Les iPhone 6S et iPhone SE (1re gen) n'auraient pas le droit à iOS 15

24 novembre 2020 à 15h41
8

Avec la prochaine version majeure d'iOS, Apple devrait finalement enterrer la prise en charge de ses iPhone sortis en 2015 et début 2016.

Officiellement sorti en septembre 2015, l'iPhone 6 était initialement livré avec iOS 9. Six mois plus tard, Apple introduisait le premier iPhone SE reprenant le châssis de l'iPhone 5S. Apple y avait installé iOS 9.3. Au fil des années, les deux terminaux ont ainsi connu 5 mises à jour majeures du système mobile d'Apple.

iOS 15, à partir de l'iPhone 7

Selon BGR, le magazine israéliens The Verifier affirme que ces deux smartphones ne profiteront pas d'iOS 15. Le site avait précédemment annoncé les terminaux compatibles avec iOS 12 et iOS 13.

Si le calendrier est respecté, Apple devrait annoncer iOS 15 au mois de juin 2021 à l'occasion de sa conférence WWDC. En plus des prochains smartphones que dévoilera la société, cette mise à jour devrait alors pouvoir trouver sa place sur les gammes d'iPhone 12, 11, X, 8, 7, SE (2e génération) ainsi que sur les iPod Touch de 7e génération.

Pour rappel, bien qu'iOS 14 introduise des changements radicaux sur l'iPhone, le système assure la même compatibilité qu'iOS 13. En début de mois, Apple a mis à jour son site de support en expliquant que l'iPhone 5C était devenu « vintage ». À ce titre il peut tout de même continuer à bénéficier d'un support étendu. Seuls l'iPhone original, le 3G, le 3GS et le 4 sont considérés comme obsolètes.

Cinq années de service

Cinq années, dans l'univers des smartphones, ce n'est pas rien ! Toutefois, pour y parvenir, Apple a dû faire face à quelques obstacles. Et pour redorer son image, la société a pris le parti d'améliorer son système.

On se souvient du « batterygate » affectant précisément les iPhone 6s lors du passage à iOS 10.2.1. Les consommateurs avaient noté des extinctions inopinées de leurs appareils avec toutefois une batterie chargée à 30 %. Pour rectifier le tir, Apple avait ralenti la fréquence du processeur. Face aux accusations d'obsolescence programmée, Apple expliquait qu'il s'agissait de préserver la durée de vie de la batterie.

Face au ramdam médiatique entourant cette affaire, la société a redoublé d'efforts pour optimiser les performances d'iOS. En annonçant iOS 12 en septembre 2018, la firme mettait particulièrement en avant les fruits de ces travaux. Alors que les smartphones les plus anciens peinaient à exécuter iOS 11, ils trouvèrent une nouvelle jeunesse avec cette mise à jour.

Reste à savoir si Apple sera capable de continuer sur ce rythme au fil des mises à jour de son système.

Source : BGR

Modifié le 24/11/2020 à 15h56
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
8
9
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Battlefield 6 serait un jeu cross-gen et s'inspirerait de Battlefield 3
L'école 42 continue de se développer, avec un réseau international de 33 campus partenaires
Android 12 pourrait faire
Soldes d'hiver 2021 : le meilleur moment pour s’abonner à Amazon Prime
CES 2021 : qu'avez-vous pensé de l'événement dans sa version en ligne ?
Ninja Theory (Hellblade) donne des détails sur Project: Mara
Renault ne proposera plus la location de batterie pour sa ZOE en France
Netflix s'associe à la Cinémathèque française et va participer à la restauration d'un film de 1927
Écran incurvé Lenovo 32
CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces hardware
Haut de page