Vente d'ordinateurs : tout le monde est dans le rouge... sauf Apple ?

28 octobre 2022 à 16h05
14
© Sahej Brar / Unsplash
© Sahej Brar / Unsplash

HP, Dell, Lenovo… Tous enregistrent un recul des ventes d'ordinateurs au dernier trimestre. Tous ? Non, une certaine marque à la pomme parvient à tirer son épingle du jeu.

Le cabinet d'analyse Counterpoint Research a publié son rapport en ce qui concerne les ventes de PC au troisième trimestre 2022. Et les chiffres ne sont pas très bons. Une seule marque parvient à progresser.

La pénurie est finie… mais la demande s'effondre

Avec 71,1 millions d'ordinateurs vendus, le marché de l'ordinateur régresse de 15,5 % par rapport à la même période l'année dernière, apprend-on. Les analystes attribuent ces chiffes à une faiblesse de la demande, à la fois chez les consommateurs et chez les entreprises, dont la principale origine serait l'inflation mondiale.

Counterpoint Research relève que les « vastes activités promotionnelles des principaux équipementiers » n'ont pas suffi à relever la barre des ventes. Les fabricants se montreraient déjà très prudents sur leurs résultats pour le dernier trimestre 2022 et le premier trimestre 2023, anticipant des scores qui ne risquent pas de crever le plafond.

AMD a déjà revu à la baisse ses prévisions pour les prochains trimestres, alors qu'ASUS et Acer ne s'attendent pas à ce que l'industrie du PC se remette à flot avant le deuxième semestre 2023. Seule satisfaction de cette situation compliquée, les problèmes de pénurie de composants sont désormais en grande partie résolus.

Apple progresse, HP, Dell et Lenovo chutent

Dans cet océan de morosité, un seul être surnage : Apple. La firme de Cupertino affiche une croissance de 7 % et a réussi à expédier 7,9 millions d'ordinateurs lors de ce troisième trimestre, bien aidée par le lancement du MacBook Air M2 à la fin du deuxième trimestre.

Ses concurrents n'ont pas eu autant de chance. HP enregistre la baisse la plus forte parmi les plus grands constructeurs, avec une diminution de 27 % des ventes (de 17,3 à 12,7 millions). Dell n'est pas beaucoup plus en forme : le fabricant avait écoulé 15,2 millions de PC au Q3 2021, et seulement 12 millions au Q3 2022, soit une chute de 21 %. Lenovo est l'autre grand perdant du moment, avec des ventes qui ont diminué de 16 % par rapport à l'année passée (20,1 à 16,9 millions).

Selon Counterpoint, les PC orientés gaming et les ordinateurs sous architecture ARM sont les mieux placés pour résister au ralentissement du marché.

© Counterpoint
© Counterpoint

Source : Counterpoint

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (14)

