Test e-Road Pluto M : pourquoi on a craqué pour ce VTT électrique à 790 euros

David Nogueira
Spécialiste automobile
02 janvier 2020 à 08h33
49
Vous ne connaissez peut-être pas la marque de vélo à assistance électrique e-Road, et pourtant ce Pluto M mérite toute votre attention. Véritable challenger des modèles vendus par certains magasins de sport types Decathlon ou Intersport, ce VTT semi-rigide offre un très bon rapport qualité/prix.

Il y a des produits qu'on utilise régulièrement à titre personnel et dont on ne vous a pas parlé sur Clubic. C'est le cas de ce e-Road Pluto M que nous nous sommes acheté à l'occasion d'une promotion cet été. A l'époque, ce VTT à assistance électrique 27,5 pouces passait de 1 500 euros à 990 euros. Pourquoi vous en parler aujourd'hui ? Et bien parce que cette même boutique qui nous a vendu le produit fait une nouvelle promo pour « liquider la fin de son stock » à 790 euros.

Sans hésiter, on a décidé de vous parler de ce modèle qui nous accompagne depuis plusieurs mois déjà, sur la route, en forêt, mais aussi en montagne. Et on peut d'entrée de jeu vous dire qu'à 790 euros, ce e-Road Pluto M est une alternative très sérieuse (et moins chère) aux modèles vendus par des grandes enseignes.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Mais qui est e-Road ?

Pas question de vous duper sur le sujet, le Pluto M est fabriqué par e-Road, une marque chinoise. Ce serait d'ailleurs vous prendre pour des « pigeons » que de taire le sujet tant il y a aujourd'hui de trottinettes, de scooters, de motos, de gyroroues et bien sûr de vélos qui viennent de Chine. Et puis qui pourrait dire, à l'heure où les smartphones chinois inondent le marché et connaissent un vrai succès, que ces produits sont toujours aussi cheap.

Derrière le Pluto M, il y a un grand constructeur de vélos, Apollo, qui décline ses produits à destination de l'Europe sous la marque e-Road. Voilà pour les présentations et passons désormais à tout ce qui nous a séduit - et ce qui nous a déplu aussi - et les quatre grandes raisons qui ont fait que nous avons craqué pour ce VTT à assistance électrique.

E-Road Pluto M
David Nogueira


1. Parce qu'il est passe-partout et plutôt bien fini

Le premier atout qui nous a plu sur ce Pluto M n'en est peut-être pas un pour tout le monde. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, la batterie lithium Ion (marque LG, 36 volts - 10,4 Ah, soit 375 Wh) est totalement intégrée dans le tube oblique du vélo.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Du coup, à moins d'y regarder de plus près et de s'intéresser plus spécifiquement au moyeu de la roue arrière où est installé le moteur 250 Watts, il est quasi impossible d'imaginer qu'il s'agit d'un vélo à assistance.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Et c'est pour cela qu'on dit que ce vélo n'est peut-être pas fait pour tout le monde, car pour le recharger, il faudra forcément brancher le câble directement dans le cadre du vélo. Ce qui impose soit d'avoir une prise dans son local à vélo, d'habiter en pavillon (c'est notre cas), de vivre au rez-de-chaussée de son immeuble ou alors d'avoir un ascenseur. Car malgré ses 20 kg (environ), le Pluto M a les dimensions classiques d'un vélo 27,5 pouces et il est assez simple de le mettre à la verticale, à moins que l'ascenseur soit trop petit.

Quoi qu'il en soit, comptez environ 4 heures pour refaire le plein et sachez qu'il est tout de même possible de démonter la batterie, mais uniquement dans le cas où celle-ci viendrait à faiblir. Il est possible de la remplacer. Précisons alors que nous avons le vélo depuis plus de 6 mois et que nous n'avons noté aucune usure prématurée.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Le cadre vieillit bien lui aussi malgré des virées en forêt provoquant quelques impacts de branche, graviers, etc. Dans l'ensemble, on apprécie même l'équipement sélectionné par e-Road pour ce vélo.

2. Parce que l'équipement est bien choisi

Le cintre Promax très légèrement courbé de 62 cm accueille des poignées Vélo plutôt confortables et offrant un bon grip. Petit plus, celles-ci sont vissées et il est donc vraiment très simple de démonter. Inutile de tirer dessus comme un sourd, utiliser un spray dédié ou toute autre méthode sauvage (avec l'embout du tournevis pour donner du jeu)... tout ça se démonte très bien. Il ne faut alors que quelques minutes pour dévisser le tout et ajouter des bar ends, les fameux embouts courbés.

