Test Halo City OneMile : la trottinette pour une mobilité douce et confortable

28 mai 2019 à 18h05
0
La note de la rédac
A mi-chemin entre une trottinette et un mini scooter électrique, la Halo City est un produit original qui s'adresse aux personnes à la recherche d'un produit rassurant et très simple à utiliser.

Le monde de la mobilité électrique voit naître toutes sortes d'Engins de Déplacements Personnels Motorisés (les fameux EDPM) pour répondre aux besoins des utilisateurs, selon un éventail le plus large possible. La Halo City de la société française OneMile ne fait pas réellement partie de la famille des trottinettes électriques. Elle joue plutôt dans la cour des deux roues, que certains appellent dans le jargon des « e-scooters ».
De notre côté, l'engin nous fait surtout penser à une draisienne qui malgré la présence d'une batterie et d'un moteur 250 watts reste tout à fait transportable.



Spécifications techniques


  • Puissance moteur : 250 watts
  • Roues : 10 pouces gonflables
  • Vitesse maximale : 25 km/h
  • Autonomie annoncée : jusqu'à 35 km mode normal
  • Affichage écran LCD : vitesse, niveau autonomie
  • Type de frein : à disque à l'avant et à l'arrière
  • Suspensions : non
  • Batterie : 36 volts 8,7 Ah
  • Temps de charge : entre 3 heures
  • Dimensions pliée : 102 x 24 x 38 cm
  • Dimensions dépliée : 99 x 53 x 97 cm
  • Poids : 15,5 kg
  • Poids max supporté : 110 kg


Robuste et facile à plier


Une fois la procédure bien assimilée, il ne faut qu'un bref instant pour plier la Halo City. En quelques étapes on peut pivoter la selle pour la rabattre, relever les cale-pieds, déverrouiller et replier les poignées, puis on ôte la dernière sécurité, qui sécurise l'intégralité du cadre, pour que celui ne se referme pas inopinément - sans quoi ce serait un drame.

Halo City OneMile

C'est d'ailleurs dans le cadre que se cache l'un des gros atouts de la Halo City : sa qualité de fabrication. Le châssis est conçu dans un monobloc « taillé dans la masse » qui offre à l'engin une solidité remarquable. Lors de nos trajets de tests, nous n'avons jamais entendu de craquement ou de bruit douteux, ni ressenti de faiblesse particulière. Ajoutons que les éléments de liaison, tels que les axes, vis, ou autres rotules, sont suffisamment bien dimensionnés pour absorber les contraintes mécaniques... Bref l'engin devrait bien vieillir dans le temps. Et c'est heureux car si cette configuration est bonne, à vrai dire, on n'en attendait pas moins d'un produit vendu tout de même 1499 euros. Pas donné !

Halo City OneMile

Robuste donc cette draisienne, et relativement légère aussi, puisqu'elle ne pèse « que 15 kg ». C'est certes plus lourd que certaines trottinettes, mais cela n'empêche pas pour autant de l'emporter avec soi. Une fois pliée, il suffit de la tirer comme on le ferait avec une valise. Ajoutons d'ailleurs que dans cette configuration repliée (102 x 24 x 38 cm), la Halo City ne craint pas « les mauvais traitements ». Toutes proportions gardées évidemment, mais vous pourrez tout à fait descendre des marches en faisant rouler la draisienne sur sa roue avant au lieu de la porter. Nous avons sauvagement testé la chose : pas de problème, vous pouvez y aller. Attention toutefois au carénage et au garde-boue qui, eux, sont en plastique.

Halo City OneMile


Une invitation aux balades tranquilles et rassurantes


Une fois assis derrière le guidon, on est rapidement mis en confiance par le comportement sain de la Halo City.

Halo City OneMile

Les grandes roues 10 pouces et les pneus gonflables offrent une bonne tenue de route sur le sec, comme sur route mouillée d'ailleurs. Les plus à l'aise n'hésiteront pas à prendre un peu d'angle dans les virages ou les ronds-points, par exemple. Lorsque l'occasion se présente on se prend même à slalomer, pour éviter un danger ou lorsqu'il est nécessaire de se faufiler. Jamais pris au dépourvu, les deux freins à disque (à l'avant et à l'arrière) sont carrément parfaits pour parer à toutes situations d'urgence.

