🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Skype sur Android touché par une faille de sécurité

18 avril 2011 à 15h38
0
00B4000003711620-photo-skype-logo-mac-mikeklo.jpg
Une faille de sécurité révélant les informations personnelles de l'utilisateur a été découverte au sein de l'application Skype pour les smartphones Android.

Plus qu'une faille le blog Android Police accuse Skype d'avoir tout simplement négligé la vie privée des internautes. En effet, après avoir disséqué l'application en question, le blogueur Justin Case explique que le nom, le prénom, l'adresse email, mais également les archives des conversations du mobinaute pouvaient être très facilement exploités par une application malveillante et n'étaient pas chiffrés. Notons que le problème survient dans une version d'évaluation autorisant la prise en charge du mode vidéo.

M. Case a ainsi mis au point une petite application capable d'extraire ces données afin d'illustrer ses propos. Alerté par ce problème, l'équipe de Skype déclare alors : « nous prenons la vie privé des internautes très au sérieux et travaillons actuellement très vite pour vous protéger de cette vulnérabilité ». Les développeurs conseillent par ailleurs de rester prudent lors de l'installation d'applications tierces sur Android pouvant potentiellement exploiter cette faille. Reste que comme le souligne la firme Sophos sur son blog, aucune permission n'est requise pour accéder à ces informations personnelles, ce qui ne facilite donc pas la tâche pour l'utilisateur. « Je pense qu'il serait plus sage de conseiller la désinstallation de Skype sur Android jusqu'à la résolution du problème », explique Chester Wisniewski, conseiller en sécurité de Sophos.

Le mois dernier le groupe britannique Privacy International, militant pour les droits de l'homme et pour le respect de la vie privée, expliquait ses inquiétudes face aux pratiques de la société Skype. Selon ces activistes, l'éditeur ne mesurerait pas réellement l'impact de ses choix technologiques pouvant avoir des conséquences pour « beaucoup des utilisateurs de Skype vivant dans des régions sous tensions ». Le groupe estime ainsi qu'au sein de ces dernières l'assurance de rester anonyme est « une question de vie ou de mort ».

04186626-photo-skype.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un smartphone WP7 avec un capteur de 16 mégapixels bientôt chez HTC ?
Microsoft lance Office 365 en bêta publique
Cyber-attaque fictive : l'Enisa publie son rapport final
Yahoo augmente à 18 mois la conservation des données
Moshi Moonrock : des écouteurs cachés dans un galet
<b>Joyeux Noël</b>
Oracle abandonne OpenOffice aux mains de la communauté
Symantec dévoile les bêtas de Norton Internet Security et Norton Antivirus 2012
TouchPad : HP pourrait se lancer dans le streaming multimédia
Les premiers sites en .xxx disponibles depuis ce week-end
Haut de page