Viber : vous pouvez maintenant disposer d'un numéro américain, britannique ou canadien

09 avril 2019 à 15h12
0
Rakuten Viber

L'application de messagerie Viber a annoncé le lancement d'une nouvelle fonctionnalité. Pour quelques dollars par mois, il sera désormais possible de bénéficier d'un numéro de téléphone britannique, américain ou canadien. Mais uniquement pour recevoir des appels et des SMS.

Lancée en 2010, puis rachetée en 2014 par le groupe japonais Rakuten, l'application de messagerie instantanée Viber permet, comme ses concurrentes, de dialoguer et de passer des appels via Internet.

Seulement pour les appels et SMS entrants

Cependant, le bon vieux numéro de téléphone n'est pas encore totalement obsolète. Pensez notamment aux réservations d'hôtel et de restaurant, où l'on vous demande généralement votre numéro. De plus, tout le monde ne dispose pas nécessairement de la data illimitée sur son forfait mobile. Sans parler de ceux qui ne sont pas vraiment à l'aise avec l'utilisation d'Internet sur smartphone.

Pour vous éviter de devoir ouvrir une ligne dédiée à ces situations, Viber introduit une nouvelle fonctionnalité, baptisée Local Number. Comme son nom l'indique, celle-ci vous permet d'utiliser un numéro de téléphone local, pour l'instant limité aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni. De plus, le service permet pour l'heure uniquement de recevoir des appels et des SMS, directement dans l'application de messagerie.

Rakuten Viber

Offre spéciale pour les 10 000 premiers abonnés

Pour profiter d'un numéro de l'un de ces trois pays, comptez 4,99 dollars par mois (4,43 euros), sans engagement. Mais pour le lancement de cette fonctionnalité, Viber propose aux 10 000 premiers inscrits de bénéficier d'un tarif préférentiel de 1,99 dollar par mois (1,76 euro), sans limitation de durée.

L'application de messagerie semble donc vouloir se faire une place sur le marché des numéros de téléphone virtuels. Néanmoins, son offre paraît aujourd'hui assez limitée par rapport à la concurrence, dans la mesure où elle ne permet pas, par exemple, les appels et SMS sortants. De plus, les trois localisations proposées pour le moment pèsent peu face à des applications telles qu'onoff (lancée par Taïg Khris) et ses 32 pays supportés.

Source : Android Police

Modifié le 10/04/2019 à 10h35
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google a déjà démantelé son conseil éthique sur l'IA créé... la semaine dernière
🔥 7 jours Sony chez Cdiscount : Les 7 promos PS4, smartphone, casque et home cinéma à prix cassés
Microsoft propose enfin la première bêta de son nouveau navigateur Edge
Xiaomi : les navigateurs web vulnérables à l'usurpation d'identité
Firefox va bloquer les incessantes requêtes d'authentification des sites douteux
Taxe GAFA : pourquoi certains géants français sont exemptés ?
Bang & Olufsen Beovision Harmony : la TV qui ne s'enroule pas, mais qui se cache
Débits Netflix en France : tous les opérateurs progressent en mars
Apple : les MacBook pourraient bientôt se dilater pour mieux s'aérer
Haut de page