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road Pluto M
David Nogueira

Ceux-là ne seront pas indispensables, mais nous trouvons ces accessoires (abordables) pratiques pour adopter une position de conduite moins courbée sur les longs bouts de route plane.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Toujours sur le guidon, on trouve une sonnette bien intégrée et suffisamment bruyante pour se faire entendre. Mais c'est surtout le compteur qui nous intéresse. Celui-ci regroupe les principales informations telles que la vitesse, les kilomètres parcourus, ou encore le pourcentage de charge restant dans la batterie. Les inscriptions sont larges et il ne faut qu'un rapide coup d'oeil pour consulter la donnée qui nous intéresse. De jour comme de nuit d'ailleurs puisque l'écran peut être allumé à la demande.

E-Road Pluto M
David Nogueira

La selle est assez classique et si vous êtes sensible du séant, il vous faudra soit en changer, soit y ajouter une housse en gel ou utiliser une tenue rembourrée. L'utilisation des deux n'est pas exclue pour un confort optimum lors des longues balades. En revanche pour tout le reste, c'est nickel. Ou plutôt, c'est tout à fait en raccord avec le prix de ce vélo. N'espérez pas trouver de freins hydrauliques par exemple. Ici c'est un mécanisme Tektro à câbles, mais qui fonctionne néanmoins très bien. C'est en tout cas bien meilleur que les systèmes à V-Brake, par exemple. Notamment lorsqu'il est question de rouler dans sur un terrain boueux où les patins n'ont plus franchement assez de mordant sur la jante.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Les disques de 180 mm à l'avant et 160 mm à l'arrière ne nous ont jamais fait défaut lors de nos descentes. Par ailleurs, s'agissant d'un kit Tektro, vous devriez facilement trouver des pièces de rechange (plaquettes ou disques, en cas de pépin) et à un coût assez modeste.

E-Road Pluto M
David Nogueira

On aime aussi la présence d'une béquille solide, c'est toujours une vingtaine d'euros qu'on n'aura pas à dépenser dans un tel accessoire.

3. Parce qu'on peut aussi se faire mal

Dire qu'un vélo à assistance électrique est un truc pour les fainéants, c'est oublier qu'il est possible d'éteindre l'assistance. Le cas échéant on se retrouve alors au guidon d'un vélo de près de 20 kilos qu'il faut tracter à la force des jambes. Et on peut vous dire que les fois où le moteur est en veille ne sont pas rares. En effet, le Pluto M dispose d'un groupe Shimano Acera 21 vitesses, ce qui est assez rare pour un vélo à assistance et, a fortiori, sur un modèle à un tel tarif.

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road Pluto M
David Nogueira

Combiné aux neuf modes d'assistance électrique, ce qui est tout aussi rare, l'ensemble permet vraiment de choisir de façon très fine le niveau d'assistance qu'on souhaite utiliser pendant ses trajets. Du coup, selon vos envies du moment ou les besoins, il est possible de s'en remettre pleinement au moteur 250 watts, pour un trajet sans effort, mixer entre forces physique et assistance ou bien s'en remettre pleinement à ses muscles. On adore !

D'autant que grâce à un mode 0, il est possible d'allumer le compteur - et donc suivre sa vitesse et ses kilomètres parcourus - sans utiliser d'assistance.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Comme nous le disions, ce vélo nous a suivis jusqu'au Portugal où nous l'aurons mis à l'épreuve sur un col de l'une des montagnes les plus hautes du Nord du pays. Là, l'assistance s'est clairement montrée précieuse, comme les 21 vitesses d'ailleurs. Car avec près de 30 km de parcours avec un important dénivelé positif, la batterie n'aura pas tenu la totalité de la balade.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Il nous aura donc fallu rouler plusieurs kilomètres sans aucune assistance et c'est exactement dans cette situation que les 21 vitesses nous ont beaucoup aidés... même si la masse de 20 kg se faisait forcément sentir. Le paysage sur cette route touristique et réputée pour la beauté de son paysage et les fameux « aigles do Marão » rend la balade très agréable.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Et puis une fois arrivé au sommet, il faut redescendre. Et c'est là qu'on se rend compte à quel point nous avons sollicité le moteur durant la montée. Sitôt qu'on lâche les freins trop longtemps, la vitesse dépasse les 55 km/h et cela sur l'intégralité du trajet. Pour nous c'est clair, il y a évidemment mieux que ce Pluto M, surtout s'il avait fallu descendre des chemins avec de grosses pierres, ou à l'inverse franchir de gros obstacles. Le moteur dans la roue arrière n'est pas aussi propice au franchissement qu'un moteur pédalier et on sent bien qu'il pourrait manquer de couple pour cela.

