Test e-Road Pluto M : pourquoi on a craqué pour ce VTT électrique à 790 euros

David Nogueira
Spécialiste automobile
06 décembre 2019 à 12h15
0
La note de la rédac
Vous ne connaissez peut-être pas la marque de vélo à assistance électrique e-Road, et pourtant ce Pluto M mérite toute votre attention. Véritable challenger des modèles vendus par certains magasins de sport types Decathlon ou Intersport, ce VTT semi-rigide offre un très bon rapport qualité/prix.

Il y a des produits qu'on utilise régulièrement à titre personnel et dont on ne vous a pas parlé sur Clubic. C'est le cas de ce e-Road Pluto M que nous nous sommes acheté à l'occasion d'une promotion cet été. A l'époque, ce VTT à assistance électrique 27,5 pouces passait de 1 500 euros à 990 euros. Pourquoi vous en parler aujourd'hui ? Et bien parce que cette même boutique qui nous a vendu le produit fait une nouvelle promo pour « liquider la fin de son stock » à 790 euros.

Sans hésiter, on a décidé de vous parler de ce modèle qui nous accompagne depuis plusieurs mois déjà, sur la route, en forêt, mais aussi en montagne. Et on peut d'entrée de jeu vous dire qu'à 790 euros, ce e-Road Pluto M est une alternative très sérieuse (et moins chère) aux modèles vendus par des grandes enseignes.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Mais qui est e-Road ?

Pas question de vous duper sur le sujet, le Pluto M est fabriqué par e-Road, une marque chinoise. Ce serait d'ailleurs vous prendre pour des « pigeons » que de taire le sujet tant il y a aujourd'hui de trottinettes, de scooters, de motos, de gyroroues et bien sûr de vélos qui viennent de Chine. Et puis qui pourrait dire, à l'heure où les smartphones chinois inondent le marché et connaissent un vrai succès, que ces produits sont toujours aussi cheap.

Derrière le Pluto M, il y a un grand constructeur de vélos, Apollo, qui décline ses produits à destination de l'Europe sous la marque e-Road. Voilà pour les présentations et passons désormais à tout ce qui nous a séduit - et ce qui nous a déplu aussi - et les quatre grandes raisons qui ont fait que nous avons craqué pour ce VTT à assistance électrique.

E-Road Pluto M
David Nogueira


1. Parce qu'il est passe-partout et plutôt bien fini

Le premier atout qui nous a plu sur ce Pluto M n'en est peut-être pas un pour tout le monde. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, la batterie lithium Ion (marque LG, 36 volts - 10,4 Ah, soit 375 Wh) est totalement intégrée dans le tube oblique du vélo.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Du coup, à moins d'y regarder de plus près et de s'intéresser plus spécifiquement au moyeu de la roue arrière où est installé le moteur 250 Watts, il est quasi impossible d'imaginer qu'il s'agit d'un vélo à assistance.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Et c'est pour cela qu'on dit que ce vélo n'est peut-être pas fait pour tout le monde, car pour le recharger, il faudra forcément brancher le câble directement dans le cadre du vélo. Ce qui impose soit d'avoir une prise dans son local à vélo, d'habiter en pavillon (c'est notre cas), de vivre au rez-de-chaussée de son immeuble ou alors d'avoir un ascenseur. Car malgré ses 20 kg (environ), le Pluto M a les dimensions classiques d'un vélo 27,5 pouces et il est assez simple de le mettre à la verticale, à moins que l'ascenseur soit trop petit.

Quoi qu'il en soit, comptez environ 4 heures pour refaire le plein et sachez qu'il est tout de même possible de démonter la batterie, mais uniquement dans le cas où celle-ci viendrait à faiblir. Il est possible de la remplacer. Précisons alors que nous avons le vélo depuis plus de 6 mois et que nous n'avons noté aucune usure prématurée.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Le cadre vieillit bien lui aussi malgré des virées en forêt provoquant quelques impacts de branche, graviers, etc. Dans l'ensemble, on apprécie même l'équipement sélectionné par e-Road pour ce vélo.

