Microsoft travaillerait sur un système de téléprésence en 3D

01 juin 2018 à 15h36
0
Une offre d'emploi publiée mercredi par Microsoft laisse penser que l'entreprise travaille sur un système de « téléprésence » en trois dimensions. Bientôt des hologrammes dans Skype ?

L'annonce, destinée à un « ingénieur développeur de logiciels », explique que Microsoft compte développer à court terme « le matériel et les logiciels nécessaires pour reproduire un double réaliste d'une personne pour la représenter par procuration lors d'un réunion à distance. Cela permettrait à la personne d'apparaître autour de la table, de regarder autour d'elle, de se tourner vers un collègue et d'avoir une conversation sur le côté ».

05937612-photo-microsoft-viewport.jpg

Cette description détaillée n'est pas sans rappeler un projet présenté en avril 2012 par Microsoft Research : nommé Viewport, il expose un projet de « système entièrement dédié à la téléconférence immersive ». Des schémas présentent la mise en place d'un tel système, composé de plusieurs caméras d'un côté, et de projecteurs infrarouges de l'autre.

Il semblerait donc que le projet Viewpoint ne soit plus un simple prototype de Microsoft Research, et que l'entreprise chercherait désormais à en faire un véritable produit. Dans l'immédiat, impossible de savoir où en est Microsoft, et quand un tel système avancé de visioconférence pourrait voir le jour.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Selon IDC, plus d'un téléphone livré sur deux est un smartphone
La NASA envoie 3 Nexus One en orbite
Bon plan : 30% de remise sur une sélection Logitech
VMware s'est amélioré de 22% mais les licences ont stagné
Firehose : PeopleBrowsr conserve l'accès aux données Twitter
Alcatel-Lucent reprend espoir grâce à la 4G aux États-Unis
Malgré la baisse des commandes, Thales tient la barre
Google révèle une nouvelle hausse des demandes de retrait de contenus
Développement mobile : Facebook met la main sur Parse
Amazon favorise les investissements aux bénéfices immédiats
Haut de page