WatchOS : les applications devront être natives

25 avril 2016 à 08h13
0
Alors qu'Apple tiendra bientôt la WWDC, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, la société a introduit un changement pour les éditeurs souhaitant s'inviter sur sa montre connectée.

« A partir du premier juin 2016, toutes les nouvelles apps pour watchOS soumises à publication sur l'App Store devront être des applications développées nativement avec le kit de développement watchOS en version 2 ou ultérieure ». Tel est le communiqué d'Apple sur son blog officiel dédié à la communauté des développeurs.

Pour les applications, cela signifie qu'elles seront en mesure de se connecter à Internet directement via le WiFi et non plus en passant par l'iPhone. D'une manière plus globale, les applications ne devront plus passer par le smartphone pour fonctionner sur la montre. Les adeptes du jogging devraient apprécier.

Hormis cette simple phrase, Apple n'a partagé aucune information supplémentaire, ni n'a, semble-t-il, souhaité expliquer ce choix. On imagine que davantage d'informations seront communiquées à l'occasion de la conférence WWDC qui se tiendra du 13 au 17 juin prochain et notamment pour les applications iOS existantes bénéficiant d'une extension sur la montre. La firme de Cupertino devrait d'ailleurs présenter une mise à jour de watchOS en prévision d'une nouvelle génération de montres.


035C000008065284-photo-watchos-2-watch-faces.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

1 million d'internautes utilisent Facebook de manière
Drahi fusionne SFR avec BFM, Libération...
Le Play Store d'Android, bientôt sur Chrome OS
La page Web moyenne pèse désormais autant que Doom
Android, la poule aux oeufs d'or de Microsoft, se fait plumer
Quand Bolloré menace de fermer Canal+
Covoiturage et véhicule de fonction ne font pas bon ménage
Live Japon : livre numérique, du manga surtout
Les vidéos de la semaine : Mafia III, The Walking Dead et les 7 Mercenaires
Plus de 1 000 km/h pour un engin en lévitation, un nouveau record
Haut de page