Test du Moustache Friday 27 FS Speed : un speedbike efficace, mais aussi des contraintes

12 avril 2021 à 16h30
39
Thibault Jousse pour Clubic

Le constructeur français Moustache donne un coup de jeune à son Friday 27 FS Speed. Capable de filer à 45 km/h (et même plus), ce speedbike a tout pour séduire. À condition toutefois de faire avec certaines contraintes.

Depuis ses débuts en 2011, Moustache a acquis une solide expérience en matière de VAE (vélos à assistance électrique). Basée dans les Vosges, l'entreprise qui compte désormais 150 employés, développe et assemble sur place différents modèles exclusivement électriques. Tous sont baptisés en référence à un jour de la semaine. Une manière d'identifier leur usage : remplacer la voiture pour aller au travail avec les « Lundi 27 », la polyvalence pour les « Friday », et les balades pour les « Samedi » et autres « Dimanche ». Après avoir commercialisé 1 200 vélos la première année, Moustache compte désormais parmi les marques qui montent, avec 50 000 unités rien que pour l'année dernière

Moustache Friday 27 FS Speed
  • La finition extrêmement soignée
  • Le look moderne
  • L’équipement très complet
  • Les performances appréciables
  • Les contraintes liées au speedbike
  • Le prix équivalent à un scooter de 300 cm3

Qu'est-ce qu'un Speedbike ?

Dernier né de la marque, le Friday 27 FS Speed est un cas à part dans le monde du VAE. Il s'agit d'un speedbike, c'est à dire un vélo capable d'assister le cycliste pour rouler jusqu'à 45 km/h. Pour mémoire, tous les VAE sont aujourd'hui homologués pour que l'assistance se coupe automatiquement une fois que la vitesse de 25 km/h est atteinte. Bien entendu, vous pouvez aller plus vite si vous le voulez, mais à la seule force de vos mollets dans ce cas.

Plus rapide, le speedbike est une excellente alternative à la voiture ou au scooter, mais il est soumis à la même réglementation européenne L1E que les cyclomoteurs. Cela implique plusieurs choses pour le cycliste, à commencer par l'obligation de détenir un permis A ou B, voire le brevet de sécurité routière pour ceux qui sont nés après 1988. À cela s'ajoute l'obligation d'immatriculer le vélo qui doit donc être équipé de sa propre plaque d'immatriculation. Celle-ci doit aussi être éclairée et le véhicule doit être assuré. Mais ce n'est pas tout, s'il ne nécessite aucun permis, le speedbike impose au cycliste de porter un casque homologué pour les cyclomoteurs, mais aussi des gants à l'instar de tout motard depuis 2016.

Thibault Jousse

Par ailleurs, outre l'éclairage permanent à l'avant et à l'arrière, le vélo doit être équipé d'un rétroviseur sur le côté gauche, et d'un avertisseur sonore. Autre élément différenciant, les deux freins qui sont inversés à l'instar d'une moto (frein avant avec le levier droit, et frein arrière avec le levier gauche), sont reliés au feu de stop à l'arrière. Et si vous aimez bricoler votre vélo vous-même, sachez que vous avez obligation de remplacer les composants par un modèle identique. Oubliez également les porte-bébés et autres remorques.

Dernier détail et non des moindres, le speedbike est assimilé à un cyclomoteur. Et en tant que tel, il n'est pas autorisé à circuler sur les pistes cyclables, même à faible allure. Oubliez aussi la circulation à contresens ou les voies et sentiers qui sont interdits aux véhicules à moteur.

Thibault Jousse pour Clubic

Une finition extrêmement soignée pour le Moustache Friday 27 FS Speed

Si son nom ne change pas, le Friday 27 FS Speed profite d'une nouvelle version pour 2021. Celui-ci reprend la même construction avec un cadre tout suspendu en aluminium. Marque de fabrique du constructeur, la finition est particulièrement soignée comme en attestent les soudures polies, ou encore les passages de câbles dans le châssis.