E-Road Pluto M
David Nogueira

4. Parce qu'on est convaincus que c'est un très bon rapport qualité/prix

A l'occasion de toutes nos sorties en forêt, ce VTT à assistance électrique aura su nous convaincre. Difficile d'être plus exigeant à ce niveau de prix. Depuis 6 mois maintenant, ce vélo nous a aussi accompagnés au cours de sorties d'une quarantaine de kilomètres, y compris sur des chemins boueux en forêt.

Et dans ces conditions, avec moins de montées importantes, il n'est clairement pas nécessaire de solliciter le moteur de manière importante. En fonction de votre condition physique, vous pourrez assez facilement alors dépasser les 70 km avant de tomber en panne sèche. Là encore, les neuf modes d'assistance et les 21 vitesses permettent vraiment d'obtenir une très bonne combinaison entre la puissance du moteur et la puissance de nos jambes.

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road ne livre pas d'information sur le type de fourche du Pluto M, mais celle-ci s'apparente beaucoup au modèle RST Vita MLC. Elle n'est pas adaptée à des descentes sauvages sur des chemins rocailleux, mais c'est bien normal, ce n'est pas un VTT professionnel. La tension du ressort (pour la durcir ou l'assouplir) et son verrouillage se font manuellement directement sur la fourche.

Enfin, petit détail pratique, le Pluto M propose aussi une fonction d'aide à la poussette. En pressant longtemps le bouton du bas du boîtier permettant de sélectionner les modes, un mode « walk » s'active. L'assistance se stabilise à 6 km/h ce qui vous permet de marcher à côté du vélo sans avoir à tracter sa lourde masse. C'est top pour gravir une montée trop importante ou un chemin cabossé ou trop compliqué.

Les pédales en métal sont aussi une bonne chose. Elles offrent une bonne résistance à la casse et un bon grip sous les pieds.

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road Pluto M
David Nogueira

Test e-Road Pluto M : l'avis de Clubic

La promotion actuellement en cours dans la boutique parisienne e-Road et sur son site internet nous a clairement motivés à parler de ce vélo à assistance électrique. Le Pluto M est selon nous un VTT à assistance électrique qui offre un très bon rapport qualité/prix.

Quiconque envisage de se faire des balades mélangeant la ville et les sentiers de forêt trouvera dans ce modèle un compagnon de route suffisamment polyvalent. Ses finitions et son équipement sont satisfaisants. Restent deux points faibles : son temps de charge qui est assez long et le fait que sa batterie ne soit pas extractible. Même si ce dernier point permet aussi au Pluto M d'être plus esthétique.

Pour conclure, nous sommes persuadés que ce vélo est suffisamment abordable pour vous faire reprendre le goût aux longues virées en forêt ou en montagne, tout en se révélant être un compagnon de route très agréable au quotidien pour aller travailler par exemple.

e-Road Pluto M

8

Les plus

  • Le prix de 790 euros
  • Les freins à disque
  • Les 21 vitesses
  • La lisibilité du compteur

