HP : la Chromebox "fanless" abrite en fait un ventilateur

04 juillet 2014 à 11h34
0
L'annonce il y a trois semaines de la HP Chromebox était passée inaperçue, mais ce nouvel ordinateur fixe Chrome OS refait parler de lui aujourd'hui suite à la découverte ce qui ressemble à un mensonge du fabricant : l'appareil n'est pas fanless.

Face à l'essor et à la menace des nouveaux appareils à processeurs ARM, qui chauffent peu et fonctionnent en silence, les fabricants historiques de matériel informatique proposent à leur tour de plus en plus d'appareils dits fanless, qui sont refroidis sans ventilateur et ne produisent donc aucun bruit.

Mais désormais il conviendra de distinguer les appareils réellement fanless de ceux qui abritent en fait un ventilateur, même s'il est quasi-inaudible ou s'il ne s'enclenche que ponctuellement.

0190000007488603-photo-hp-chromebox.jpg
126 x 124 x 39 mm pour 630 g

C'est en l'occurrence le cas de la HP Chromebox, comme l'a découvert le célèbre YouTuber américain Lon Seidman, relayé par le site Internet FanlessTech. Contrairement à ce que prétend HP sur son site Internet, cet ordinateur ne bénéficie pas d'« un fonctionnement silencieux et d'une conception sans ventilateur empêchant la poussière de s'infiltrer dans le boîtier ». En fait HP le révèle lui-même dans le guide de maintenance de son ordinateurPDF, dans lequel la procédure de démontage comprend une étape consacrée au dissipateur et au ventilateur.

07488609-photo-hp-chromebox-pas-vraiment-fanless.jpg

Réflexion faite ce n'est pas vraiment une surprise : la HP Chromebox est si similaire à l'Asus Chromebox qu'il ne fait aucun doute que c'est en réalité le même produit, émanant du même OEM, avec deux coques différentes. Or on sait que le modèle d'Asus n'est pas fanless. En outre il paraissait difficile de dissiper le TDP de 17 W du processeur Intel Celeron 2955U avec un boîtier et donc avec un dissipateur passif si petit.

La HP Chromebox n'en demeure pas moins un ordinateur Chrome OS digne d'intérêt, pour confectionner un poste d'appoint adapté à la consultation de toutes sortes de sites Internet de services en ligne. La machine abrite donc un Celeron 2955U (deux cœurs à 1,4 GHz), 2 Go de mémoire vive DDR3L et un SSD de 16 Go, et elle offre une sortie DisplayPort, une sortie HDMI, une entrée/sortie pour casque-micro, un emplacement pour carte SD, quatre ports USB 3.0, un port Gigabit Ethernet, du Wi-Fi N et du Bluetooth 4.0.

Elle sera bientôt disponible aux États-Unis pour 180 dollars HT, soit le même prix que l'Asus Chromebox, qui est vendue 200 euros en France.

0140000007488607-photo-hp-chromebox.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top