Smartphones Android : Google travaille avec Qualcomm pour proposer 4 années de mises à jour

17 décembre 2020 à 11h37
7

Les prochains smartphones Android pourraient bénéficier de quatre mises à jour majeures du système. C'est en tout cas le projet sur lequel planchent Qualcomm et Google.

L'un des arguments d'Apple pour commercialiser ses iPhone a longtemps été le suivi des mises à jour du système. Il faut dire que l'iPhone 6s, sorti en 2015 et livré avec iOS 9, peut aujourd'hui recevoir iOS 14. Le smartphone a donc connu cinq mises à jour majeures.

Une fragmentation sur les mises à jour

Du côté d'Android, les choses sont un peu différentes. Bien souvent, les constructeurs doivent adapter chacune des versions majeures, un processus long de plusieurs mois. Pour cette raison, certains préférèrent réserver les nouvelles versions d'Android aux smartphones haut de gamme. Et c'est bien entendu une manière d'inciter les consommateurs à renouveler leur téléphone.

Certains constructeurs jouent le jeu. C'est par exemple le cas de OnePlus qui promet deux années de mises à jour logicielles ainsi qu'une année de correctifs de sécurité. Cela ne concerne cependant pas ses récents modèles d'entrée de gamme. Chez Google, on nous promet au moins trois années de mises à jour sur l'ensemble des Pixel.

En somme, lorsque l'on achète un smartphone Android pour un budget moyen ou modeste, il est encore toujours un peu difficile de déterminer précisément si ce dernier bénéficiera des prochaines nouveautés. De son côté, Apple qui se positionne sur le haut de gamme, vient d'annoncer sur son site dédié aux développeurs que 81% des iPhone introduits au cours des quatre dernières années disposaient d'iOS 14.

Quatre années de mises à jour

Pour remédier à ce problème, Google avait mis en place son projet Treble introduit en 2017. Ce dernier vise précisément à limiter la fameuse « fragmentation » en accélérant le processus de déploiement des nouvelles versions. Google a mis en place un dispositif de rétrocompatibilité pour les smartphones les plus anciens afin qu'ils puissent plus facilement bénéficier des nouvelles moutures du système.

Il semblerait que ces travaux aient commencé à porter leurs fruits. Android 10 est ainsi la version du système qui a connu le taux d'adoption le plus rapide.

Google explique vouloir étendre ce dispositif et annonce que les SoC de Qualcomm prendront en charge quatre versions d'Android et quatre années de mises à jour de sécurité. Tous les prochains smartphones disposant d'une puce de Qualcomm bénéficieront de cette nouveauté. Par ailleurs, Google unifiera son framework sur l'ensemble des SoC de Qualcomm, ce qui simplifiera les choses pour le fondeur.

Ces travaux débutent avec le nouveau Snapdragon 888 présenté en début de mois pour les smartphones équipés d'Android 11 qui seront dévoilés l'année prochaine.

Source : Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des photos de la Galaxy Watch 4 Classic sont apparues en ligne
Mode sombre : des effets modérés sur la consommation de batterie de nos smartphones
Les Huawei P50 et P50 Pro officialisés en Chine, ils embarquent HarmonyOS et le Snapdragon 888
OnePlus profite d'une croissance insolente sur le marché des téléphones aux USA
Samsung : les Galaxy Tab S8+ et Ultra pour accompagner la sortie du Galaxy S22 ?
OPPO a dévoilé sa montre connectée OPPO Watch 2, qui promet une impressionnante autonomie
Le OnePlus Nord 2 est désormais disponible en France, à partir de 399 euros
Motorola officialise ses Edge 20, des smartphones qui mettent le paquet sur la photo
iOS 15 : certaines commandes de Siri ne fonctionneront plus avec les applications tierces
Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Haut de page