Résolument haut de gamme, le vélo est équipé d'un compteur Bosch Nyon sur lequel on reviendra plus loin, de solides garde-boue en métal à l'avant et à l'arrière, d'un protège chaîne, d'une béquille et d'un porte bagages. Comme d'autres éléments du Friday 27 FS Speed, celui-ci a été développé par Moustache pour garantir sa rigidité. Il dispose de plusieurs systèmes d’accroche et est homologué pour une charge de 25 kg.

Thibault Jousse pour Clubic

Le cadre a été rigidifié pour encaisser la puissance du moteur électrique, et Moustache annonce avoir réalisé un travail poussé sur la répartition du poids : le plus bas et au centre possible afin de favoriser le comportement dynamique. La batterie Bosch PowerTube horizontale est parfaitement intégrée dans le cadre, et notre modèle d'essai était équipé d'une seconde batterie PowerPack. Mais nous y reviendrons plus loin là aussi.

Développées en interne, les suspensions hydrauliques sont spécifiques au plus plus important du vélo électrique. Il en va de même pour la fourche SR Suntour, Mobie 45 Air, LOR DS, qui autorise le réglage de la précontrainte, et qui offre une fonction de blocage aux 100 mm de débattement. L'amortisseur arrière à air Magic Grip Control affiche le même débattement, avec 2 positions et le contrôle dynamique du rebond.

Enfin, le Friday 27 FS Speed est équipé de jantes Moustache asymétriques de 35 mm de large, comme sur certains VTT. L'idée est là encore de renforcer la solidité du train roulant, tout en limitant la contrainte des pneumatiques au niveau de la surface. À propos des pneus, le vélo est chaussé de pneumatiques Schwab Super Moto-X homologués Speedbike.

Thibault Jousse pour Clubic

Au guidon du Moustache Friday 27 FS Speed

Le Moustache Friday 27 FS Speed se décline dans quatre tailles Small, Medium, Large et X-Large. Après avoir trouvé le modèle adapté à notre gabarit, nous faisons nos premiers tours de roues dans les ruelles à proximité de la Défense à Paris. Le vélo se laisse appréhender comme n'importe quel VAE, et son poids n'a jamais posé problème (nous n'avons pas eu à le monter chez nous par les escaliers ceci dit). Après un réglage de suspensions, il est de temps de prendre la route vers Versailles.

La position de conduite est confortable et rassurante, mais la selle Brooks C17 toute neuve est un peu ferme. En revanche les suspensions associées aux pneumatiques font un excellent travail. Les imperfections sur le bitume sont parfaitement filtrées et la motricité irréprochable.

Thibault Jousse pour Clubic

Les commandes sont hyper intuitives avec un simple comodo sur le guidon en aluminium qui permet de passer d'un mode à l'autre en un clin d'oeil. Les passages de vitesses se font via la commande à droite, mais ils sont loin d'être discrets avec un claquement bruyant. Le Friday 27 FS Speed a beau être un speedbike, cela reste un vélo. Ceux qui pensent qu'ils pourront rouler à 45 km/h sans aucun effort en seront pour leurs frais. Pour autant, quelques coups de pédales suffisent pour rouler tranquillement à une moyenne de 30 km/h. Il faudra ensuite accélérer le rythme pour atteindre les 45 km/h promis, notamment en jonglant entre les modes Eco, Tour, Sport et Turbo. Le moteur Bosch Performance Speed offre une démultiplication jusqu’à 340 %, et 85 Nm de couple. Certains vous diront que l’accélération est un peu molle, Bosch préférant privilégier l’allonge aux démarrages en trombe. En l’état, ce réglage nous a paru adapté à un usage urabin. Enfin, le freinage est puissant et rassurant, ce qui n'est pas de trop quand on se prend à atteindre près de 60 km/h dans une belle descente.

Thibault Jousse pour Clubic

Un mot enfin sur la console Bosch Nyon. Ce compteur de nouvelle génération s'articule autour d'un grand écran tactile en couleur très lumineux et parfaitement lisible. Celui-ci affiche moult informations avec notamment la vitesse, la distance parcourue, la vitesse moyenne, le dénivelé, le mode d'assistance et le niveau de charge de la batterie. Il suffit de balayer l'écran du doigt pour passer d'un affichage à l'autre, et même de profiter d'un GPS. La console Nyon se connecte à l'application eBike Connect de Bosch qui permet de retrouver toutes les informations sur son smartphone. Enfin, ce dernier peut être recharger via le port USB qui est intégré.