2. Parce que l'équipement est bien choisi

Le cintre Promax très légèrement courbé de 62 cm accueille des poignées Vélo plutôt confortables et offrant un bon grip. Petit plus, celles-ci sont vissées et il est donc vraiment très simple de démonter. Inutile de tirer dessus comme un sourd, utiliser un spray dédié ou toute autre méthode sauvage (avec l'embout du tournevis pour donner du jeu)... tout ça se démonte très bien. Il ne faut alors que quelques minutes pour dévisser le tout et ajouter des bar ends, les fameux embouts courbés.

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road Pluto M
David Nogueira

Ceux-là ne seront pas indispensables, mais nous trouvons ces accessoires (abordables) pratiques pour adopter une position de conduite moins courbée sur les longs bouts de route plane.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Toujours sur le guidon, on trouve une sonnette bien intégrée et suffisamment bruyante pour se faire entendre. Mais c'est surtout le compteur qui nous intéresse. Celui-ci regroupe les principales informations telles que la vitesse, les kilomètres parcourus, ou encore le pourcentage de charge restant dans la batterie. Les inscriptions sont larges et il ne faut qu'un rapide coup d'oeil pour consulter la donnée qui nous intéresse. De jour comme de nuit d'ailleurs puisque l'écran peut être allumé à la demande.

E-Road Pluto M
David Nogueira

La selle est assez classique et si vous êtes sensible du séant, il vous faudra soit en changer, soit y ajouter une housse en gel ou utiliser une tenue rembourrée. L'utilisation des deux n'est pas exclue pour un confort optimum lors des longues balades. En revanche pour tout le reste, c'est nickel. Ou plutôt, c'est tout à fait en raccord avec le prix de ce vélo. N'espérez pas trouver de freins hydrauliques par exemple. Ici c'est un mécanisme Tektro à câbles, mais qui fonctionne néanmoins très bien. C'est en tout cas bien meilleur que les systèmes à V-Brake, par exemple. Notamment lorsqu'il est question de rouler dans sur un terrain boueux où les patins n'ont plus franchement assez de mordant sur la jante.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Les disques de 180 mm à l'avant et 160 mm à l'arrière ne nous ont jamais fait défaut lors de nos descentes. Par ailleurs, s'agissant d'un kit Tektro, vous devriez facilement trouver des pièces de rechange (plaquettes ou disques, en cas de pépin) et à un coût assez modeste.

E-Road Pluto M
David Nogueira

On aime aussi la présence d'une béquille solide, c'est toujours une vingtaine d'euros qu'on n'aura pas à dépenser dans un tel accessoire.

3. Parce qu'on peut aussi se faire mal

Dire qu'un vélo à assistance électrique est un truc pour les fainéants, c'est oublier qu'il est possible d'éteindre l'assistance. Le cas échéant on se retrouve alors au guidon d'un vélo de près de 20 kilos qu'il faut tracter à la force des jambes. Et on peut vous dire que les fois où le moteur est en veille ne sont pas rares. En effet, le Pluto M dispose d'un groupe Shimano Acera 21 vitesses, ce qui est assez rare pour un vélo à assistance et, a fortiori, sur un modèle à un tel tarif.

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road Pluto M
David Nogueira

Combiné aux neuf modes d'assistance électrique, ce qui est tout aussi rare, l'ensemble permet vraiment de choisir de façon très fine le niveau d'assistance qu'on souhaite utiliser pendant ses trajets. Du coup, selon vos envies du moment ou les besoins, il est possible de s'en remettre pleinement au moteur 250 watts, pour un trajet sans effort, mixer entre forces physique et assistance ou bien s'en remettre pleinement à ses muscles. On adore !

D'autant que grâce à un mode 0, il est possible d'allumer le compteur - et donc suivre sa vitesse et ses kilomètres parcourus - sans utiliser d'assistance.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Comme nous le disions, ce vélo nous a suivis jusqu'au Portugal où nous l'aurons mis à l'épreuve sur un col de l'une des montagnes les plus hautes du Nord du pays. Là, l'assistance s'est clairement montrée précieuse, comme les 21 vitesses d'ailleurs. Car avec près de 30 km de parcours avec un important dénivelé positif, la batterie n'aura pas tenu la totalité de la balade.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Il nous aura donc fallu rouler plusieurs kilomètres sans aucune assistance et c'est exactement dans cette situation que les 21 vitesses nous ont beaucoup aidés... même si la masse de 20 kg se faisait forcément sentir. Le paysage sur cette route touristique et réputée pour la beauté de son paysage et les fameux « aigles do Marão » rend la balade très agréable.

