Test Sony MDR-Z1000 : la Hi-Fi dans la rue

Aurélien Audy
08 novembre 2011 à 15h09
0

Sony MDR-Z1000

Après un ZX700 convaincant testé dans la catégorie intermédiaire, nous ne pouvions résister à l'envie de pousser le bouchon plus loin avec le fleuron de la nouvelle gamme Sony : le Z1000. De prime abord, rien de bien différent. De prime abord seulement...

012C000004706332-photo-sony-mdr-z1000-2.jpg
012C000004706330-photo-sony-mdr-z1000.jpg

Le Sony MDR-Z1000


Présentation et ergonomie

A l'œil nu, trois détails distinguent le Z1000 du ZX700 : les branches d'écouteurs, passées du plastique noir au métal doré, le cercle sur la coque d'écouteur désormais brillant et l'attache de câble ici détachable.

00C8000004706350-photo-sony-mdr-z1000-couteur2.jpg
00C8000004706340-photo-sony-mdr-z1000-connectique.jpg

Les branches dorées, le cercle brillant et le câble détachable


A regarder le casque de plus près, on constate également que les coussinets du Z1000, des circum de 10,8 x 7,3 cm, sont un peu plus dodus. Mais le rembourrage d'arceau, la forme des coques et les articulations du casque sont identiques sur les modèles. Le confort est donc tout aussi douillet qu'avec le ZX700, même si le poids augmente légèrement (252 à 268 g). Voilà pour la partie visuelle.

00C8000004706348-photo-sony-mdr-z1000-couteur.jpg
00C8000004706336-photo-sony-mdr-z1000-arceau.jpg
00C8000004706338-photo-sony-mdr-z1000-articulations.jpg

Les écouteurs circum, l'arceau rembourré et l'articulation d'écouteur


Maintenant si on fouille un peu plus, on découvre quelques caractéristiques propres au Z1000 qui font sérieusement monter le standing. Comme par exemple l'utilisation du magnésium pour constituer les coques d'écouteur (celles du ZX700 sont en plastique) et de cuivre « Oxygen Free » de grade 7N (99,99999 % pur !) pour les câbles. Des caractéristiques issues du milieu de la Hi-Fi haut de gamme ! On notera au passage la présence dans le packaging de deux câbles lisses, un de 1,2 m et un de 3 m, avec un adaptateur 6,35 mm qui se visse.

00C8000004706344-photo-sony-mdr-z1000-event.jpg
00C8000004706334-photo-sony-mdr-z1000-accessoires.jpg
00C8000004706346-photo-sony-mdr-z1000-housse.jpg

Les coques magnésium (toujours avec l'évent), les deux câbles fournis et l'étui souple


Outre le bénéfice du magnésium en matière d'acoustique (nous y reviendrons), le premier impact dès qu'on chausse le Z1000, c'est l'isolation phonique qui s'accentue encore. Bref, la finition s'est envolée entre le ZX700 et le Z1000 ! Sauf du côté de la housse de transport, souple...

Quid de l'audio ?

Si on s'en tient aux spécifications annoncées par Sony, le Z1000 est de loin le plus impressionnant ! Le constructeur mentionne pour commencer une technologie de diaphragme en film polymère à cristaux liquides, un matériau supposé très léger et ultra-résistant. La membrane de 50 mm combinée à un aimant en néodyme haute densité parviendrait à couvrir la plage abyssale de 5 Hz à 80 KHz !

012C000004707708-photo-zx700-membrane.jpg
012C000004707710-photo-z1000-membrane.jpg

A gauche la membrane du ZX700, à droite celle du Z1000


Sony poursuit avec une sensibilité de 108 dB/mW, d'autant plus consistante que l'impédance n'est que de 24 ohms. Ces deux critères combinés à l'excellente isolation du casque permettent d'obtenir un rendement élevé, idéal pour un baladeur ou smartphone. La puissance admissible de 4 000 mW est enfin la plus élevée de notre sélection, parfaite pour les équipements puissants.

Que vaut le Z1000 en situation ? Le casque est assez proche du ZX700 en termes de signature, mais en plus précis. Tout d'abord, les coques en magnésium, matériau plus dense et rigide que le plastique, rendent l'acoustique moins réverbérante que sur le ZX700 : les sons se propagent avec davantage d'attaque et de netteté. Ensuite, il est probable que la technologie spécifique de membrane utilisée ici joue aussi son rôle (même si ça reste difficile à déterminer). Le Z1000 se caractérise par une extrême neutralité. Sur du jazz, il est surprenant d'entendre à quel point aucun son ne domine : de la contrebasse aux cymbales en passant par la trompette ou le saxophone, tout ressort avec la même présence. Il en découle un rendu très équilibré et détaillé. La reproduction des timbres se fait avec un naturel bluffant. Le casque est un peu moins froid qu'un HD25 de Sennheiser, et plus neutre qu'un ES10 d'Audio-Technica. Autrement dit, une solution de monitoring avec une écoute plus confortable que chez Sennheiser (on pourra du coup plus facilement envisager un usage Hi-Fi) et un peu plus réaliste (mais moins vivant) que chez Audio-Technica. Mais comme pour le Sennheiser HD25-1 II, la cristallinité des aigus pourra fatiguer sur la durée : attention à gérer le volume en conséquence.

Côté image sonore, si là encore le magnésium aide à gagner en précision (meilleure localisation que sur ZX700) la scène apparaît nettement moins large que sur l'ES10 d'Audio-Technica, difficile à égaler sur ce terrain. On reste tout de même là sur un produit de haute volée, mais dont le prix se justifie assez difficilement face à un HD25-1 II...

Conclusion

Sony affiche une belle progression dans sa nouvelle gamme de casques, dont le Z1000 constitue le sommet. Le casque est très bien fini, vraiment confortable, superbement isolant et il délivre un son puissant, neutre et détaillé à souhait. Il confère un peu plus de chaleur dans les medium que l'HD25 de Sennheiser, rendant l'écoute plus typée Hi-Fi. Cependant, Sony a vraiment la main lourde sur le tarif : le Z1000 fait plus de deux fois le prix du casque Sennheiser ! Est-ce mérité ? Selon nous non. Autant l'ES10 d'Audio-Technica propose un tempérament unique qui légitime le prix, autant là, la facture apparait un peu disproportionnée, d'où une descente de sa note. Maintenant, pour ceux qui n'ont pas besoin de compter, le casque demeure excellent !

Sennheiser HD 25 : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Sony MDR-Z1000

8

Les plus

  • Neutre / détaillé / léger chaud
  • Rendement / excellente isolation
  • Confortable / finition
  • Qualité de connectique

Les moins

  • Prix (rapport à HD25) !
  • Cristallinité pouvant fatiguer
  • Image sonore pas super large
  • Pas pliable / assez lourd

Qualité audio9

Confort9

Isolation9

Finition10


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top