Halo City OneMile

En fait, la Halo City est si agile et si fiable qu'on regrette que son moteur (250 watts), logé dans la roue arrière, ne soit pas plus puissant. Un moteur 350 ou, soyons gourmands, 500 watts, aurait apporté le peps qui lui manque un peu dans certaines situations. Sous notre poids qui dépasse les 80 kilos, les relances manquent un peu de dynamisme et les montées ne sont pas très agréables non plus. Sur le plat en revanche, tout se passe globalement bien... et pendant longtemps. En effet, même en adoptant un rythme soutenu, poignée dans le coin (oui, on accélère comme sur un scooter) nous avons pu parcourir environ 25 km : une bonne moyenne.

Du Bluetooth pour y connecter un smartphone


On trouve une prise USB sur le guidon de la Halo City. Celui-ci permet, par exemple, de recharger un smartphone ou n'importe quel autre accessoire. Et c'est doublement une bonne nouvelle, car le constructeur a par ailleurs ajouté une connexion Bluetooth qui permet, grâce à l'application HaloCity, d'utiliser son smartphone comme un compteur numérique. Et compte tenu de la forme du guidon tubulaire, il est tout à fait possible d'y fixer un support pour smartphone, que l'on trouve désormais pour quelques euros dans le commerce.

Halo City OneMile

L'application présente différentes informations, plutôt bien agencées d'ailleurs, telles que la vitesse, le choix du mode (sport ou normal), le niveau de charge de la batterie, le nombre de kilomètres parcourus ou encore le positionnement GPS de la trottinette.

Halo City OneMile

Cette même application permet aussi de configurer différentes options de la trottinette (éclairage, klaxon, etc.) mais aussi de suivre l'état des composants pour, en cas de besoin, prévoir un entretien. Sauf problème sur la batterie et le moteur électrique, les opérations à réaliser sur ce produit devraient se limiter au remplacement des plaquettes de frein et au changement des pneus en cas d'usure.

Halo City OneMile

Evidemment, pour ceux qui auront ajouté un support pour leur mobile, il est possible d'utiliser une application de navigation et, pourquoi pas, de télécharger des parcours pour planifier d'agréables balades.

Autres forces... et faiblesses


Terminons notre test sur quelques points positifs et négatifs. D'abord, force est de constater que, si le guidon affiche un design original, il permet aussi au constructeur d'y intégrer un long bandeau de LEDs.

Halo City OneMile

Celui-ci joue efficacement le rôle de phare et permet vraiment de se faire remarquer par son entourage. Vous pourrez également tout à fait profiter de l'espace vide dans le guidon pour fixer une petite sacoche afin d'y ranger quelques effets personnels.

Halo City OneMile

Du côté des points négatifs, citons d'abord le bruit du klaxon très strident et pas toujours bien identifié des automobilistes, piétons (de dos) et autres cyclistes que l'on croise sur notre route.
Le plus pénible c'est que ce même bruit strident se fait entendre par intermittence lorsqu'on active les clignotants. Heureusement, il est possible de rendre les clignotants silencieux depuis l'application mobile. Voilà qui est mieux, car cet équipement est, de base, un bon point « sécurité » en faveur de cette draisienne.


Halo City OneMile

Deux dernières critiques concernant ce produit : le compteur de la Halo City est un peu minimaliste et placé assez bas. Il faut bien baisser les yeux pour lire sa vitesse. La seconde, plus importante, concerne le prix du produit. À 1499 euros, nous aurions vraiment apprécié que le moteur soit plus puissant, histoire d'en avoir un peu plus sous la poignée d'accélérateur et franchir plus facilement les montées. Dommage, car pour le reste, la Halo City est un produit réussi.

Halo City OneMile

Les plus
+ La position assise
+ Le format finalement assez compact
+ La qualité de fabrication
+ L'application mobile
Les moins
- Le bruit stressant des clignotants
- Le prix élevé
- Le manque de puissance en certaines situations
Qualité de fabrication
Puissance
Autonomie
Confort de conduite
Portabilité
3.5
Modifié le 29/05/2019 à 12h04
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top