Thibault Jousse pour Clubic

Quelle autonomie pour le Moustache Friday 27 FS Speed ?

Comme pour tous les vélos de Moustache, l'autonomie du Friday 27 FS Speed peut être estimée sur le site de la marque . Notre modèle étant équipé d'un batterie principale Bosch PowerTube de 625 Wh, et d'une deuxième batterie Bosch PowerPack de 500 Wh, le constructeur annonce une autonomie de 128 km dans les conditions idéales. Il est bien entendu possible de rouler avec une seule batterie si besoin, et Bosch propose d'ailleurs une version mono batterie du Friday 27 FS Speed.

La recharge peut soit s'effectuer directement sur le vélo, soit à la maison en ôtant les batteries à l'aide de la clef fournie. Comptez sept heures pour recharger les deux batteries, avec un système alterné pour ne pas en favoriser l'une plus que l’autre lorsqu'elles sont montées sur le vélo. De la même façon, le Friday 27 FS Speed puise son énergie en alternant d'une batterie à l'autre. Notez enfin que comme pour les autres véhicules électriques, qu'il s'agisse d'une voiture ou d'une moto, ce sont les 20 derniers pour-cent qui sont les plus longs.

Conclusion : faut-il craquer pour le Moustache Friday 27 FS Speed ?

Difficile de ne pas tomber sous le charme de ce Moustache Friday 27 FS Speed. Son look sportif, sa finition soignée, le confort et les performances sont autant d'éléments qui donnent envie de craquer. Une vraie « smiling machine », comme aime à la qualifier son géniteur. Reste que dans la réalité, la législation extrêmement contraignante gâche un peu le constat. Car il n'y a rien de bien rassurant à devoir rouler sur les mêmes voies de circulation que les voitures et autres camions. Ajoutez à cela son prix élevé (à partir de 6 299€) auquel il faudra encore ajouter l'assurance et l'équipement. Bref beaucoup de contraintes qui ont de quoi faire hésiter. Surtout quand on sait qu'un petit scooter de 125 cm3 sera finalement plus abordable et polyvalent. Mais sans offrir le même plaisir, ni d'exercice physique cela va sans dire.

Moustache Friday 27 FS Speed

9

Look sportif, finition soignée, confort et performances sont les maîtres-mots de ce Friday 27 FS Speed du constructeur français Moustache. On regrette qu'il se retrouve un peu contraint par les limitations propres au segment des speedbikes et que son prix le fasse concourir avec des deux-roues motorisés. Mais pour ce tarif, la qualité et le plaisir sont au rendez-vous.

Les plus

  • La finition extrêmement soignée
  • Le look moderne
  • L’équipement très complet
  • Les performances appréciables

Les moins

  • Les contraintes liées au speedbike
  • Le prix équivalent à un scooter de 300 cm3

Finition 9

Puissance 9

Autonomie 9

Confort de conduite 9

Modifié le 07/05/2021 à 16h01
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
39
24
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

WD Blue 1 To : boostez votre PC avec ce SSD M.2 à moins de 100€ sur Amazon
Cette double clé USB SanDisk Ultra 256 Go est vraiment pas chère sur Amazon
Android : Oppo envisagerait de proposer 4 années de mise à jour
Test de Subnautica Below Zero : la profondeur des grands jeux
Kodi 19.1 est dispo : des correctifs à gogo, de la vidéo au réseau
Un Porsche Macan tout électrique à venir, à côté d'un nouveau modèle thermique
Sony WF-1000XM3 : le top des écouteurs sans fil au meilleur prix sur Amazon
Faux avis Amazon : la firme bannit les produits Aukey de son catalogue
Smartphone pas cher : le Xiaomi Redmi 9A passe à moins de 100€ sur Amazon
Intel lance officiellement sa 11e génération de processeurs mobiles
Haut de page