Test Xiaomi Smart Band 7 : toujours mieux équipé pour devenir le meilleur tracker ?

Johan Gautreau
Expert objets connectés
22 juillet 2022 à 17h59
4
Smart Band 7 - Interface © Johan Gautreau

Une nouvelle année s’écoule et voilà que Xiaomi repart à nouveau à l’assaut de nos poignets avec une nouvelle génération de son bracelet connecté phare, le Smart Band 7. Toujours plus gros, toujours mieux équipé mais toujours plus cher, ce nouveau traqueur d’activité vaut-il vraiment le coup ? C’est ce qu’on va voir dans ce test complet.

Xiaomi Smart Band 7
  • Un écran plus grand, plus lisible et plus lumineux
  • Bonne précision du capteur cardiaque
  • L’interface mieux travaillée que précédemment
  • De nombreuses métriques sport très utiles
  • Application Mi Fitness très agréable à utiliser
  • Toujours pas de GPS ou de luminosité automatique
  • Interface pas toujours fluide
  • Le prix en hausse légère mais constante
  • Fonctions utilitaires qui n’évoluent pas

On aurait pu penser que Xiaomi délaisserait les bracelets pour se concentrer sur les montres connectées. Il n’en est rien. La marque chinoise ne semble pas prête à lâcher la recette qui lui a assuré le succès sur le marché des wearables, malgré une concurrence de plus en plus féroce. C’est donc reparti pour un tour de Smart Band !

Sans grande surprise, le tarif augmente encore cette année. Une augmentation modeste qui, à force de se cumuler à chaque nouvelle itération, commence à se ressentir sur le portefeuille. Comptez 69€ pour profiter des services du Smart Band 7. À titre de comparaison, le Huawei Band 7 s’affiche à 59€ et offre des prestations très proches du tracker Xiaomi. Le prix bas n’est donc plus le principal argument de vente de la marque asiatique.

On vous rassure, le Smart Band 7 a largement de quoi se démarquer. En revanche, il n’est pas sûr qu’il soit avisé de migrer vers ce modèle si vous possédez déjà le Smart Band 6 ou même un bracelet sport et santé Xiaomi d’une précédente génération. On vous explique pourquoi dans les paragraphes qui suivent.

Fiche technique Xiaomi Smart Band 7

Résumé

Autonomie
9 à 14 jours
Forme du cadran
Rectangulaire
Taille de l'écran
1,62in

Spécifications techniques

Smartphones compatibles
iPhone (iOS), Android
Capacité de la batterie
180 mAh
Autonomie
9 à 14 jours
Nombre maximum de profils
110

Connectivité

Prise en charge des SMS / MMS
Oui
Prise en charge des appels
Oui
Version Bluetooth
5.2
NFC
Non
GPS
Non

Capteurs

Accéléromètre et boussole électronique
Non
Capteur de lumière ambiante
Non
Analyse du sommeil
Oui
Podomètre
Oui
Capteur de rythme cardiaque
Oui
capteur ECG
Non
Capteur SpO2
Oui

Écran

Forme du cadran
Rectangulaire
Taille de l'écran
1,62in
Type d'écran
AMOLED
Résolution
192 x 490 px
Écran tactile
Oui
Écran couleur
Oui

Caractéristiques physiques

Épaisseur
12,25mm
Largeur
20,7mm
Longeur
46,5mm
Poids
28g

Pourquoi changer une recette qui gagne ? Le Xiaomi Band 7 ne change donc pas foncièrement d’approche. La marque chinoise tente plutôt d’améliorer les détails qui pouvaient coincer sur ses précédents traqueurs.

Le changement le plus flagrant réside dans l’accroissement de la surface d’affichage, qui passe de 1.56’’ à 1.62’’. C’est 25% de plus que sur le Smart Band 6, qui était lui-même plus imposant que le Band 5 et ainsi de suite…

On note aussi une belle amélioration sur le nombre de profils sportifs embarqués. On a maintenant plus de 100 sports au poignet, contre seulement 30 auparavant. Le traqueur d’activité récupère aussi le capteur de SpO2 lancé sur le Smart Band 6.