Les moins

  • La batterie non extractible
  • Le temps de charge un peu long

Autonomie8

Qualité de fabrication8

Equipement et ergonomie8

Tenue de route8

Rapport qualité/prix10


Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
49
37
merotic
VTT et assistance électrique (sic) : le retour des sportifs du dimanche…<br /> C’est un peu comme pour les trottinettes électriques: ce que l’on voit sur ces engins ce sont surtout des gens qui ne font pas très taille S, M ou même L…
kyosho62
De ce que je vois, c’est ni plus ni moins qu’un VTT à 200€ (sans compter le système électrique)<br /> C’est clairement pas un VTT adapter a l’usage forêt/montagne ou alors on a pas la même vision.
keyplus
les prix deviennent abordables mais bon au niveau autonomie c est pas encore ca
ImTheBeardyMan
À chacun son usage. Electrique ou pas, ça fait se bouger un peu, ça fait prendre l’air et c’est toujours mieux que d’aller en montagne dans un gros 4x4 non ?
merotic
Et si vous alliez en montagne simplement à vélo? (et non électrique).<br /> A pieds par les sentiers, on sort de chez soit aussi, et c’est bien meilleur pour le coeur.
fus1111
Ridicule et méprisant. Grand sportif, bien en canne j’ai un vttae pour aller au boulot sans transpirer avec mes vêtements de ville et ma sacoche. 20 km par jour. Je vasi aussi vite qu’avec ma voiture car porte à porte alors qu’en voiture je tourne 15 mn pour me garer ou je paye le parking en plus. Bref si tu n’en vois pas l’utilité ne méprise pas ceux qui en ont besoin. Essaye avant de parler, faut quand même forcer.
superwan51
vtt à géométrie et équipements d’un autre âge<br /> franchement, « 21 vitesses » (donc jongler entre les plateaux) et « freins à disque » - à câble - ne font clairement pas partie des critères positifs que je vois à ce velo<br /> aujourd’hui on est sur du monoplateau pour la praticité, sur des guidons très larges et des postes plus hauts avec des fourches plus inclinées, et de gros pneus, tout ça allant dans le sens du confort<br /> Mais pourquoi pas, il y a 20 ans, une fourche droite, un guidon droit et serré et des bar ends (+ le tapage de cul lié à l’aluminium) faisaient les beaux jours de ma jeunesse. Aujourd’hui, même en usage tout chemins, ce ne serait pas vers cela que je me tournerais.
Antochio_Onidi
Je fais du vélo électrique tout les jours. Aucun autre moyen de transport. J’habite à 700 mètre. Été comme hiver. Avec la neige. Donc les gens qui sont seul dans leur voiture, le matin pour ce rendre au boulot. Je leur rigole au nez.
linkin2
C’est clair ! c’est quoi ces allusions sur les gens non minces ?? encore un bobo meprisant qui fait du sport et qui ne comprends pas ceux qui n’en font pas car pas envie ou pas le temps…<br /> Perso je surveille les e-vtt depuis un moment et j’y passerais un jour pour remplacer mon vtt de descente de 18 kgs ne serais ce que pour augmenter la distance de mes rando
zeebix
Et si les gens pouvaient faire ce qu’ils souhaitent sans être jugé par quelqu’un sinon ? pour le cœur je sais pas si c’est mieux, mais promis c’est bénéfique aussi.<br /> On peut aimer se balader sans devoir faire (trop) du sport pour autant, les engins à assistances électrique permettent ce compromis, il faut arrêter de mélanger le sport et loisir, certains s’éclatent à pied ou avec des vélo simple, d’autres de cette façon. point.
merotic
Ce qui est insupportable, c’est d’entendre ces gens sur des engins à la base non électrique dire qu’ils font du sport… quand tu vois la taille de vêtement…tu rigoles.<br /> Les gens qui veulent ces engins pour faire du sport et prétexter en faire sont ceux qui veulent l’objet sans les efforts.<br /> Non, on ne fait aucun effort sur ces engins. C’est un achat de mobilité qui coûte cher à l’achat et dont la batterie est une catastrophe écologique.<br /> Faites du vélo, mais pas électrique, idem trottinette etc.<br /> Ras le bol de la dictature des minorités qui se cherchent des excuses pour culpabiliser « les bobos comme moi » qui font du sport.
Azarcal
Ou tu es tres mal renseigné…ou tu le fais expres ? Sur un VAE tu peux te coller la misere question effort, y’a suffisament de parametres pour cela, puis ce sont de tres bons engins pour les personnes qui ont des problemes de santé et qui doivent pouvoir doser leurs efforts. Et y’a pas plus de merite a faire du sport sur un VTT que sur un VAE du moment qu’on bouge …
Hulk69
Ça peu paraître une bonne offre a bon prix… Mais je le dit d’expérience, acheter pas cher en fait reviens a plus cher sur le long terme… Je veux pas vous faire peur mais clairement le pédalier est ultra bas de gamme, le shifter pareil, la fourche n’en parlons pas, les freins ne sont pas trop mal mais pas hydraulique, les roues apres un ou deux hiver il faudra surement les changer (mais le cadre n’utilise pas un « axle through ») bref il va surement falloir presque tout changer a terme $$$.
