DJI annonce la Pocket 2 : de belles évolutions dont la 4K HDR et un zoom

David Nogueira
Spécialiste automobile
20 octobre 2020 à 15h00
2

Le constructeur chinois entretenait le teasing depuis quelques jours sur son site internet. Le voile est désormais levé sur sa toute nouvelle caméra de poing stabilisée. Elle filme toujours en 4K, mais passe à la HDR et fait le plein d’améliorations franchement bienvenues.

Si le marché des caméras stabilisées vous intéresse, vous n’êtes sans doute passé à côté de la DJI Osmo Pocket, commercialisée à en fin d’année… 2018. Une mini caméra montée sur une nacelle qui était déjà redoutable en son temps. Près de deux ans d'existence donc : il était temps de renouveler son produit, d’autant qu’on se languissait un peu. Nous nous attendions, par exemple, à ce que le constructeur réponde à GoPro qui a lancé sa Hero 9 Black… mais non ! En tout cas, pas pour l'instant. Il faudra attendre encore pour voir l’Osmo Action évoluer elle aussi. Pour autant l'annonce la DJI Pocket 2 a fait déjà frémir de notre petit cœur de fan de produits vidéo. Vous l’avez remarqué, le nom Osmo disparaît de la référence.

DJI Pocket 2 : ce qui change … et ne change pas

Passons rapidement sur les dimensions et l’ergonomie du produit qui semble assez proche de l’Osmo Pocket première du nom. Le poids ne change pas avec 117 grammes contre 116 grammes. Les dimensions sont de 12,4 x 3,8 x 3 cm et donc elles aussi proches de celles de sa devancière (12,2 x 3,7 x 2,9 cm). L’autonomie est là aussi annoncée comme étant d’environ 140 min, nous l’avions plutôt estimée à 120 min lors du test de l’Osmo Pocket.

Alors du côté des trucs qui changent, sans surprise, le constructeur promet une amélioration de la qualité vidéo 4K@60ips. Le capteur passe d’un CMOS 1/2.3’’ de 12 Mpixels à un capteur CMOS 1/1.7’’ de 16 Mpixels. Celui-ci permet de filmer en 3840 x 2160 pixels (jusqu’à 100 Mbits/s : pas de changement), mais aussi de prendre des clichés en 16 ou 64 Mpixels, en combinant plusieurs photos. Un processus désormais classique et géré automatiquement par la caméra. Là encore, faute d'information, nous mettons ce point de côté et mettrons à jour cet article une fois les infos complémentaires obtenues. Pour l'heure, on peut aussi supposer que ces clichés en 64 Mpixels seront réalisés sous les modes « 180° pano » qui combinent quatre photos pour créer un panorama à 180 degrés, ou bien sous le mode « 3x3 Pano » qui agrège cette fois-ci neuf clichés - et sans doute de la superposition de pixels - pour créer une vue à panoramique encore plus impressionnante.

La DJI Pocket 2 se pilote toujours selon différents modes : connectée physiquement à un smartphone iOS ou Android (via les adaptateurs Lightning et USB Type C livrés), sans fil via un module optionnel et, désormais, via un joystick qui, s’il est réactif et précis, va rendre la chose beaucoup plus agréable à utiliser. Cette caméra de poing deviendra réellement autonome et du coup beaucoup plus confortable encore à utiliser qu’un stabilisateur pour smartphone.

Une meilleure sensibilité, quatre micros et un zoom x8

L’objectif 20 mm fait partie des autres améliorations notables puisqu’il permet de passer d’un champ de vision de 80 degrés – ce qui était un peu étriqué sur surtout usage – à 93 degrés : c’est un peu mieux. Un objectif grand-angle dont on ignore les propriétés sera également proposé en option.
Il est important également de noter que l’ouverture de cette optique (celle de base, pas le grand-angle) est plus grande aussi. On passe de F/2.0 pour l’Osmo Pocket à F/1.8 pour la Pocket 2. Une combinaison d’éléments qui permet d’espérer des images encore plus lumineuses, plus contrastées, plus dynamiques - ce qui justifie sans doute d’ailleurs que DJI nous parle désormais de 4K HDR - et vraisemblablement plus nettes aussi.