Malheureusement, le GPS et le capteur de luminosité ambiante sont toujours aux abonnés absents. Ce sera sans doute un frein à l’achat pour les amateurs de la marque qui attendent ces équipements depuis plusieurs années. S’il semble encore difficile de critiquer l’absence de puce GPS sur du matériel à moins de 70€, il devient ardu de fermer les yeux sur le manque de capteur pour l’ajustement automatique de la luminosité…

Design et finitions

Rien ne ressemble plus à un Smart Band qu’un autre Smart Band. Si ce n’est l’élargissement de l’écran de quelques millimètres, on retrouve le design si propre aux traqueurs Xiaomi. Comme toujours, le tracker Band 7 se compose de deux éléments : le module d’écran détachable et le bracelet en silicone. De base, le Smart Band 7 est vendu avec un modèle en silicone noir. Vous pouvez toutefois acquérir des bracelets de divers coloris et motifs sur le site officiel de la marque.

Smart Band 7 - Module © Johan Gautreau

Les matériaux en plastique sont de mise. Il n’y a aucun bouton physique en vue, toute la navigation au sein de l’interface se fait via l’écran tactile AMOLED.

Smart Band 7 - Design © Johan Gautreau

Malgré des dimensions plus importantes que jamais, le Smart Band 7 reste très léger. Module et bracelet ne pèsent que 25 grammes. Le traqueur d’activité reste au final un peu plus discret qu’une montre connectée ronde ou rectangulaire, tout en profitant d’un afficheur de grande taille.

Écran

On vous le disait plus haut : c’est l’écran qui subit le plus gros changement esthétique cette année. L’accroissement de 25% de la surface d’affichage se fait immédiatement sentir. Si la dalle AMOLED semblait parfois trop étriquée sur le Band 6, ce n’est plus autant le cas maintenant.

L’écran de 1.62’’ est en effet plus large et moins haut que précédemment. Même si ce n’est que de quelques millimètres, la formule fonctionne à merveille, apportant un confort bienvenu lors de la navigation au sein du système.

Smart Band 7 - Écran © Johan Gautreau

Côté luminosité, on note aussi de l’amélioration. Le Smart Band 7 peut monter jusqu’à 500 nits, contre 450 sur la précédent itération. Cette petite différence améliore grandement le visionnage de la dalle AMOLED en extérieur. Ce n’est pas parfait mais pour le prix ça reste plus que correct.

On regrette juste qu’une fois de plus Xiaomi fasse l’impasse sur le réglage automatique de la luminosité. Certes, l’ajustement manuel de l’écran est plus précis qu’auparavant. Mais franchement, rien ne remplace le confort d’un réglage automatique. Nous espérons vraiment que le futur Smart Band 8 gommera ce défaut qui commence à devenir rédhibitoire…

Système d’exploitation

Par petites touches, l’OS de Xiaomi s’améliore sur le Smart Band 7. La marque chinoise arrive ainsi à tirer profit de l’élargissement de l’écran.

Smart Band 7 - Interface © Johan Gautreau

La navigation s’effectue toujours via des glissements dans les quatre sens. L’interface est cependant plus lisible, elle affiche plus d’icônes à la fois et des polices plus grosses. Toujours grâce à l’élargissement de la dalle, on a plus de facilité à utiliser ce système entièrement tactile. En bref, que du « plus » pour nous !

Smart Band 7 - Défilement © Johan Gautreau

S’il y a toujours des moments où il faut composer avec des phrases qui mettent du temps à défiler, ces périodes restent réduites. Xiaomi fait à notre sens les bons ajustements pour rendre son système maison plus agréable que jamais.

On regrettera au final un léger manque de fluidité dans l’interface. On vous rassure, il n’y a rien de rédhibitoire. Disons juste qu’on sent la différence par rapport à des bracelets connectés plus haut de gamme se montrant plus réactifs.

