Google collecterait 20 fois plus de données via Android que ne le fait Apple via iOS, d'après une étude

31 mars 2021 à 15h05
27

Les deux systèmes d'exploitation envoient en permanence un grand nombre de données, même lorsque les appareils sont en veille.

Les questions de confidentialité préoccupent de plus en plus les utilisateurs, notamment après plusieurs scandales liés à la vente ou à la fuite de données personnelles.

Google récupérerait 1,3 To de données par heure, uniquement aux États-Unis

Douglas Leith du Trinity College s'est intéressé dans une étude au volume de données envoyé à la fois par iOS et Android, les deux systèmes d'exploitation mobiles les plus utilisés sur la planète.

Première constatation : Google semble plus avide de nos informations personnelles qu'Apple avec un volume de données 20 fois supérieur pour le moteur de recherche.

Selon les données fournies par le chercheur, Google collecterait 1,3 To de données toutes les heures rien qu'aux États-Unis alors qu'Apple récupérerait « seulement » 5,8 Go d'informations sur la même période. Ces dernières sont envoyées sur les serveurs des deux entreprises par le biais d'applications préinstallées, mais aussi lors des périodes d'inactivité du smartphone.

Selon l'étude, chaque smartphone se connecte aux serveurs des deux entreprises toutes les 4,5 minutes environ. Un smartphone Android inactif envoie tout de même 1 Mo de données à Google. Un iPhone lui ne partage que 52 ko durant le même laps de temps.

Google conteste ces résultats et défend la télémétrie, indispensable selon elle au bon fonctionnement des appareils

Plus grave encore, des données télémétriques sont partagées avec Apple et Google même lorsque l'utilisateur indique explicitement refuser la collecte de ces informations. Douglas Leith indique par exemple que le smartphone communique avec un serveur après des opérations aussi basiques que l'insertion d'une carte SIM ou l'accès au menu des paramètres de l'appareil.

Apple récupère des données d'utilisation liées à iCloud, Safari ou Siri. Google collecte quant à elle les données de l'ensemble de ses services en ligne comme YouTube, Google Docs, Messenger et bien entendu Chrome, que vous soyez connectés à un compte Google ou non.

Dans un communiqué, Google conteste fermement les résultats de cette étude, en pointant du doigt certaines lacunes dans la manière dont a été réalisée l'étude. L'entreprise indique également avoir contacté le chercheur pour lui faire part de ces constatations. Elle indique dans le même temps que ces données télémétriques sont indispensables pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité des appareils sous Android, ou iOS.

Source : 9to5Mac

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
15
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Vous pouvez effectuer une capture d'écran précise dans Vivaldi
La sonde OSIRIS-REx a survolé une dernière fois l'astéroïde Bennu
MG diffuse les premières photos du Cyberster
Ducati mise sur le développement des carburants synthétiques plutôt que sur l'électrique
La rumeur enfle autour de l'annonce de GTA VI à l'E3
Le malware Joker a infecté plus de 500 000 terminaux Huawei Android via l'AppGallery
Vélo électrique : le Xiaomi Mi Smart Electric Folding Bike est 250€ moins cher
Apple MacBook Air : 100€ de réduction sur toute la gamme chez Fnac 🔥
Les données de 1,3 million d'utilisateurs de Clubhouse auraient fuité, le P.-D.G. dément
Microsoft chercherait à racheter Nuance, le spécialiste des assistants virtuels ayant donné naissance à Siri
Haut de page