En effet, la Pocket 2 intègre une technologie de mise au point appelée « Autofocus hybride 2 » qui s’appuierait sur la détection de phase et de contraste pour augmenter sa réactivité et sa précision. DJI indique également que la plage ISO s’en trouve améliorée puisqu’elle s’étend désormais de 100 à 6400 contre 100 à 3200 sur l’ancien modèle. Un bénéfice qui profite à la capture de photos et vidéos, ce qui ne veut pas dire pour autant que la gestion du bruit numérique serait parfaite. Il nous reviendra de vérifier ce point lors du test.
La partie audio évoluerait considérablement puisque DJI indique que sa nouvelle caméra de poing intègre désormais quatre microphones. Grâce à la techno DJI Matrix Stereo, le son serait plus net, plus détaillé, les voix plus claires et, surtout, directionnel.

Cette multitude de micros permettait en effet de capter la provenance du son (l’avant, l’arrière ou les côtés) et donner ainsi un caractère encore plus fidèle et plus professionnel aux enregistrements. Pour parfaire le ton, cette nouvelle solution matérielle est combinée à plusieurs améliorations subtiles : une réduction du bruit du vent, le suivi du son en fonction de l’orientation de la tête de la caméra et une fonction de zoom audio qui accompagne le nouveau zoom numérique.
Là aussi, il nous tarde de tester cela pour savoir si les doigts ne frottent pas sur ces micros, dont l'un semble être situé entre le joystick et le bouton de déclenchement.

Vous vous en doutez, le zoom x8 évoqué par DJI est de type numérique et sa valeur change en fonction des modes utilisés. En l’occurrence, la « puissance » maximale de 8x n’est disponible qu’en mode photo 64 Mpixels. En vidéo, il faut se contenter d’un zoom x4 lorsqu’on filme en Full HD, x3 en 2.7K et x2 en 4K.

L’application DJI Mimo évolue également

L’application DJI Mimo évolue elle aussi et il nous faudra juger sur pièce pour mesurer l’efficacité de ces améliorations. On y retrouve tout le nécessaire pour créer des vidéos à destination des réseaux sociaux, mais aussi pour faciliter ses productions. Le mode pro, par exemple, permet de gérer manuellement les paramètres d’exposition, les ISO, l’obturation ou encore la balance des blancs.
C’est aussi via cette appli et l’écran de son smartphone qu’on utilisera plus facilement la technologie de suivi du sujet, ActiveTrack 3.0 ou encore les fonctions pré programmées de type Timelapse, MotionLapse ou Hyperlapse. Enfin, DJI ajoute la fonction de streaming direct sur les plateformes telles que Facebook ou YouTube.

Les prix et disponibilité de la DJI Pocket 2

La DJI Pocket 2 sera disponible à partir du 31 octobre en deux versions. Un pack intégrant la DJI Pocket 2 avec un mini joystick et un support trépied, le tout à 369 euros. Et un pack dit « Créateur » qui intégrera en plus un objectif grand-angle (aucune caractéristique n’est donnée pour celui-ci), un micro sans fil avec bonnette anti-vent et une poignée multi-usage, au prix de 509 euros.

DJI propose également une multitude d'accessoires pour perfectionner votre setup de cinéaste nomade.
Nous reviendrons sur les prix de ceux-ci à l'occasion du test de la Pocket 2. Nous sommes sur le coup, affaire à suivre…

Modifié le 10/11/2020 à 18h40
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Control disponible sur le Xbox Game Pass ce mois de décembre ?
Le smartphone Xiaomi Mi 10 Lite 5G 128 Go bradé à l'occasion du Black Friday
Google Best Play Awards 2020 : découvrez les meilleures apps de l'année
L'AMD Radeon RX 6700 XT pourrait être poussée à 2,95 GHz, un overclocking très très conséquent
Le constructeur Lucid ambitionne de produire 400 000 voitures électriques par an
Snapdragon 888 : Qualcomm dévoile son nouveau SoC haut de gamme pour les smartphones de demain
Pas de YouTube Rewind cette année, mais la plateforme dévoile ses contenus les plus regardés en 2020
ZTE annonce sa Watch Live avec un boîtier
Fragilisé et mis à l'arrêt, l'iconique radiotélescope d'Arecibo s'est effondré
Test NVIDIA Geforce RTX 3060 Ti : le milieu de gamme ultra convaincant
Haut de page