Application Mi Fitness

Au fil des années, nous avions de plus en plus de mal à apprécier l’appli Mi Fit, conçue aux débuts du premier Mi Band. Après quelques tâtonnements, divers changements de noms et plusieurs développements en parallèle, il semble que Xiaomi se soit décidée à conserver sa nouvelle application Mi Fitness. On ne peut qu’apprécier cela.

Mi Fitness 1 © Johan Gautreau
Mi Fitness 2 © Johan Gautreau
Mi Fitness 3 © Johan Gautreau

Mi Fitness répond bien plus aux codes esthétiques modernes que la vieillissante Mi Fit. Elle conserve cependant un fonctionnement similaire, axé sur plusieurs onglets :

  • Profil : gérez vos informations personnelles et les applications tierces
  • Appareil : c’est ici que vous pourrez paramétrer votre bracelet connecté
  • Entrainement : permet de lancer une activité manuellement parmi la marche, la course à pied, le tapis de course et le cyclisme
  • Santé : résume votre journée avec toutes les données récupérées par le Smart Band 7

Mi Fitness est très agréable à utiliser, chaque partie étant bien séparée. Les visuels modernes flattent la rétine. Il n’y a pas de menus ou informations redondants. Même les traductions sont mieux faites qu’auparavant. C’est donc une belle réussite !

Fonctions sportives

La série des Smart Band – anciennement Mi Band – n’a jamais cessé de s’améliorer dans le suivi de la santé et du sport. Le Xiaomi Band 7 ne fait pas exception. Pour tout dire, il met la barre assez haut.

Profils sportifs et métriques

Le dernier-né de Xiaomi est loin d’être avare en profils sportifs, passant de 30 à plus de 100 sports. Bien entendu, la grande majorité des profils sont assez génériques et relèvent juste le temps écoulé ainsi que le rythme cardiaque.

Smart Band 7 - Liste activités © Johan Gautreau

Signalons toutefois que les profils les plus évolués subissent quelques améliorations bienvenues. Ainsi, la course à pied peut maintenant afficher une barre de progression de l’objectif. On observe aussi l’apparition d’un lièvre virtuel, très pratique pour s’améliorer et affronter ses meilleurs temps. Et une fois de plus, l’agrandissement de l’écran aide à mieux visualiser les données lors de l’activité, ce qui contribue grandement au confort d’utilisation. Par contre, il n’est pas possible de modifier les champs de données, ni même changer leur ordre.

Smart Band 7 - Lièvre © Johan Gautreau

Pour ce qui est des métriques, le tracker Xiaomi Band 7 vient tutoyer les meilleures montres et bracelets connectés milieu de gamme. Outre les classiques pas, stress, calories dépensées et temps de sommeil, on peut suivre de près notre charge d’entraînement, le temps de récupération et le score VO2Max. À l’issue d’une activité, vous pourrez même obtenir un aperçu de votre cadence et de la longueur de foulée estimée. Le traqueur calcule aussi l’effet d’entraînement aérobie et anaérobie.

Mi Fitness activité 1 © Johan Gautreau
Mi Fitness - Activité 2 © Johan Gautreau

L’ensemble est complété par le fameux PAI, un score d’entraînement développé par Xiaomi. Celui-ci reste toujours aussi obscur concernant les données récoltées pour sa mise en œuvre. Il permet néanmoins de garder un œil sur la progression globale des entrainements et de voir s’il convient d’accélérer un peu la cadence de temps en temps.

Précision

La précision du capteur cardio du Mi Smart Band 6 nous avait convaincus lors de notre prise en main, malgré le prix relativement bas du traqueur. Le Smart Band 7 suit la même voie, faisant oublier les piètres performances de ses ancêtres.

Smart Band 7 - Polar courbe © Johan Gautreau
Smart Band 7 - Courbe cardio © Johan Gautreau

Le petit bracelet connecté affiche ainsi une courbe de fréquence cardiaque relativement proche de celle relevée par notre ceinture pectorale Polar H7. Bien que la courbe de Xiaomi soit fortement lissée, elle permet un d’avoir un aperçu relativement fidèle de la réalité. 

