HP : la Chromebox "fanless" abrite en fait un ventilateur

04 juillet 2014 à 11h34
0
L'annonce il y a trois semaines de la HP Chromebox était passée inaperçue, mais ce nouvel ordinateur fixe Chrome OS refait parler de lui aujourd'hui suite à la découverte ce qui ressemble à un mensonge du fabricant : l'appareil n'est pas fanless.

Face à l'essor et à la menace des nouveaux appareils à processeurs ARM, qui chauffent peu et fonctionnent en silence, les fabricants historiques de matériel informatique proposent à leur tour de plus en plus d'appareils dits fanless, qui sont refroidis sans ventilateur et ne produisent donc aucun bruit.

Mais désormais il conviendra de distinguer les appareils réellement fanless de ceux qui abritent en fait un ventilateur, même s'il est quasi-inaudible ou s'il ne s'enclenche que ponctuellement.

0190000007488603-photo-hp-chromebox.jpg
126 x 124 x 39 mm pour 630 g

C'est en l'occurrence le cas de la HP Chromebox, comme l'a découvert le célèbre YouTuber américain Lon Seidman, relayé par le site Internet FanlessTech. Contrairement à ce que prétend HP sur son site Internet, cet ordinateur ne bénéficie pas d'« un fonctionnement silencieux et d'une conception sans ventilateur empêchant la poussière de s'infiltrer dans le boîtier ». En fait HP le révèle lui-même dans le guide de maintenance de son ordinateurPDF, dans lequel la procédure de démontage comprend une étape consacrée au dissipateur et au ventilateur.

07488609-photo-hp-chromebox-pas-vraiment-fanless.jpg

Réflexion faite ce n'est pas vraiment une surprise : la HP Chromebox est si similaire à l'Asus Chromebox qu'il ne fait aucun doute que c'est en réalité le même produit, émanant du même OEM, avec deux coques différentes. Or on sait que le modèle d'Asus n'est pas fanless. En outre il paraissait difficile de dissiper le TDP de 17 W du processeur Intel Celeron 2955U avec un boîtier et donc avec un dissipateur passif si petit.

La HP Chromebox n'en demeure pas moins un ordinateur Chrome OS digne d'intérêt, pour confectionner un poste d'appoint adapté à la consultation de toutes sortes de sites Internet de services en ligne. La machine abrite donc un Celeron 2955U (deux cœurs à 1,4 GHz), 2 Go de mémoire vive DDR3L et un SSD de 16 Go, et elle offre une sortie DisplayPort, une sortie HDMI, une entrée/sortie pour casque-micro, un emplacement pour carte SD, quatre ports USB 3.0, un port Gigabit Ethernet, du Wi-Fi N et du Bluetooth 4.0.

Elle sera bientôt disponible aux États-Unis pour 180 dollars HT, soit le même prix que l'Asus Chromebox, qui est vendue 200 euros en France.

0140000007488607-photo-hp-chromebox.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top