Un navigateur sur Apple Watch, c'est possible (mais ce n'est pas pratique)

01 juin 2018 à 15h36
0
Safari sur Apple Watch, n'en déplaise à Apple. Un développeur montre, vidéo à l'appui, comment il a pu afficher la page d'accueil de Google sur l'écran de sa montre connectée.

A première vue, la manoeuvre ne présente pas grand intérêt : veut-on vraiment surfer sur un écran de 1,5 pouce, à plus forte raison coincé sur son poignet ? Nicholas Allegra, que les bidouilleurs d'iPhone connaissent mieux sous le pseudonyme Comex, s'est pourtant penché sur la question. Avec succès, comme en témoigne une courte vidéo dans laquelle on le voit afficher la page d'accueil de Google, et appeler les fonctions de copier / coller intégrées à la version mobile de Safari.

« J'ai toujours voulu un navigateur Web sur mon poignet », ironise le jeune homme, qui n'a pour l'instant pas donné d'explication quant à la méthode employée pour « réveiller » ce navigateur caché dans la version spéciale d'iOS qui équipe l'Apple Watch. Les amateurs apprécieront toutefois l'annonce à sa juste valeur : via ce hack, Comex illustre sa capacité à modifier l'environnement fermé distribué par Apple. Il préfigure donc peut-être un jailbreak, cette opération qui permet de déverrouiller les appareils iOS pour y installer des applications tierces sans passer par l'App Store officiel.

08032866-photo-google-sur-apple-watch.jpg

Android Wear, l'environnement Google dédié aux objets connectés, dispose déjà de navigateurs tiers pour ceux qui, vraiment, voudraient surfer depuis leur montre.

Sur le sujet, voir aussi :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le 11 mai 2005, le W3C commençait à s'intéresser au mobile
The Witcher 3 : le décalage entre les promesses et la réalité
The Void : la première salle de jeu en réalité virtuelle prévue pour 2016 aux USA
Amazon : davantage de détails révélés sur la livraison par drones
La plateforme participative Kickstarter arrive en France
Pour le navigateur Edge, Microsoft étendra le module de synchronisation
Le 10 mai 2005, Microsoft lance Windows Mobile 5.0
Votre avis spécial Romberkit : quel est le meilleur antivirus ?
Le 9 mai 2000, GNUtella dresse le
Live Japon: Nintendo rassure les actionnaires
Haut de page