Vu le prix bas de ce traqueur d’activité, on peut difficilement lui demander mieux. Vous pourrez suivre la tendance globale subie par votre rythme cardiaque l’esprit serein : la précision est au rendez-vous.

Navigation

Totalement dépourvu de GPS, le Smart Band 7 n’embarque aucun système de navigation, même le plus basique qui soit. Pour tout dire, il n’a même pas de boussole.

Les relevés s’appuieront donc sur le GPS de votre smartphone, qu’il faudra bien entendu garder en poche lors de vos activités en extérieur. Comme souvent, le calcul des distances par ce biais est loin d’être le plus efficace. Il faudra probablement attendre quelques années encore avant de voir un Smart Band embarquer une puce GPS dans ses entrailles.

Fonctions utilitaires

Le Xiaomi Smart Band 7 nous laisse un peu sur notre faim côté utilitaire. Le bracelet connecté chinois dispose exactement des mêmes fonctions que son prédécesseur : météo, contrôle de la musique du smartphone, affichage des notifications, alarmes/chronomètres/minuteurs et déclenchement de l’appareil photo du smartphone à distance. L’essentiel est là, sans plus.

Smart Band 7 - Utilitaire © Johan Gautreau

Comme toujours, la Chine profite d’une version pourvue du NFC pour les paiements sans contact. Les pays occidentaux n’y ont toujours pas droit et ça ne semble pas près de changer. Dommage, un tel atout mettrait clairement la concurrence à genoux…

Autonomie

Plus imposant que son ainé, le Smart Band 7 n’est pas pour autant plus gourmand. L’autonomie annoncée par le constructeur entre 9 et 14 jours semble toutefois surestimée, du moins si on laisse les réglages par défaut.

Pour atteindre la dizaine de jours d’utilisation, vous devrez ainsi faire l’impasse sur quelques métriques comme le stress ou le calcul permanent du niveau d’oxygène dans le sang. N’hésitez pas non plus à espacer les relevés du capteur de rythme cardiaque, l’autonomie y gagnera grandement. Quant à la luminosité, évitez de la monter à fond.

En jouant sur les divers réglages, le tracker saura vous suivre un long moment, sans pour autant atteindre les deux semaines annoncées. L’absence de GPS joue en sa faveur, la consommation n’augmentant pas énormément lors des sorties en extérieur. Au final, le Smart Band 7 parait plus endurant qu’un Fitbit Charge 5 ou même qu’une montre connectée sport comme la Polar Pacer Pro.

Smart Band 7 - Dos © Johan Gautreau

Pour la recharge, l’engin utilise le même socle magnétique que son prédécesseur, à fixer au dos. Le fil d’alimentation est toujours aussi court.

Xiaomi Smart Band 7 : l’avis de Clubic

8

L’évolution dans la continuité : tel semble le leitmotiv de Xiaomi. Sans surprise, le Smart Band 7 ne bouscule pas les codes de la marque asiatique. Le bracelet connecté évolue toutefois sur plusieurs points importants, à commencer par la lisibilité de son interface et la qualité de son application. L’agrandissement de l’écran y est pour beaucoup, rendant l’expérience utilisateur plus agréable que précédemment.

Endurant et plutôt performant, le Smart Band 7 souffre cependant de défauts qui commencent à lasser. Le principal est l’absence de capteur de luminosité ambiante. Le manque d’une puce GPS se fait aussi sentir, mais vu le prix annoncé, ça peut passer cette année encore…

Au final, la plupart des indicateurs sont au vert pour un achat. À moins que vous ne possédiez déjà un bracelet Smart Band 6, trop proche en fonctionnalités pour justifier une mise à jour vers le Band 7.

