Sony : une campagne de financement pour sa montre e-paper

01 décembre 2014 à 10h46
0
Le constructeur Sony a ouvert une campagne de financement pour une nouvelle montre un peu particulière puisqu'elle dispose d'un bracelet e-ink.

Nous rapportions la semaine dernière que Sony souhaitait tester de nouveaux produits sur le marché. A cet effet, la société a ouvert une division spécialement chargée d'évaluer diverses innovations. Parmi ces dernières, plusieurs rapports spéculaient sur une montre connectée d'un nouveau genre.

01F4000007785421-photo-sony-fes.jpg


Le constructeur a en fait pris le parti de ne pas apposer sa marque sur ce produit, qui a été discrètement publié sur un site de financement participatif japonais au mois de septembre. Baptisée la FES Watch (Fashion Entertainment Watch), il s'agit d'une montre classique (par opposition aux montres connectées), plutôt bien acceptée par le public. Sony a récupéré près de 4,6 millions de yens (31 216 euros) pour lancer la production, alors que l'objectif initial s'élevait à 1 million de yens (6 783 euros).

Selon le Wall Street Journal, un porte-parole du projet explique ainsi : « Nous avons caché la marque Sony parce que nous souhaitions tester la réelle valeur du produit et savoir s'il y aura de la demande pour notre concept ».

L'encre électronique pour le bracelet serait principalement utilisée pour changer facilement le design de ce dernier avec 24 modèles prédéfinis. Il s'agit donc bel et bien d'un accessoire de mode. Les ingénieurs entendent d'ailleurs multiplier les tentatives, en transformant le papier électronique pour en faire une matière décorative à proprement parler, par exemple pour les cravates, les rubans de chapeaux ou les porte-feuilles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cyber Monday : Clubic vous propose les meilleurs bons plans
iOS 8.1.1 : un jailbreak chinois opérationnel mais prématuré
Android : Google publie le palmarès 2014 des meilleures applications
Les logiciels et les services confirment leur (petite) croissance
Flic : le plus simple mais le plus pratique des objets connectés, un bouton
Après SFR et Virgin Mobile, Altice s'offre Portugal Telecom
Les prochaines Google Glass utiliseraient une puce Intel
Windows Phone : le contenu pourra prohainement être déporté vers la TV
Revue du Web : une côte d'agneau s'envole et rejoint le trailer de Star Wars Episode VII
Live Japon: les faussaires n'ont qu'à bien se tenir
Haut de page