La Chine met en place un outil de surveillance des mobiles

03 mars 2011 à 15h25
0
La mairie de Pékin a décidé de mettre en place un système plutôt simple. Recueillir les données de géolocalisation des téléphones mobiles de ses citoyens. Bien que le motif soit de faciliter les transports en commun, l'initiative ressemble fort à un contrôle en temps réel des déplacements.

00A0000002071300-photo-chine.jpg
Joliment baptisé « Plate-forme d'information sur les mouvements des citoyens », le service permet de connaître l'emplacement de 17 millions de téléphones mobiles à Pékin. La mairie fournit aux utilisateurs les moyens de connaître l'état du trafic et leur conseille même un itinéraire bis en cas de congestion.

Comme le souligne notamment LeMonde.fr, ce système est un parfait outil de contrôle en cas de manifestation. Il est également la preuve que la Chine renforce encore le contrôle des moyens de communications.

Preuve en est, le service de micro-blogging Twitter mais également le réseau social professionnel LinkedIn avaient été bloqués pendant quelques jours pendant les révoltes en Tunisie et en Egypte. La décision du pouvoir central chinois serait, selon les observateurs, la conséquence des quelques manifestations pro-démocratiques organisées dans l'Empire du Milieu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mac App Store : Opera ironise sur la politique d'Apple
Périphériques pour joueurs : Microsoft arrêterait les frais avec Sidewinder
Bouygues Ideo : quadruple play sur mesure et avantages multi-lignes
Asus dévoile sa GeForce GTX 580 de l'extrême : Matrix Platinum
Pentax Optio S1 : un compact d'entrée de gamme stabilisé et 720p
mmAndroid : une version de MobileMe pour Android
Le français TazTag lance une tablette Android NFC et Zigbee
Twitter : ni introduction en bourse ni levée de fonds en vue, selon son cofondateur
Neo.4 et Evasio.2 : Bouygues Telecom renouvelle ses offres mobiles
Asus: nouveau portable Lamborghini, carte mère X58 et PC en carton
Haut de page