Coupe du monde : Microsoft défie Paul le poulpe sur les pronostics

Thomas Pontiroli
30 juin 2014 à 17h58
0
Depuis que Microsoft a mis Cortana aux pronostics sur la Coupe du monde, c'est le sans faute. Un parcours qui n'émouvra pas les parieurs les plus avisés, mais qui risque de détrôner feu Paul le poulpe.

00F0000007079020-photo-cortana.jpg
Le vénérable « oracle d'Oberhausen », mieux connu sous le nom de Paul le poulpe, avait fait rougir les meilleurs pronostiqueurs lors de la Coupe du monde de football 2010. Passé de vie à trépas quelques temps plus tard, il n'avait pas trouvé de successeur... jusqu'à aujourd'hui. Elle aussi est invertébrée, mais c'est bien son seul point commun. Car il s'agit de l'assistante vocale de Microsoft : Cortana.

D'après le site The Verge, la cousine de Siri s'est lancée dans le pronostic sportif entre la phase de poules et les huitièmes de finales. Jusqu'à présent, le programme d'intelligence artificielle inspiré du jeu Halo a eu tout juste : il a prédit la qualification en quarts de finale du Brésil, de la Colombie, des Pays-Bas et du Costa Rica. Et pour ce soir... Il donne la France et l'Allemagne victorieuses du Nigeria et de l'Algérie.

Un modèle prédictif

La technique pour prédire les résultats semble un brin moins hasardeuse que celle employée par feu Paul le poulpe - bien que l'issue du match Brésil-Chili n'avait rien de franchement prévisible ni pour l'un, ni pour l'autre. Microsoft explique sur son blog dédié à Bing qu'il s'appuie sur les performances individuelles de certains joueurs, et qu'il évalue la « force » de chaque équipe au travers de plusieurs facteurs tels que l'historique des victoires et des défaites lors des phases qualificatives et de diverses compétitions internationales.

« Des ajustements sont réalisés afin de donner avantage à une équipe ou à une autre, tenant compte de la proximité du lieu où sont joués les matchs avec le pays, le type de surface, les conditions météorologiques et d'autres facteurs », continue d'expliquer l'éditeur de Redmond qui, en dernier ressort, termine d'affiner son modèle en pondérant ses résultats avec les prédictions des parieurs et « la sagesse de la foule ».

Microsoft, qui a testé ce genre de modèle prédictif lors d'émissions de télévision comme The Voice, Dancing with the Stars et American Idol, prévoit également que son pays sera défait par la Belgique demain.

Mise à jour de 20:00 : Cortana a eu raison :-)


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top