Les plus

  • Un écran plus grand, plus lisible et plus lumineux
  • Bonne précision du capteur cardiaque
  • L’interface mieux travaillée que précédemment
  • De nombreuses métriques sport très utiles
  • Application Mi Fitness très agréable à utiliser

Les moins

  • Toujours pas de GPS ou de luminosité automatique
  • Interface pas toujours fluide
  • Le prix en hausse légère mais constante
  • Fonctions utilitaires qui n’évoluent pas

Design et finitions 8

Écran 8

Fonctions utilitaires 2

Fonctions sport 8

Autonomie 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Bondamanmanw
Toujours le même bracelet p****ie qui fait qu’on le perde si par mégarde on s’accroche à kekchose !
chicour
Et l’activité qui se met en pause en cas d’arrêt mais qui ne redémarre pas automatiquement ( exemple en vélo)
Peggy10Huitres
Perso quand le 7 est sortie j’ai acheté le 6, 30 balles.<br /> Pourquoi ?<br /> J’ai un poignet très fin, même une montre classique est souvent trop grosse pour mon poignet.<br /> Là le bandeau ça passe, et comme j’ai vu qu’ils sont partie pour l’agrandir, j’ai acheté le 6 avant qu’il soit retiré du marché.<br /> Le 7 aurait était trop gros car le 6 c’est déjà limite, limite.<br /> Dommage pour ce point : " Toujours pas de GPS ou de luminosité automatique " effectivement.<br /> Même s’ils l’ajoutent dans le 8, le 9 ou le 10, il sera surement encore plus gros ou en tout cas surement pas plus petit que le 7.<br /> J’ai pas encore bien regardé, mais question très con. Y’a t’il moyen de couper le Bluetooth histoire de supprimer les ondes + upgrade l’autonomie ?<br /> Je sais que c’est fait pour aller de pair avec un smartphone, mais moi l’heure ou le chrono me suffisent, l’historique sportif je m’en tape.
papem
bracelet plus fûté<br /> aliexpress.com<br /> 0.86£ |Bracelet de rechange pour XiaoMi Mi band 3, 5, 4, 3, sport, Original |...<br /> Achetez malin, vivez mieux! Aliexpress.com<br />
yam103
On trouve toujours la possibilité d’acheter des xiaomi band 5 ou 6. les prix vont se tasser d’ailleurs avec la sortie de cette nouvelle version.<br /> Ce qui m’interresse le plus avec ce genre de bracelet, c’est de recevoir et lire les notifications du téléphone, et vibrer sur appel, en toute discrétion.
Peggy10Huitres
On trouve toujours la possibilité d’acheter des xiaomi band 5 ou 6. les prix vont se tasser d’ailleurs avec la sortie de cette nouvelle version.<br /> J’ai pris le 6, le prix était déjà plus bas à la sortie du 7 ( 30€ )<br /> Le 5, l’écran ne fait pas toute la surface. ( arrondie, etc …)<br /> Pour mon cas le 6 est le meilleur compromis Taille / Ecran.<br /> Pour un poignet plus gros ( disons normal ), le 7 fait aussi l’affaire.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test REKT RGo : un fauteuil gaming qui mise tout sur l'ergonomie
Test Arctic Freezer 7 X : un premier prix du refroidissement pour assurer l'essentiel
Test MSI MEG CoreLiquid S360 : l'efficacité, le design et l'écran LCD 2,4'' en prime
Test Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB : nouvelle version cherche copie parfaite ?
Test be quiet! Pure Loop 280 : radiateur imposant pour un AiO plutôt bon marché
Test Corsair Vengeance RGB DDR5-6000 CL36 : l'Américain baisse le tarif de sa DDR5, pas les performances
Test Oppo Find X5 Lite : un smartphone aussi performant que séduisant ?
Test be quiet! Shadow Rock 3 : une valeur sûre pour refroidir sans se ruiner
Test realme Narzo 50i Prime : sur tous les fronts, mais n'excelle nulle part
Test NZXT Kraken 120 : tout simplement le meilleur kit AiO 120 mm ?
Haut de page