Test Xiaomi M365 Mi Electric Scooter : faut-il craquer pour la plus populaire des trottinettes ?

David Nogueira Contributeur
30 mai 2019 à 12h00
0
La note de la rédac
La trottinette électrique du constructeur chinois connaît un véritable succès. Pour autant, même si ce modèle a aujourd'hui massivement envahi les rues des grandes villes, il n'est pas garanti que la M365 soit faite pour vous. Passons en revue ses forces et ses faiblesses.

Voilà un autre produit du constructeur Xiaomi qui fait le buzz : la M365 Mi Electric scooter. Cette trottinette électrique qui n'était, à sa création, que disponible sur les sites spécialisés dans l'import de produits chinois, est désormais distribuée par beaucoup d'enseignes. Un succès qui s'explique par le fait que Xiaomi est réputé pour proposer des produits ayant un très bon rapport qualité/prix. La M365 reprend cette même philosophie, mais à l'usage, qu'en est-il vraiment ?

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter


Spécifications techniques

Attention, précisons d'abord que nous avons testé la version « classique » de la M365 Mi Electric Scooter, actuellement vendue 400 euros. Le constructeur n'a en effet pas été en mesure, pour l'instant, de nous faire parvenir en test la version Pro, qui est, elle, vendue 500 euros.

  • Puissance moteur : 250 watts
  • Roues : 8,5 pouces gonflables
  • Vitesse maximale : 25 km/h
  • Autonomies annoncées : jusqu'à 30 km
  • Affichage écran LCD : non
  • Type de frein : à disque à l'arrière, magnétique à l'avant
  • Suspensions : aucune
  • Batterie : 36 volts 7,8 Ah
  • Temps de charge : jusqu'à 5 heures
  • Dimensions dépliée : 108 x 114 x 43 cm
  • Dimensions pliée : 108 x 49 x 43 cm
  • Poids : 12.5 kg
  • Poids max supporté : 100 kg


Une trott' solide... à première vue

Le premier contact avec la M365 est plutôt bon. Une fois dépliée, on s'installe sur le deck et on se rend rapidement compte que la conception de l'engin est bonne. La structure paraît solide et rien ne craque sous les pieds.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Rapidement, le frein à disque attire notre attention. A 399 euros, la présence de ce dernier, est clairement un atout. Il apporte le mordant qu'on attend sur ce type de produit, qui évolue en ville avec dextérité. Nous y reviendrons.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Un bon point pour la sécurité de son utilisateur donc, qui devra toutefois absolument veiller à ne pas écraser du pied le garde-boue arrière. Pas de freinage par friction ici, d'autant que le garde-boue lui-même n'est vraiment pas prévu pour cet usage - il pourrait même casser sous des pressions répétées.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Toujours du côté de la sécurité, on apprécie aussi la présence d'une vraie sonnette qui permet de se signaler, avec un bruit facilement identifiable des autres usagers de la route. Après nos multiples tests, ce dispositif, aussi basique soit-il, reste le plus familier et, de fait, sans doute le plus efficace.

Un confort de conduite tout à fait basique

Nous le disions, la structure de la M365 est solide et même nos 80 kg ne lui posent aucun souci - Xiaomi annonce un poids max supporté de 100 kg. Les premiers tours de roues sont même très agréables. Le moteur 250 watts intégré dans la roue avant répond bien aux sollicitations du pouce sur la gâchette de droite.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Petite subtilité concernant cette dernière, si vous maintenez la pression longtemps, la fonction de régulateur s'active. Un signal sonore se fait entendre pour vous indiquer que vous pouvez relâcher la pression : la vitesse se maintien alors à environ 20 km/h. Pour désactiver le régulateur, il faut; soit appliquer une brève pression sur cette même gâchette, soit activer le frein.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Frein que l'on trouve du côté gauche du guidon, avec une poignée pour tirer le câble du frein à disque. En ville, sur le revêtement propre d'une chaussée ou d'une piste cyclable en bon état, tout se passe bien. Les grandes roues offrent même une bonne tenue de route et une agilité qui met en confiance. Mais plus loin, l'absence de certains éléments de confiance se rappelle à nous.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

En effet, la Mi Electric Scooter ne dispose d'aucun amortissement, si ce n'est celui des pneus gonflables. Descendre une grande avenue pavée ou franchir certains trottoirs (pour accéder à certaines pistes cyclables) livre de bons à-coups dans le guidon et sous les pieds. Pas de quoi nous déstabiliser, mais mieux vaut bien anticiper ces situations pour « lever le pouce ».