MisterGTO
Tu crois que tout le monde a les moyens physiques de faire du vélo en montagne ?<br /> Si c’est ton cas, super, mais t’es oas obligé d’être aussi méprisant.<br /> Beaucoup de monde n’en a pas la possibilité et comme le dit l’auteur, c’est très bien de leur donner une possibilité de bouger<br /> Si tu pouvais épargner le mensonge sur les batteries ce serait parfait
sweetynico
Vive la trot electrique et le VAE…<br /> au passage, on nous bassine à se déplacer en vélo… mais en France on est plus qu’en retard sur les commodités au taf! (à commencer par les douches et les casiers)<br /> c’est horrible d’avoir des collègues « sportifs » qui fouettent le matin
WEBLITE
Tous les fabricants en tout genre en passant par Harley s’y mettent de leur VAE et les chinois ayant compris qu’il y a une forte demande se mettent à font pour fabriquer de semblant de vélo à des prix définitif tte concurrence !!<br /> Ils sont de parfais copieurs et imitateurs<br /> Mais réfléchissez 1 seconde comment voulez vous avoir un minimum de qualité à ce prix<br /> De plus si vous en achetez un faites uniquement de la ville pour vous transporter<br /> Surtout pas de sentier vous allez le broyer<br /> Pour finir oui chacun fais comme il veut VAE ou musculaire<br /> Simplement arrêtez de frimer quand vous dépassez un musculaire dans une montée de col ou une réflexion à la noix ou bien encore d’être fier d’avoir fais un col !!<br /> C’est totalement ridicule !!<br /> C’est comme sauter 2 m en hauteur et faire croire qu’on saute vraiment 2m<br /> De même que pour l’essai afficher les vitesses moyennes quel intérêt ?<br /> Bon vélo à tous
kellog89
Un VAE, ça peut être du sport aussi. Et un vélo « non électrique », pas de sport du tout.<br /> Ça dépend de l’usage, de la vitesse, de l’effort… que tu veux t’infliger.<br /> Et quand tu as 20kg sans utiliser l’assistance, c’est déjà un effort.<br /> L’avantage du VAE, c’est qu’on a le choix du niveau d’assistance.<br /> Sois un peu ouvert et accepte les opinions des autres. Rien ne t’empêche de conserver ton vélo puriste.
kellog89
Pour un usage modéré et à ce prix, Il a l’air pas mal ce vélo, et 20kg, ça passe. C’est à peine plus que le prix d’une batterie neuve pour mon Panasonic de 2011 qui ne tient plus que 10km.
merotic
Oui mais bien sûr ! « Les gens qui achètent ça, c’est pour faire des efforts en désactivant l’assistance… » Pfff !<br /> Non mais j’aurais tout lu et tout vu ici, ha ça !<br /> C’est la dictature du surpoids ici. c’est Islamabad ou quoi? On ne peut plus exprimer une opinion critique et contraire à la bien-pensance. pffff :
merotic
Dans un tel cas, ils bougent parce que le vélo les traîne…<br /> On ne peut pas parler de volonté de faire des efforts, sinon sans assistance électrique il y a de vrais vélos.<br /> Puis si les gens n’ont pas les moyens physique de faire du vélo à la montagne, qu’ils en fasse en aquagym !<br /> Par sainte-Odile de Ray: qu’ils mangent de la brioche s’ils n’ont pas de pain, quoi ! :))))
merotic
Offrez-leur un coffret « Scorpio » loool Ou un lot de lingettes parfumées, ça aide toujours.
austinlolo
Au boulot, certains viennent en scooter. On ne leur dit rien. Certains viennent en moto, et wouah, c’est des bikers ! Route 66 mec !!<br /> Moi je viens en VAE et on me traite de sale flemmard. Totalement méprisant. Et accessoirement de pollueur<br /> Pourtant, dans le lot, je suis celui qui pédale le plus, et en fin de semaine, ce sont mes jambes qui piquent. Et non, je ne m’entraine pas pour le tour de France, je vais juste au taf en vélo (et en période de grève c’est bien pratique)
CB7091
Etant VTTiste régulier en club, voici ce que j’ai remarqué ces dernières années à propos des VTTAE (attention, je ne parle ici que des sorties purement VTT, pas du vélotaf ou balades tout chemin) : En club nous voyons de plus en plus de personnes arriver en VTTAE et effectivement la cohabitation ne se passe pas toujours très bien. Sans parler de ceux qui sont contents de monter les côtes sans forcer et qui se permettent de nous le faire remarquer, nous voyons aussi arriver beaucoup de débutants qui pensent pouvoir s’engager dans des sorties VTT longues et techniques grâce à l’apport de leur moteur sans avoir l’expérience nécessaire. Ces derniers se retrouvent avec des vélos lourds, pas toujours facile à manier, avec parfois des accélérations surprenantes (j’en ai vu un se laisser surprendre par le couple du moteur et se retrouver par terre) et qui au final prennent plus de risque.