E-Road Pluto M
David Nogueira

Et puis une fois arrivé au sommet, il faut redescendre. Et c'est là qu'on se rend compte à quel point nous avons sollicité le moteur durant la montée. Sitôt qu'on lâche les freins trop longtemps, la vitesse dépasse les 55 km/h et cela sur l'intégralité du trajet. Pour nous c'est clair, il y a évidemment mieux que ce Pluto M, surtout s'il avait fallu descendre des chemins avec de grosses pierres, ou à l'inverse franchir de gros obstacles. Le moteur dans la roue arrière n'est pas aussi propice au franchissement qu'un moteur pédalier et on sent bien qu'il pourrait manquer de couple pour cela.

E-Road Pluto M
David Nogueira

4. Parce qu'on est convaincus que c'est un très bon rapport qualité/prix

A l'occasion de toutes nos sorties en forêt, ce VTT à assistance électrique aura su nous convaincre. Difficile d'être plus exigeant à ce niveau de prix. Depuis 6 mois maintenant, ce vélo nous a aussi accompagnés au cours de sorties d'une quarantaine de kilomètres, y compris sur des chemins boueux en forêt.

Et dans ces conditions, avec moins de montées importantes, il n'est clairement pas nécessaire de solliciter le moteur de manière importante. En fonction de votre condition physique, vous pourrez assez facilement alors dépasser les 70 km avant de tomber en panne sèche. Là encore, les neuf modes d'assistance et les 21 vitesses permettent vraiment d'obtenir une très bonne combinaison entre la puissance du moteur et la puissance de nos jambes.

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road ne livre pas d'information sur le type de fourche du Pluto M, mais celle-ci s'apparente beaucoup au modèle RST Vita MLC. Elle n'est pas adaptée à des descentes sauvages sur des chemins rocailleux, mais c'est bien normal, ce n'est pas un VTT professionnel. La tension du ressort (pour la durcir ou l'assouplir) et son verrouillage se font manuellement directement sur la fourche.

Enfin, petit détail pratique, le Pluto M propose aussi une fonction d'aide à la poussette. En pressant longtemps le bouton du bas du boîtier permettant de sélectionner les modes, un mode « walk » s'active. L'assistance se stabilise à 6 km/h ce qui vous permet de marcher à côté du vélo sans avoir à tracter sa lourde masse. C'est top pour gravir une montée trop importante ou un chemin cabossé ou trop compliqué.

Les pédales en métal sont aussi une bonne chose. Elles offrent une bonne résistance à la casse et un bon grip sous les pieds.

E-Road Pluto M
David Nogueira

E-Road Pluto M
David Nogueira

Test e-Road Pluto M : l'avis de Clubic

La promotion actuellement en cours dans la boutique parisienne e-Road et sur son site internet nous a clairement motivés à parler de ce vélo à assistance électrique. Le Pluto M est selon nous un VTT à assistance électrique qui offre un très bon rapport qualité/prix.

Quiconque envisage de se faire des balades mélangeant la ville et les sentiers de forêt trouvera dans ce modèle un compagnon de route suffisamment polyvalent. Ses finitions et son équipement sont satisfaisants. Restent deux points faibles : son temps de charge qui est assez long et le fait que sa batterie ne soit pas extractible. Même si ce dernier point permet aussi au Pluto M d'être plus esthétique.

Pour conclure, nous sommes persuadés que ce vélo est suffisamment abordable pour vous faire reprendre le goût aux longues virées en forêt ou en montagne, tout en se révélant être un compagnon de route très agréable au quotidien pour aller travailler par exemple.

e-Road Pluto M

Les plus
+ Le prix de 790 euros
+ Les freins à disque
+ Les 21 vitesses
+ La lisibilité du compteur
Les moins
- La batterie non extractible
- Le temps de charge un peu long
Autonomie
Qualité de fabrication
Equipement et ergonomie
Tenue de route
Rapport qualité/prix
4

Modifié le 02/01/2020 à 08h33
36
26
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top