Une fiabilité régulièrement remise en question

Et c'est peut-être bien le fait que seuls les pneus absorbent les défauts de la route qui les rend si fragiles. En effet, il est (quasi) de notoriété publique que la M365 souffre d'une faiblesse manifeste à ce sujet avec de multiples crevaisons constatées par les utilisateurs. De nombreux sites internet vendent les pneus et les chambres à air, mais leur remplacement n'est pas très aisé.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Si d'aventure vous faites les frais d'une crevaison, nous vous recommandons carrément d'abandonner les pneus gonflables et de les remplacer par des pneus en gomme. Ces derniers devraient rigidifier encore un peu plus le confort, mais vous serez aussi plus tranquille. Par ailleurs, certains sites proposent des pneus en gomme dure perforée pour retrouver un peu de souplesse. Quoi qu'il en soit, nous vous recommandons de bien vérifier la pression des pneus pour limiter les risques de crevaison. L'occasion aussi de garder un œil sur l'usure de ces derniers et sur un détail bien spécifique aussi au niveau du garde-boue arrière.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

C'est à cet endroit que passe le fil électrique qui alimente le feu arrière (celui-ci clignote d'ailleurs lorsqu'on freine), pour rejoindre la batterie et le contrôleur installés dans le deck. Mais le souci est double. D'abord, la section de ce câble est très mince, mais, surtout, ce fil n'est absolument pas protégé si ce n'est pas sa mince gaine noire. Ainsi exposé à toutes les projections de la roue arrière (eau, poussière, gravillons, etc.), il peut se sectionner. Ce n'est pas arrivé sur notre modèle de test, mais sur la trottinette d'un proche qui, pour réparer, a dû s'en remettre au SAV de Xiaomi. Un autre problème d'ailleurs puisque celui-ci aura mis plusieurs semaines à réparer le problème. D'ailleurs, à l'occasion de la réalisation de notre dossier comparatif, certains revendeurs nous ayant mis des trottinettes à disposition pour les tests nous ont confié avoir stoppé la vente de la M365 en raison des nombreux problèmes de SAV et des délais trop longs de réparation de la part du constructeur.

Pas si pratique que ça

Sur la route, le confort est donc globalement classique : bon, sans être exceptionnel. Arrivée à destination, deux possibilités : la garer sur sa béquille parce vous avez de la place, ou la plier, pour l'emporter avec vous, ou pour qu'elle soit moins encombrante.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter


Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Et c'est là que ça coince. D'abord parce que la manipulation pour replier la Xiaomi n'est pas des plus rapides pour une simple trottinette. Alors que beaucoup de constructeurs ont adopté un système au niveau des pieds, là, il faut se baisser pour activer un mécanisme qui, si on en croit, ici encore, certains revendeurs, ne vieillit pas très bien si la trottinette est régulièrement pliée.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Mais soit, l'opération n'est impossible non plus. Ce qui est plus embêtant, en revanche, c'est que même pliée, la M365 prend encore beaucoup de place : 108 x 49 x 43 cm. Alors certes, la forme en triangle de la trottinette pliée permet de la porter à bout bras (12,5 kg), mais il n'est cependant pas aisé de la loger sous une table, des chaises ou une rangée de sièges dans les transports en commun. Toujours en termes d'ergonomie, notre mètre soixante-quinze s'est très bien accommodé du fait que le guidon ne soit pas réglable en hauteur, mais pour d'autres, cela pourrait être un problème.

Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Enfin, sur cette version « classique » de la Mi3665, nous regrettons aussi beaucoup l'absence de compteur. L'autonomie de la trottinette, que nous estimons à une vingtaine de kilomètres, est indiquée par quatre LED sur le dessus du guidon, qui s'éteignent au fur et à mesure que la batterie se vide. Un défaut que le constructeur a d'ailleurs corrigé sur la version Pro en intégrant un compteur LCD. Nous y reviendrons lorsque nous aurons eu l'occasion de tester cette nouvelle version, qui promet par ailleurs d'être plus dynamique grâce à son moteur de 350 watts.


En conclusion, cette trottinette M365 Electric Scooter est un produit intéressant dans la mesure où, comme pour la plupart des produits Xiaomi, le rapport qualité/prix est satisfaisant. Pour autant, il est important de prendre en compte certaines de ses limites pour savoir si elle est réellement adaptée à votre usage. Si vous êtes grand, le fait que son guidon ne soit pas télescopique peut devenir un problème. Si vous êtes costaud ou que vos trajets empruntent des routes avec des montées, c'est le moteur 250 watts qui s'avouera vaincu assez rapidement. Enfin, s'il vous faut un modèle facile à plier, et discret une fois fait, là aussi la M365 n'est pas une référence. Forts de ces constats, demandez-vous alors s'il n'existe pas un modèle qui vous convient mieux sur le marché, quitte à payer un peu plus cher. Nous vous recommandons de vous intéresser à la E-Twow Plus Confort et la E-Road Lytrot V3 que nous avons testées dans le cadre de notre dossier.

Test Xiaomi M365 Mi Electric Scooter

Les plus
+ La robustesse du châssis
+ Le bon rapport qualité/prix
+ Le frein à disque à l'arrière
Les moins
- Encombrante lorsqu'elle est pliée
- L'absence d'écran
- L'usure rapide de certaines pièces
Qualité de fabrication
Puissance
Autonomie
Confort de conduite
Portabilité
3.5

Modifié le 24/06/2019 à 10h44
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top