Test Sony MDR-ZX300 : le premier prix

Par
Le 23 septembre 2011
 0

Sony MDR-ZX300



Autre fabricant japonais incontournable dans le milieu de l'audio, Sony a renouvelé toute sa gamme de casques juste avant que nous engagions notre comparatif. Une aubaine ! Nous avons donc sélectionné différents modèles en fonction du découpage de notre comparatif. Ce MDR-ZX300 en fait partie, il représente l'entrée de gamme du constructeur.


012c000004598814-photo-sony-mdr-zx300-min.jpg
012c000004598812-photo-sony-mdr-zx300-max.jpg

Le Sony MDR-ZX300



Présentation et ergonomie

Certes, un casque d'entrée de gamme se passe de rembourrage d'arceau et utilise des plastiques un peu bruts. Néanmoins la finition reste sérieuse. Le câble roulé épais, la fiche jack renforcée ou encore l'effet aluminium sur les coques en témoignent.

00c8000004598816-photo-sony-mdr-zx300-arceau.jpg
00c8000004598818-photo-sony-mdr-zx300-jack.jpg
00c8000004598822-photo-sony-mdr-zx300-couteur.jpg

L'arceau est conçu en plastique brut, mais le câble roulé, la fiche renforcée et l'effet aluminium sur les écouteurs relèvent le niveau de finition


Et l'ergonomie se montre relativement élaborée pour un produit de ce type. En plus des branches réglables en hauteur, on découvre que les écouteurs de 6,9 cm de diamètre peuvent pivoter à 90° vers l'avant et qu'ils s'inclinent suffisamment vers le bas pour assurer un plaquage suffisant sur les oreilles (type supra-aural). Suffisant pour le son, mais moins pour l'isolation... En dehors de l'arceau dur qui se pose à même le crâne, le port est équilibré et confortable. Il faut dire que le ZX-300 ne fait que 120 g.

012c000004598810-photo-sony-mdr-zx300-a-plat.jpg
012c000004598820-photo-sony-mdr-zx300-orientation.jpg

Les écouteurs pivotent à 90° vers l'avant et s'inclinent sur quelques degrés pour favoriser une bonne tenue


Dommage par contre que le casque ne soit pas pliable...

Quid de l'audio ?


Le ZX-300 annonce une prestation plus que satisfaisante pour un casque à 30 € environ : plage de fréquences de 10 Hz à 24 kHz, impédance de 24 ohms, sensibilité de 102 dB et puissance admissible de 1 000 mW. Qu'en est-il réellement ? Les transducteurs de 30 mm ne font pas de miracle, forcément. Mais le rendu du ZX-300 reste tout à fait acceptable pour le prix de l'objet. Certes, le casque gagnerait à proposer un peu plus de précision dans l'image sonore qu'il renvoie. Et les médiums sont un peu hauts, venant parfois empiéter sur des aigus qui paraissent du coup manquer de relief. Mais la reproduction des basses assez réaliste et le rendu global chaleureux transcendera sans problème les écouteurs de bases de votre baladeur ou smartphone. D'autant que le rendement est favorisé par une impédance relativement faible : même les sources les moins puissantes trouveront de quoi s'exprimer.

Conclusion

Difficile de formuler une critique acerbe sur un casque qu'on peut se procurer pour moins de 30 € ! Surtout quand le casque délivre une prestation aussi honorable. La finition est sérieuse (malgré des matériaux d'entrée de gamme), le confort de la partie et le rendu audio coloré (chaud), mais assez propre et somme toute réaliste (pas de grosses basses délirantes). Le seul hic, c'est peut-être que la concurrence est rude : en casque ouvert l'AKG K420 le dépasse (pour 10 € de plus), en casque fermé Audio Technica et son ATH-SJ11 fait mieux. Le look du produit pourra faire pencher la balance.

Sony MDR-ZX300

Les plus
+ Son propre et pas délirant
+ Tenue confortable / ergonomie
+ Prix plancher / finition très correcte
+ Bon rendement
Les moins
- Pas très isolant...
- Son coloré / medium hauts
- Image sonore légèrement perturbée
- Pas pliable / arceau dur
Qualité audio
Confort
Isolation
Finition
2.5


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Casque audio

scroll top