Facebook Chat n'est plus fonctionnel dans les logiciels tiers

01 juin 2018 à 15h36
0
A son tour, Facebook a décidé de changer de plateforme pour son service de messagerie instantanée. Il n'est désormais plus possible de configurer un compte via un logiciel tiers.

Jusqu'à présent, Facebook Chat reposait sur les interfaces open source de XMPP/Jabber. Concrètement, cela signifie qu'il était non seulement possible d'utiliser la messagerie sur le site de Facebook et au travers des applications mobiles officielles, mais également de paramétrer son compte sur un logiciel de type Pidgin, Trillian, Adium ou encore Empathy. La firme de Mark Zuckerberg a décidé de mettre fin à ce support aujourd'hui jeudi 30 avril.

0226000008024064-photo-facebook-xmpp.jpg


Les aficionados du service devront ainsi initier leurs conversations sur les applications déployées directement par Facebook. Pour mémoire, Microsoft a également retiré l'intégration de Facebook sur Skype et Outlook.com. Pour le géant communautaire, les développeurs doivent plancher sur l'intégration de leurs services directement au sein de la plateforme Messenger. Si d'un côté cela offre aux internautes une expérience plus riche, cela casse donc l'interopérabilité.

Facebook n'a pas publié de nouvelles API pour paramétrer son compte sur un logiciel indépendant et semble donc vouloir contrôler davantage son environnement. Google aussi avait opté pour une solution propriétaire au sein de Hangouts et fermé le serveur XMPP de GTalk en invitant les internautes à télécharger Chrome et à installer l'extension dédiée. Précédemment, lorsque Microsoft a migré les comptes de Windows Live Messenger vers Skype, l'interopérabilité avec Yahoo! Messenger avait été retirée

Ces stratégies surviennent alors que le standard de messagerie instantanée WebRTC est en passe d'être validé. Pour mémoire, WebRTC propose d'effectuer des échanges texte, audio et vidéo au sein du navigateur sans plugin. Chrome, Firefox et Opera sont déjà compatibles et la fondation Mozilla a récemment levé le voile sur la fonctionnalité Hello avec pour objectif de proposer une messagerie véritablement universelle. L'on imagine que Hello sera ensuite porté sur les plateformes mobiles.

Retrouvez davantage d'informations sur la fermeture du serveur XMPP chez Facebook sur cette page.

A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Fetch et Freight, des robots intelligents pour livrer plus rapidement
Google déploie une édition Developer de Chrome sur Android
Microsoft Edge : les extensions ne seront pas disponibles pour Windows 10 RTM
Acer Revo One : un mini PC multimédia avec 6 To de stockage
Les Chromebook Pixel pourraient faire l'impasse sur la barre d'espace
Evernote étoffe son modèle économique d'une nouvelle offre
Zeiss Digital Lenses : des verres de lunettes pour lutter contre la fatigue visuelle
Windows 10 IoT sur Raspberry Pi : pour qui et pour quoi faire ?
Microsoft renforce la sécurité d'Internet Explorer face aux pubs vérolées
Comment Xavier Niel peut à nouveau bouleverser le marché du mobile
Haut de page