Vous serez peut-être bientôt livrés par ces quadricycles électriques

Grégoire Huvelin Contributeur
12 avril 2019 à 07h57
0
Quadricycle P1

Une jeune pousse britannique a présenté un quadricycle électrique conçu pour la livraison de marchandises, et souhaite ici participer à la transformation de la mobilité urbaine.

Dans le domaine de l'électrique, nombreux sont les produits à participer au chamboulement de la mobilité urbaine : des vélos aux trottinettes en passant par les citadines électrifiées. A cette liste vient s'ajouter un petit nouveau imaginé et conçu par nos voisins anglais : le P1, ou le Project 1 eCargo bicycle, développé par l'Electric Assisted Vehicles Limited (EAV) en collaboration avec DPDGroup, entreprise de transport et de livraison britannique.

Jusqu'à 150 kilos de marchandises

Le principe du P1 est simple : faciliter la livraison des marchandises en privilégiant un mode de transport zéro émission. Ce quadricycle électrique s'arme ainsi d'un moteur non thermique, et d'une batterie lui permettant de rallier un point A à un point B sans émettre de CO2. Aucune précision sur les caractéristiques des composants n'a en revanche été donnée, si l'on se réfère à l'article du site spécialisé Electrek.

Quadricycle P1

Présenté à l'occasion de l'eBike Summit, à Oxford, le P1 est capable de transporter jusqu'à 150 kilos de fret dans son coffre arrière. Ouvert sur les côtés, le quatre-roues peut accueillir des portes en plexiglas de manière à rendre le voyage un peu moins rude en saison hivernale. Son toit et son pare-brise apportent quant à eux un confort supplémentaire lors d'une météo capricieuse.

Accélérateur au pouce

Pour optimiser l'expérience utilisateur, les équipes d'ingénieurs ont ajouté un accélérateur au pouce. Ce petit mécanisme permet ainsi au pilote d'accélérer jusqu'à 10 km/h sans utiliser les pédales, plutôt pratique lors d'une manœuvre dans un entrepôt ou une ruelle étroite. Ainsi, le conducteur se concentre davantage sur sa conduite.

Plus globalement, le quadricycle électrique de la firme d'outre-Manche ouvre de nouvelles opportunités business : la location à des coursiers privés semble par exemple envisageable, bien que les prix se doivent de concurrencer les autres acteurs du marché. Pour l'instant cantonné au Royaume-Uni, EAV pourrait, à l'avenir, sortir de ses contrées pour se développer davantage.
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
À Los Angeles, un robot policier ignore une femme qui demandait de l'aide

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top