<br /> Nous avons eu un accident dans le club avec un débutant sur un VTTAE qui s’est laissé entrainé dans une descente et n’a pas su maitriser son engin : Genou et coude cassé, rapatriement par les pompiers.<br /> Il y a le même problème en montagne où des personnes débutantes arrivent à monter à l’aide du moteur mais provoquent des accident par manque d’expérience… J’avais lu un article dans VTT magazine d’il y a quelques mois, il me semble qu’à cause de cela l’Autriche cherche à réglementer l’utilisation du VTTAE en montagne.<br /> A contrario : certains anciens du club s’achètent des VTTAE pour pouvoir continuer les sorties au même rythme qu’avant.<br /> Ma conclusion : le VTTAE c’est bien pour continuer le VTT, mais pas pour débuter (en tout cas pas sur des sentiers réellement classés VTT). Il faut mieux apprendre sur un VTT musculaire et se faire son expériences à son niveau avant d’attaquer des difficultés hors niveau
vincent78990
La meilleure réponse c’est l’ignorance
Suzanne_Baltazard
Merci pour cet article qui m’a fait bien envie, mais je ne trouve nulle part ce prix (même Decathlon et Intersport)… <br /> Merci d’avance pour cette précision
Philippe_Privat
J’utilise simultanement un velo de course musculaire et un electrique dans le moyeu ar et je confirme cardio a l’appui que je me fais aussi mal avec l’electrique qu’avec le musculaire . Je tourne les jambes plus vite , je vais plus loin et plus haut surtout tout cela en préservant mon coeur dans la zone idéale . Après en plaine il est certain que l’electrique ne présente que peu d’interêt pour un sportif deja bien entrainé .
hardstyle
Encore une polémique de relancée : les faignants et pollueurs en VAE.<br /> Personnellement je fais pas mal de sport (marathon de Paris cette année, cardio en salle, régulièrement des trails, du velo de route occasionnellement).<br /> N etait pas en club pour le vtt et ne pouvant pas y accorder bcp de temps, je me suis acheté un assez bon vtt electrique (sunn flash s1, payé neuf 2000€).<br /> Il me permet de faire des sorties vtt plus longues, plus rapides, avec plus de dénivelé et surtout plus de plaisirs !! Je ne regrette pas une seconde.Je compte même revendre ma moto !<br /> J’essaye un maximum d aller au taff avec (suivant mes horaires qui changent), il me permet de faire un peu d effort, de ne pas arriver trop en sueur au taff (douche avant de travailler ce n est pas pratique !) car 26 km aller/retour même en elec tu fais de l effort (et j’adore ça).<br /> Beaucoup moins dangereux que la moto (j ai une vielle 125) car pratiquement personne ne vient à velo (5% des gens peut être ?) et sur Lyon énormément de pistes cyclables mais surtout tellement plus agréable d être à l air libre, de traverser un parc par exemple avec les magnifiques couleurs de l automne !<br /> En velo de route je le fait aussi mais la ville defonce les jantes à cause des trottoirs, nid de poules etc.Des bon gros pneus Vtt c est beaucoup plus confortable et solide même si on perd en rendement inévitablement.<br /> Pour donner une idée, en elec debridé je fais 13 km en 25 à 27 min quand je suis en horaire de journée contre 45 min à 1h15 en voiture et avec un certains confort et de la sécurité (feu avant + arriere, casque, gilet jaune, sonnette, support telephone).<br /> Avec mon velo de route (non elec), 30/35 min (je trace quand même), c est bien aussi mais le velo ramasse, il n’y a pas de suspension et pneu fin c est pas super confort…<br /> En voiture ou moto sans circulation (5h30 du mat) 17/19 min.<br /> Alors bien sur j’y voit avant tout le plaisir (et amusement) avec mon velo, le gain de temps et de stress mais ma voiture prend aussi beaucoup moins de bornes (elle a 12 ans et reste en parfait état).<br /> Arrêtez un peu les ragueux et puristes, de nouvelles pratiques ont vu le jour, que vous le tolérez ou non, ça peut permettre de limiter la pollution et les embouteillages.<br /> Certains viennent faire la morale alors qu’ils ont payé plus de 15 000€ une voiture pour aller au travail à moins de 10 km sur un trajet plat.<br /> Un collègue m’a même sorti qu’il avait acheté sa nouvelle voiture « pour aller en vacances », (3 semaines dans l’année) pour 20 000€ balles et une grosse assurance. 95% de temps ça ne sert strictement à rien car logement à une poignée de kilomètres du taff et transport en commun ultra développé à Lyon, la bonne blague et l’écologie dans toute sa splendeur !
1000tokens
C’est un vélo chinois ça ne vaut pas plus de 500€ sur aliexpress<br /> si vous voulez du vrai VTT electrique il faut prendre avec du moteur pédalier BOSCH c’est le meilleur du marché.
WEBLITE
