Vous serez peut-être bientôt livrés par ces quadricycles électriques

12 avril 2019 à 07h57
3
Quadricycle P1

Une jeune pousse britannique a présenté un quadricycle électrique conçu pour la livraison de marchandises, et souhaite ici participer à la transformation de la mobilité urbaine.

Dans le domaine de l'électrique, nombreux sont les produits à participer au chamboulement de la mobilité urbaine : des vélos aux trottinettes en passant par les citadines électrifiées. A cette liste vient s'ajouter un petit nouveau imaginé et conçu par nos voisins anglais : le P1, ou le Project 1 eCargo bicycle, développé par l'Electric Assisted Vehicles Limited (EAV) en collaboration avec DPDGroup, entreprise de transport et de livraison britannique.

Jusqu'à 150 kilos de marchandises

Le principe du P1 est simple : faciliter la livraison des marchandises en privilégiant un mode de transport zéro émission. Ce quadricycle électrique s'arme ainsi d'un moteur non thermique, et d'une batterie lui permettant de rallier un point A à un point B sans émettre de CO2. Aucune précision sur les caractéristiques des composants n'a en revanche été donnée, si l'on se réfère à l'article du site spécialisé Electrek.

Quadricycle P1

Présenté à l'occasion de l'eBike Summit, à Oxford, le P1 est capable de transporter jusqu'à 150 kilos de fret dans son coffre arrière. Ouvert sur les côtés, le quatre-roues peut accueillir des portes en plexiglas de manière à rendre le voyage un peu moins rude en saison hivernale. Son toit et son pare-brise apportent quant à eux un confort supplémentaire lors d'une météo capricieuse.

Accélérateur au pouce

Pour optimiser l'expérience utilisateur, les équipes d'ingénieurs ont ajouté un accélérateur au pouce. Ce petit mécanisme permet ainsi au pilote d'accélérer jusqu'à 10 km/h sans utiliser les pédales, plutôt pratique lors d'une manœuvre dans un entrepôt ou une ruelle étroite. Ainsi, le conducteur se concentre davantage sur sa conduite.

Plus globalement, le quadricycle électrique de la firme d'outre-Manche ouvre de nouvelles opportunités business : la location à des coursiers privés semble par exemple envisageable, bien que les prix se doivent de concurrencer les autres acteurs du marché. Pour l'instant cantonné au Royaume-Uni, EAV pourrait, à l'avenir, sortir de ses contrées pour se développer davantage.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
dozy5341
DPDGroup est une filiale de la poste française et c’est une entreprise française.
sandalfo
On est pas DPD !
philumax
C’est normal, la poste utilise les véhicules électriques depuis longtemps. Les facteurs tombés en panne de batterie, vous n’avez qu’à leur demander. Pour éviter cela, ils roulent sans chauffage, sans radio et encore moins avec climatisation.<br /> À mon humble avis, la société qui connait le mieux les véhicules électriques, c’est la poste… et ses facteurs
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'Oppo Reno et sa caméra escamotable en
Apple a doublé son nombre de fournisseurs s'étant engagés à utiliser de l'énergie propre
Selon son CEO, Ford a surestimé les voitures autonomes
Patch Tuesday d'avril : Microsoft corrige deux failles zero-day affectant Windows
+450% d'utilisateurs depuis 2018 pour le navigateur Brave
🔥 Vente flash Fnac : Samsung S9 et S9+ jusqu'à moins 300€ !
Deux tiers des sites internet d'hôtels divulgueraient vos données personnelles
Le Monde va fermer son service de blogs le 5 juin
Trou noir M87* : la preuve par l’image de la théorie d'Einstein ?
Cdiscount poursuit sa diversification en lançant une assurance santé
Haut de page