Infos US de la nuit : Fin du feuilleton Dell, alertes pour Outlook, précautions des internautes

11 septembre 2013 à 04h30
0
00B4000005775244-photo-logo-actu-us-de-la-nuit.jpg
Outre la présentation des nouveaux appareils d'Apple, d'autres faits ont marqué l'actualité tech américaine hier : les actionnaires de Dell qui sont enfin d'accord, la NSA qui perd un politique de poids ou encore ces alertes pour les versions 2007 et 2012 d'Outlook.

Dell serait vendu !

Serait-ce la fin d'un long feuilleton ? Selon une source anonyme, qui s'est confiée à Bloomberg, deux tiers des actionnaires de Dell se seraient mis d'accord pour accepter l'offre du binôme Michael Dell - Silver Lake. L'offre de 24,9 milliards de dollars, qui permettra au groupe de passer privé, sera officiellement votée le 12 septembre.

NSA : un Républicain retourne sa veste

Changement de cap pour Darrell Issa. Après s'être positionné contre une réduction du programme de récupération de données de la Sécurité Nationale Américaine (la NSA), le Républicain appelle à un nouveau vote de l'amendement. Un revirement de taille, si l'on considère l'influence de l'homme et l'issue serrée du premier vote (217-205).

Apple dérape à Wall Street

Malgré les couleurs de son tout nouveau iPhone 5C et la dorure de son tout aussi neuf 5S, Apple n'a vu que du rouge mardi au Stock Exchange de New York. L'action du groupe a glissé de 2,3% pour passer, à la clôture, sous la barre des 500 dollars ($494,64). Reprise de l'opération séduction lors mise en rayon de ces nouveaux smartphones ?

Alertes pour Outlook 2007 et 2010

La mise à jour mensuelle publiée hier par Microsoft corrige un nombre de failles estimé à 47 par la société. Les plus inquiétantes d'entre elles concernent Outlook (2007 et 2010), puisque selon le bulletin, il était possible de « prendre le contrôle d'un système endommagé ». Raison supplémentaire pour uploader le dernier patch de Microsoft.

Les internautes sortent de plus en plus couverts

Long de 35 pages (et téléchargeable ici), le dernier rapport du Pew Research Center et de la Carnegie Mellon University prouve que vous êtes de plus en plus nombreux à (tenter de) couvrir vos éventuelles empreintes laissées sur internet. Parmi les 86% qui ont, au moins un jour, effacé leurs traces, la majoritée s'est contenté de supprimer les cookies et l'historique de navigation. A noter que près d'un utilisateur sur cinq donne une fausse identité afin de ne pas être tracé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SSD : Cisco rachète Whiptail pour 415 millions de dollars
Intel évoque le 14nm et montre un portable Broadwell
VLC 2.1 pour iPhone : lecture de musique et détection de serveurs
Xiaomi Mi3 : un smartphone chinois très haut de gamme à 250 euros
Wacom Bamboo Pad : à la fois touchpad et tablette à stylet
Fin de service pour l'iPhone 5, l'iPhone 4S passe à 399 euros nu
Intel annonce la famille Quark, des SoC pour l'Internet des objets
Apple présente les iPhone 5C et iPhone 5S, à partir de 599 euros
Social TV : Facebook lance ses API avec ses partenaires
Facebook France aurait réussi à diviser ses impôts par 52
Haut de page