Arrête donc de dire n’importe quoi depuis quand les gens vont se forcer à enlever l’assurance pour sois disant faire du sport<br /> C’est comme si tu dis déménager et porter des caisses c’est faire du sport<br /> Un VAE c’est juste un moyen de transport point pas un appareil pour faire du sport<br /> De plus je ne comprend pas pourquoi on a inventé un nouveau nom car ça existe déjà ça s’appelle le cyclomoteur<br /> Et je n’ai jamais vu qq’un pédaler sans le moteur en action sauf en cas de panne de coco !!<br /> Mais c’est pas du sport c’est la galère lol !!
WEBLITE
D’accord avec toi et ton usage d’engin de transport pour aller au boulot<br /> Mais toi qui fais des marathon ne dis pas qu’evec tu peux faire plus de dénivelé<br /> C’est certain même que tu en feras plus mais quel intérêt !! dans ce cas tu en auras réellement pas fait plus et même moins<br /> Sinon on peut aussi dire en voiture ça me permet de faire bcp plus de dénivelé !!
WEBLITE
Pourquoi se compliquer la vie avec un VAE pour se faire mal !!<br /> Tu penses que tu vas progresser plus vite<br /> Tu peux tout autant tourner les jambes à 110 voir 120 si tu en es capable avec un musculaire<br /> Il suffit de choisir le bon rapport et profil du terrain<br /> De toutes façons si tu développes 200 watts de puissance tu n’en développeras pas plus avec un VAE
gazzzzz
C’est un vélo pour aller chercher le pain ça ! rien de plus.<br /> La transmission est préhistorique !!! 21 vitesses devrait plutot être mit dans les points négatifs que positifs. ca date des années 90 ça !
gazzzzz
on ne dois pas avoir la même notion de longue sortie en VTTAE.<br /> Avec l’autonomie de la batterie si tu fais 40 bornes c’est beau.<br /> Alors une longue sortie oubli à moins d’avoir une batterie de secours dans le sac à dos ou un véhicule qui t’en fourni une sur un point d’assistance.
Philippe_Privat
Pas du tout d’accord avec la mobylette ! sur une piste cyclable ok c’est du light mais en montagne sur des pentes de 10 pour cent et plus essaye et on en reparlera! surtout avec le mode turbo (bosch cx perf) qui t’impose beaucoup de vélocité pour garder la vitesse si grisante d’ailleurs…<br /> Après chacun son truc mais quand je vois des mecs a l’agonie dans certaines portions de montagne avec des musculaires moi je m’éclate!
Furax
Je pense que vous confondez en parlant d’engin qui ne demandent pas d’effort entre un scooter et un VAE non?..<br /> J’ai un VTT non électrique et j’ai eu l’occasion d’en essayer un il y a quelque temps, ainsi que quelques vélos de ville et je vous assure, il faut toujours pédaler pour avancer!<br /> Alors oui, c’est plus facile (c’est d’ailleurs le but donc bon).<br /> Et comme vous parlez du poids des gens qui sont dessus sans oser le dire directement vous préférez quoi? Un « gros » qui prend sa voiture pour 1Km ou un « gros » qui prend son VAE pour 1Km?<br /> Et alors le coup du « culpabilise » c’est la meilleure! Relisez-vous et regardez qui culpabilise qui…
mikrocefal
et des fois les gens minces et sportifs ont des animaux de compagnies obèses et gras pour compenser leurs propre frustration alimentaire … lol
umes2000_1_1
bonjour à tous,<br /> pas interessants vos commentaires, si ce velo ne vous interesse pas ne l’achetez pas , s’il vous interesse achetez le et c’est tout.<br /> merci et bonne route
jleheurteur
A mon avi pour eux un dos d’âne ou une cote = montagne.<br /> En effet déjà qu’un semi-rigide ce n’est pas fait pour de la montagne, alors en plus un tel vélo avec un moteur sur la roue arrière…<br /> Vu le prix je doute que le cadre et les suspensions soient de qualité. En descente de montagne ça risque d’être un joli carnage.<br /> Perso j’ai toujours roulé en musculaire.<br /> Y’a 2 ans je me suis pris un RockRider électrique à Decath pour me lancer au VTT de montagne avec l’assistance éléctrique. Super top !<br /> Maintenant je me met à la bonne grosse descente de montagne et du coup mon petit RockRider commençait à s’essoufler.<br /> J’ai donc changé récemment pour un Haibike tout suspendu à 4000€, la différence est impressionnante. Moteur Yamaha, tige de selle télescopique, pneus tubeless. Suspensions Roxchock, bref que du bonheur !!!<br /> Ca me permet de pouvoir aller partout ou je veux avec un vélo capable d’affronter toutes les situations.<br /> Ensuite oui il faut savoir être réaliste sur sa condition et ne pas se lancer bêtement dans un truc où on a pas le niveau. Mais ça hélas c’est comme tout, y’aura toujours des inconscients…<br /> Bref je rejoins les commentaires plus haut : on ne débute pas en vélo avec un éléctrique, déjà pour des raisons évidentes de sécurité, vélo lourd, moteur qui va te pousser comme un boeuf si tu sais pas maitriser un vélo. Bref non, non et non.<br /> On fait progressivemenent. Vélo musculaire pour se faire la main, voir un peu de quoi on est capable, et ensuite quand on commence à se sentir limité, hop on passe à l’électrique pour avoir un peu plus de facilité sur certains passages.<br /> Je me souviens d’un gars qui voulait acheter mon VTTAE Rockrider qui me disait «&nbsp;Je fais 150kg, j’ai jamais fait de vélo, ça irait?&nbsp;». Je lui ai répond «&nbsp;oui si vous voulez mourrir, non plus sérieusement désolé mais avec votre poids aucun vélo ne pourra le supporter, et puis si vous avez jamais fait de vélo, ne commencez pas avec un éléctrique, assistance ne veut pas dire sécurité&nbsp;».
