AsteroidOS : l'OS open source pour montre connectée disponible

19 mai 2018 à 09h05
0
En 2015, lorsque le marché des montres connectées commençait à se développer, une équipe de développeurs a annoncé AsteroidOS, un système d'exploitation open-source pour les montres connectées. La première version stable de l'OS vient de sortir, et elle offre ainsi une alternative à Wear OS pour les utilisateurs d'une montre tournant sous Android.

AsteroidOS


Une première version basique, mais complète

Dans cette première version de AsteroidOS, basée sur Linux, on retrouve « toutes les fonctionnalités nécessaires pour une expérience moderne » selon le créateur : les notifications de smartphone, le calendrier, les données météorologiques, un réveil ou encore un chronomètre. Pour synchroniser ces fonctionnalités, il faut utiliser le Bluetooth Low Energy avec les téléphones Android et l'application AsteroidOSSync.



Bien évidemment, AsteroidOS a publié un SDK, permettant aux développeurs tiers d'intégrer leurs propres applications dans le système d'exploitation.

AsteroidOS est ainsi compatible avec les montres :
  • LG G Watch, LG G Watch Urbane, LG G Watch R
  • Asus Zenwatch 1, Asus Zenwatch 2, Asus Zenwatch 3
  • Sony Smartwatch 3

Le système d'exploitation est traduit dans 20 langues, dont l'anglais, le français, le chinois ou encore le coréen.

AndroidOS écrans montre


Un avenir déjà réfléchi

À l'avenir, la plateforme souhaite se déployer sur de nouvelles montres comme La Huawei Watch et la Samsung Gear S. De nouvelles fonctionnalités sont également envisagées comme la synchronisation des calendriers, les notifications groupées et même l'intégration d'un assistant personnel directement dans AsteroidOS.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Débit Netflix : Free continue sa remontée en avril
Project CARS GO : la version mobile bientôt disponible
En Angleterre, bientôt un
Lilo Browser : un nouveau navigateur mobile respectueux de vos données
OneSpace, une start-up chinoise, réussit le lancement d'une fusée
Un site dévoilait la géolocalisation des smartphones en temps réel
Tencent : la firme de jeu vidéo qui a généré le plus de revenus en 2017
Black Ops IIII : le mode solo écarté, au profit d'un Battle Royale
Bon plan : le drone parrot DISCO FPV à 299€
Facebook : le site se lance dans les offres d'emplois
Haut de page