thaleh
Nvidia : Geforce RTX 4090 - 2000€<br /> Intel : 13700K - 600€<br /> Maintenant nous avons des alimentations qui frôle les 300€ des cartes mères à plus de 600€ pour du moyen de gamme …<br /> « What did you expect ? »<br /> C’est pas parce que, un constructeur colle du RGB à tout-va, l’inflation, la rareté ,que ça justifie les prix !
spip74
Apple a son Fan Club, pour les autres c’était juste lié à la pandémie. Maintenant les personnes sont équipés pour le télétravail et ne vont pas acheter un nouveau PC d’ici quelques années.
merotic
« par rapport à la même période l’année dernière » qui fait partie des 2 années record depuis la baisse des vente sur une décennie.<br /> Donc ho, pas de quoi pleurer.<br /> Apple ne baisse pas car cette boîte innove.<br /> C’est cher mais je vois vraiment la différence sur le matos.<br /> Leur M1 et certainement M2 c’est un pur apport technologique: puissance, IA, consommation et chauffe.<br /> Il se passe quoi sur les PC? Bah rien qui ne dépasse la banalité.<br /> Passez sous ARM (Apple) ou Risc-V (pas encore d’offre?) si ça chauffe de trop.
Stef_R
C’est certain… à moins qu’il y ait des collectionneurs
dredd
Ce n’est pas du tout le type de configuration que vendent ces constructeurs.<br /> Je mettrais ça aussi fortement en corrélation avec les quelques difficultés qu’à Windows 11 à s’imposer plus rapidement dans les entreprises. Vu que certaines rechignent à faire des renouvellements à cause des prix qui explosent après une période de pénurie pendant laquelle il n’ont pas pu acheter, on se retrouve avec des PC qui vont continuer leur vie sous Windows 10. De plus, certains entreprises essaie de rendre vers le « Green I.T », par exemple en repoussant d’un an la fin du cycle de vie du matériel et en prenant des contrats avec des entreprises qui se spécialisent dans la maintenance du matériel hors garantie. C’est tout un ensemble de faisceaux conjoncturels qui peuvent expliquer les reculs.
nicgrover
Comme quoi il y a toujours des plein aux as dans le monde… Le trognon n’est pas prêt d’être jeté…
pascal16
Quand je vois la difficulté pour avoir un simple ordi portable pro avant décembre…
cmoileena
Ben y’en a encore qui bosse et qui sont pas sous payé et je dirai heureusement. Se payer un truc à 1500 euros waouh<br /> C’était le prix de mon 1er pc en 1998. Un pentium 75mhz 8mo de ram et 630 mo de disque dur….<br /> Et à cette époque je commençais juste à bosser avec un salaire à ras les pâquerettes…<br /> Moins de jaloux ou d’aigris à cette époque
nicgrover
Quel humour…
max_971
Bon Papa Noël nous donnera des ordis moins chers ?
Loposo
Surtout COVID télétravail pleins de boîtes et de personnes qui s équipent. Les boîtes s équipent pas d apple en général, les personnes ça va dépendre mais ça restera win pour une offre en prix très large.<br /> Mais les gens vont pas changer de pc tout les ans.<br /> Hors pro pour besoin bien spécifique, gros gamer,un laptop fait très bien le job classique voir même plus. J ai un laptop a l époque 700€ i5 9500h GTX 1650 bientôt 3 ans je fais tourner Forza et d’autres jeux en 1080, sauf jeux très mal optimisé. Fais de la CAO dessus et de la MAO, photoshop tourne tout comme DaVinci. Il suffit de savoir utiliser les softs et éviter les usines à gaz ou mal codé.<br /> Bref au taff j’ ai ce qu il faut, chez moi j’ ai pas besoin de faire d énorme calcul et fais pas une vidéo par jour ou semaine.<br /> Après il y a les gens qui ont du fric et achetent le dernier mac ou pc pour faire ce que l ancien fessait très bien déjà
Loposo
Il se passe qu un x86 d un xps est meilleur que un M1 si on rajoute une rtx3060 c est plus comparable en puissance, qu un pc j acheté 8go ram pour 35-40€ je rajoute une barrette de 16go, que de base a 700€ j ai un SSD de 512 go il y a 3 ans et pour 70€ au pire je replace ou met un 2 ème SSD de 1 to<br /> La chauffe du M1 sur les test il monte a 100° un pc portable il coupera avant car même si ça tourne ce n est pas bon du tout, mac choisit de faire chauffer plutôt qu un ventilo c est un choix. Mais ça réduira la puissance forcément,…<br /> Bref apple inove mais les pc aussi sauf que ça fait vivre pleins de boîtes et de monde ça donne un accès abordable a l informatique,…<br /> Dernier os d apple ne prend pas en charge les mac sorti début 2017 ou pro de 2019.<br /> Windows 10 2015 jusqu’à 2025 soit le double voir 3 fois plus de support d un mac, ça laisse largement le temps au gens de changer de matos et passer a win 11 quand leurs pc sera trop vieux<br /> J ai eu pleins de laptop et il tournent tous encore même si obliger de mettre lubuntu sur un laptop de 16 ans
ABC
spip74 : « Apple a son Fan Club »<br /> Pour une grosse partie des utilisateurs mac, ce n’est pas une question de fan club. Pour nombre de métiers de l’image, utiliser un mac n’est pas un choix mais une obligation. De nombreux logiciels pros n’existent que sur mac (ex. : Sketch en UX design), et si vous travaillez en collaboratif/itératif (méthode Agile), tous le monde doit utiliser les mêmes softs, même en télétravail. Du coup, Apple a une clientèle assurée, même en explosant les prix.<br /> La seule solution pour changer, c’est d’entrainer toutes les personnes intégrées au process en même temps, y compris les collaborateurs extérieurs (freelances, sous-traitants… ). Au final ça risque de couter plus cher pour un résultat pas forcément meilleur. Ça bouge un peu sur certains trucs, mais très lentement.<br /> Par exemple, pour perdre une grosse partie des pros du cinéma, Apple a vraiment dû y mettre du sien : Mac pro instable et pas mis à jour pendant des années, Final Cut transformé en logiciel gadget sans prévenir personne… Maintenant Apple a appris de ses erreurs, mais les prix sont devenus stratosphériques. Alors qu’ils étaient déjà salés.<br /> Sans les pros de l’image (clients qui ont sauvé Apple de la faillite il y a 20 ans), Apple vendrait beaucoup moins de mac. Les « bobos » qui se la racontent en terrasses pour envoyer leurs mails sur des Macbook à 5000$ ne suffiraient pas à maintenir les ventes. D’ailleurs, si les « artistes » boudaient Apple, pas sûr que la marque serait aussi attractive pour ceux qui pensent se parer des codes d’un univers qui n’est pas le leur.
Ian
Et donc avec 2 h d’autonomie contre 10 pour le Mac. Cherche pas en dehors de quelques besoins spécifiques apple à explosé le marché avec son M1 (et ils défonçaient déjà les PC auparavant en terme de chauffe et d’autonomie réelle)
Voir tous les messages sur le forum