ManuMike
Quel est le délai de déclenchement de l’assistance? Pour l’instant tout les vae a moteur moyeu que j’ai testé avaient un capteur de pedalage qui nécessitait un tour entier de pedale avant de demarrer l’assistance, c’est archi nul surtout sur demarrage en côte. Les moteurs pedaliers ont tous un démarrage instantané ou presque.
louchi
Ca peut être intéressant, oui, pour certaines personnes.<br /> Par contre pour moi, c’est niet, si je fais du vélo c’est pour faire du sport et brûler de la calorie. J’ai pas envie d’assistance, aussi parce que j’ai pas besoin d’aller très loin. 40 km de VTT ça fait un peu plus de 1500 kcal, à 25 km/h de moyenne, ça me convient.
BraveHeart
Cela permet également à une population vieillissante de continuer à faire du sport, tout comme l’ouvrir à des patients présentant soit un handicap léger, soit une pathologie invalidante à ses débuts (Parkinson, SEP)…
dvaid
Si c est comme leurs trottes, ca reste du produit jetable avec une très mauvaise qualité qui se voit au bout de quelques mois. Ca me surprend qu un essais de 6 mois n ait rien révélé comme début de faiblesse vu comment ils tirent les prix vers le bas.
kellog89
Si on fait des efforts, c’est plus lourd, et sans assistance, il faut le trainer en plus de soi même. Oui c’est plus facile. Pas une raison pour être intolérant. Tout le monde n’a pas besoin d’avoir la fierté de réussir sans assistance. Il y a sûrement d’autres domaines ou tu es assisté.
OliverS
Conidérer Apollo comme un grand fabricant de vélo c’est y aller un peu fort non ?<br /> On est loin des marques come Spe, Cannondale, Lapierre, Canyon, …<br /> Et comme bcp l’ont noté, l’équipement n’est plus de première jeunesse (architecture, équipement…). Je veux bien que ce soit la mode des VAE mais parfois sortez du chemin des chinois aussi. Jamais vu d’essai de VAE Orbea, Canyon, Lapierre par ici. Que du Van Moof, et autre geekeries…
trollkien
j’ai hésité entre un riverside 500 classique et la version électrique https://www.decathlon.fr/p/velo-tout-chemin-electrique-riverside-500-e-gris-rouge/_/R-p-169143 pour mes boucles de 40 bornes de décrassage.<br /> J’ai finalement opté pour la version classique.<br /> les VTC, si on fait pas de hard, sont largement assez polyvalents pour route/piste cyclable/piste pas trop défoncée.<br /> Avec mon ancien vtc de faisait aussi de la descente monotracre sans grosses cassures, ca passait crème.<br /> Si on fait pas du hard ou du champ de pierre, le VTT est bien moins polyvalent au quotidien (rendement sur le plat)
Galak
Sans parler du débat sur les moteurs roue vs pédalier (mon opinion forgée sur un bon paquet de bornes, est que le moteur à la roue est inadapté à la pratique VTT…) Ce vélo comporte des équipements d’un autre temps : le 3x21 (fusse t’il un Acera, l’entrée de gamme de Shimano) ne se trouve guère que sur les VTT 1er prix, des freins à disque à câble, c’est bien sur un vélo d’enfant ou en usage urbain, à la limite sur des VTT premier prix, mais sur un VTT AE, c’est limite dangereux. D’ordinaire on trouve plus volontiers du 1er prix hydraulique sur les VTT AE bas de gamme, et il faut bien ça !<br /> Enfin, 375Wh reste une capacité très faible pour un VTT, traditionnellement plus gourmand qu’un city.<br /> En résumé, à 790€ il vaut son prix, mais ce n’est pas la casse du siècle non plus, et de la a écrire qu’on peut aller taquiner dans les sous-bois avec… se balader le dimanche aprem en famille oui, aller bosser oui, faire une sortie club un poil engagée…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Qualcomm annonce ses processeurs ARM 7c et 8c pour ordinateurs portables grand public
La Jaguar I-Pace s'offre une meilleure autonomie via une mise à jour logicielle
Le succès de l'année 2019 : Huawei P30 à moins de 500€ et 20€ de bon d'achat offert sur Amazon
En novembre, la Tesla Model 3 a cartonné aux Pays-Bas
Des scientifiques ont découvert un immense trou noir d'environ 70 masses solaires
Le nombre de P.-D.G de la tech quittant leur poste explose aux US cette année
Un simulateur du MIT pour résoudre soi-même la crise climatique !
Adoptez un aspirateur robot iRobot Roomba E5158 en promo chez Darty à 349,99€
Le Galaxy S11 aurait un appareil photo 108 MP et un téléobjectif 5x
Haut de page