Test Kotori 201 : le mordant nippon

Par
Le 22 avril 2013
 0

Kotori 201


Certes, nous croulons déjà sous les marques et références de casques, alors pourquoi aujourd'hui aller nous rajouter un nouvel acteur ? A vrai dire, Kotori est tout sauf débutant : la marque a été créée en 2009 par Fostex, un spécialiste japonais de l'OEM en audio depuis le début des années 70, elle-même division de Foster Electric, fondée en 1949. Ce qui est nouveau, c'est que Kotori va sortir de son enclave nippone pour être distribuée un peu partout et notamment en France, courant mai via son site Web. La spécialité de la marque : une personnalisation ultra-poussée du design. Mais pas seulement...

0226000005903682-photo-kotori-201-1.jpg


Présentation et ergonomie


0096000005903694-photo-kotori-201-7.jpg
« Ca flash !», s'esclaffe-t-on de prime abord. Puis on en vient rapidement à penser, même si c'est un peu cliché, aux looks déjantés d'une frange de la jeunesse niponne, et on se dit que le Kotori 201 colle parfaitement avec sa cible. Quid du public français ? Il n'y a à priori pas de raison que ça coince. Surtout que la plateforme de commande en ligne permet une personnalisation difficilement plus généreuse de son casque : on peut sélectionner le coloris des neufs éléments qui le composent et de façon asymétrique entre la gauche et la droite. Les possibilités vont donc aller du casque uni au patchwork total de teintes. Quoiqu'il en soit, Kotori utilise des plastiques transparents : c'est spécial mais après tout pourquoi pas...

012c000005903680-photo-kotori-201-perso.jpg
012c000005903684-photo-kotori-201-2.jpg

L'interface Web de personnalisation du casque et la coque transparente


Malgré l'usage exclusif de plastique pour ses carénages (les armatures sont en métal), le Kotori 201 profite d'une finition nette et sans bavure. Les cuirs synthétiques utilisés pour les écouteurs et le rembourrage d'arceau apportent un confort appréciable, le dosage délicat de la pression du casque sur le tempes et la taille adaptée des écouteurs (8,7 x 7,6 cm, type circum-aural) viennent parfaire le port. Ainsi les 198 g sur la balance (câble compris) ne se sentent pas vraiment. En revanche, le 201 ne bénéficie pas d'articulation type DJ (pivot des écouteurs à 90° vers l'avant), pourtant bien pratique quand on laisse le casque autour du cou. Et en matière d'isolation, chacun ses goûts mais ceux qui aiment se sentir isolés du monde extérieur seront déçus. Étonnamment, ce qui passe dans un sens ne passe pas forcément dans l'autre : votre entourage pourra entendre votre musique si vous écoutez à fort volume mais pas autant qu'on aurait pu le croire. Il y a mieux en fermé mais on reste loin du casque ouvert totalement « participatif ».

00c8000005903688-photo-kotori-201-4.jpg
00c8000005903686-photo-kotori-201-3.jpg
00c8000005903690-photo-kotori-201-5.jpg


Signe de bonne finition du casque, malgré le côte fantaisie qu'inspire l'apparence, le câble est assez épais et doté d'une fiche mini jack correctement gainée. Cependant il n'est pas amovible pour autant, ni unilatéral (mais en Y), ni même doté de télécommande. Côté packaging, Kotori ne fournit qu'un étui semi rigide mais 100 % encombrant, puisque le casque ne se plie pas : il y a guère de chance qu'on ne l'utilise... Sauf pour ranger un chapeau...

012c000005903692-photo-kotori-201-6.jpg
012c000005904554-photo-kotori-201-etui.jpg


Quid de l'audio ?


Le Kotori 201 affiche des spécifications ambitieuses, avec notamment une plage de fréquences très ample, couvrant de 8 Hz à 37 kHz ! C'en est presque un peu suspect... Les transducteurs de 40 mm à aimants néodyme sont équipés de « membranes en fibre de bio-cellulose ultrafines » peut-on lire sur le site japonais après traduction de Google. Quoi d'autre ? Une impédance standard de 32 ohms, compensée partiellement par une sensibilité de 103 dB. Et une puissance admissible correcte de 1 300 mW. On est loin des 110 dB pour 18 ohms du Sennheiser Momentum mais le rendement reste correct avec une source peu puissante comme un iPhone 4.

Et contre toute attente, le Kotori 201 sonne bigrement bien. Il n'offre pas un gros volume opulent dans le bas du spectre mais parvient à procurer des vibrations tendues qui dynamisent naturellement l'écoute sans rien étouffer. Et il se montre particulièrement net dans les aigus. Presque qu'un peu trop parfois, les détails pouvant alors fatiguer l'oreille en écoute prolongée, selon les styles parcourus. La belle attaque de mediums, relativement neutre en termes de coloration, constitue un autre facteur de réjouissance, tout comme la bonne aération sonore ou l'amplitude scénique consistante. Bref, on en vient à repenser à l'Audio-Technica ES10, en plus impartial mais un peu moins nerveux et fidèle dans la reproduction des timbres. Et on se dit que pour un prix compris entre 99 € (sans personnalisation) et 120 € (avec), la performance est de taille. Si vous cherchiez un casque original pour vous démarquer mais sans faire de compromis sur le son, le Kotori 201 est une réponse plus que pertinente.


Conclusion

0096000005507331-photo-award-coup-de-coeur.jpg
Nous sommes restés sceptiques à l'arrivée à la rédaction de ce casque inconnu au bataillon, en apparence fantaisiste, mais il s'avère que la surprise fut immédiate et grande. Le Kotori 201 délivre un son agréablement neutre et mordant à la fois. C'est finalement rare, surtout dans cette gamme de tarif (entre 99 et 120 €). Le casque est confortable et bien fini, et son look - personnalisable - ne laisse pas indifférent. On aurait aimé avoir un meilleur rendement, peut-être plus d'accessoires et idéalement une meilleure isolation. Mais aucun de ces points n'est suffisamment dommageable pour nous empêcher d'apprécier le Kotori 201 à sa juste valeur : un très, très bon casque !

Sennheiser Momentum : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

Kotori 201

Les plus
+ Neutre et mordant à la fois
+ Image sonore naturelle et précise
+ Personnalisation extrême / confort
+ Design / prix très raisonnable
Les moins
- Cristallinité pouvant fatiguer
- Isolation moyenne
- Rendement peu mieux faire
- Accessoires / manque articulations
Qualité audio
Confort
Isolation
Finition
4
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Casque audio

scroll top