A terme Nokia Maps supplantera Bing Maps

01 juin 2018 à 15h36
0
0078000004705828-photo-nokia-maps-logo.jpg
Au delà de l'utilisation du système Windows Phone, Microsoft et Nokia se sont entendus sur d'autres aspects et notamment en ce qui concerne leurs applications de cartographie.

En mai dernier, nous apprenions que Nokia souhaitait contribuer davantage à la conception du système Windows Phone et plusieurs rumeurs spéculaient sur l'intégration du service de cartographie Ovi Maps, lequel fur d'ailleurs renommé Nokia Maps ce mois-ci. Selon plusieurs rapports, ce dernier viendrait supplanter Bing Maps.

Dans un entretien recueilli par le blog spécialisé Pocket-lint, le PDG de Nokia Stephen Elop affirme : « Vous commencerez à voir le terme "Nokia" sur les cartes que vous trouverez via les services de Microsoft ». Et d'ajouter : « Et même si vous utilisez un smartphone BlackBerry, lesquels ont récemment affirmé qu'ils utiliseraient Bing Maps ». M. Elop précise que davantage de travaux seront pris en charge par Nokia au fil du temps.

A terme il ne serait donc pas surprenant de voir le service Bing Maps disparaître totalement. Il faut dire que ce dernier s'appuie sur la cartographie de Navteq, l'une des filiales de Nokia. Microsoft semble donc suivre les traces de Yahoo! qui dévoilait en octobre dernier une nouvelle version de Yahoo! Maps basée elle-aussi sur la technologie de Nokia.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page