, composants de mauvaise qualité, écran de moins bonne qualité, clavier tout moisi…) alors que le Macbook va durer une bonne dizaine d’année.<br /> Tu le remplace pour plus de puissance mais il fonctionnera encore très bien.<br /> Le monde parfait n’existe pas. C’est les consommateurs qui font le marché
HAL1
wackyseb:<br /> C’est le nerf de la guerre et si toi ou moi étions patron d’une société, on chercherait à être le meilleur de notre domaine.<br /> C’est probable, oui. Et ça ne me choque pas qu’on patron d’une société, ou même les autres employés qui travaillent pour elles, défende l’entreprise et fasse en sorte qu’elle prospère.<br /> Ce qui m’étonne davantage, c’est lorsque des clients deviennent limite «&nbsp;fanatisés&nbsp;» et se posent en défenseurs des pratiques nuisibles d’une société dont ils apprécient les produits. Pratiques qui, dans certains cas, vont leur nuire à eux-mêmes, bien qu’ils ne le réalisent peut-être pas.
wackyseb
Je te rejoint à 100%<br /> Que ce soit pour une marque, un acteur, chanteur ou autre, il y a des gens qui sont complètement fou dès qu’ils aperçoivent leur idole.<br /> Bah c’est juste une personne normale mais qui est populaire.<br /> J’ai déjà vu des fanatiques prêt à tout pour toucher un chanteur. Leur cerveaux est tellement cramé qu’ils pourraient faire n’importe quoi et le regretterais plus tard<br /> Idem pour les marques ou certains objet. Ce n’est qu’un objet.<br /> Je me souviens de tous ces malades qui dormaient devant un AppleStore pour avoir le nouvel iphone le jour de la sortie !!!<br /> Faut vraiment pas être bien dans sa tête
wackyseb
Personne ne dirige ma vie. Même pas moi.<br /> Je reste influencé par les pubs mais çà ne déclenche pas forcément l’achat.<br /> Je ne suis Fan que de ma femme. C’est déjà beaucoup de boulot
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Atari va se relancer dans la création de jeux vidéo sur consoles et PC
YouTube a supprimé plus de 80 millions de vidéos et 7 milliards de commentaires depuis 2018
La tablette Samsung Galaxy Tab A7 tombe à moins de 185€ aujourd'hui seulement !
Pour dénoncer Amazon, les Amis de la Terre livrent 577 colis aux députés !
Xiaomi Poco X3 : le smartphone milieu de gamme de chez Xiaomi voit son prix chuter
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Tribes of Europa (S01)
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique For All Mankind (S02E01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Haut de page