Marshall London : un smartphone pour rockeurs et DJs exigeants

16 juillet 2015 à 17h30
0
Division grande consommation du célèbre fabricant d'amplificateurs, la marque Marshall Headphones, qui s'est déjà diversifiée en commercialisant des enceintes Bluetooth, investit un nouveau marché. Elle a présenté aujourd'hui un premier smartphone, baptisé « London », misant sans surprise sur l'audio.

De multiples raffinements pour l'audio

Le Marshall London offre plusieurs spécificités sur le plan sonore.

Pour commencer, il dispose d'un convertisseur numérique analogique (DAC) dédié, et non d'un modèle intégré au processeur : un Wolfson WM8281 relativement haut de gamme, qui promet une haute fidélité, sans pour autant avoir de prétentions en termes de haute résolution.

L'appareil revendique en outre le titre de téléphone le plus bruyant. Il embarque pour ce faire deux haut-parleurs en face avant, comme certains téléphones HTC, qui mesurent en l'occurrence 13 x 18 mm.

Il bénéficie surtout de deux sorties 3,5 mm. Elles permettent naturellement de brancher deux casques simultanément, avec réglage indépendant du volume, et de partager sa musique. Mais elles permettent aussi d'utiliser une application DJ fournie et de séparer la pré-écoute au casque de la sortie principale.

0258000008112196-photo-marshall-london.jpg

On trouve par ailleurs deux microphones pour effectuer des enregistrements en stéréo.

Last but not least, l'appareil repose sur Android 5.0 Lollipop, qui a apporté des améliorations bienvenues en termes de latence dans le traitement audio en temps réel.

Du reste, un smartphone milieu de gamme équilibré

Le Marshall London est par ailleurs un smartphone milieu de gamme comme beaucoup d'autres. Il n'a pas la prétention de rivaliser avec les produits phares du marché et s'adresse plutôt à une cible spécifique.

Fabriqué par le finlandais Creoir, auquel on doit notamment quelques terminaux Nokia, il présente un écran IPS de 4,7 pouces et de 1280 x 720 pixels, un capteur de 2 millions de pixels et une dalle Gorilla Glass 3 à l'avant, un capteur de 8 millions de pixels et un revêtement imitant celui des amplificateurs historiques à l'arrière. Il abrite une puce Qualcomm Snapdragon 410 à quatre cœurs 64 bits ARM Cortex-A53 à 1,4 GHz, 1 Go de mémoire vive et 16 Go de mémoire interne, extensible au moyen d'une carte microSD.

0190000008112198-photo-marshall-london.jpg
0190000008112200-photo-marshall-london.jpg

Le Marshall London sera disponible mi-août pour environ 550 euros. Un tarif très élevé si l'on s'en tient aux composants principaux, et que la paire d'écouteurs intra Marshall Mode à 55 euros ne justifie pas à elle seule, mais la marque profite d'être presque la seule sur son créneau.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lego Portal Racers : découvrez RealSense, le Kinect d'Intel pour PC
Infos US de la nuit : Google affiche des résultats meilleurs que prévu
Android M accueillera une messagerie vocale visuelle par défaut
Windows 8.1 RT recevra une mise à jour en septembre
Avec Windows 10, les mises à jour automatiques seront obligatoires
Facebook rachète Pebbles Interfaces pour optimiser son Oculus
Intel : ses processeurs pour PC sont de moins en moins rentables
Découvrez le premier championnat de France de lancer de téléphone !
Panasonic GX8 : l'hybride du reporter largement mis à jour
Antitrust : l'Union européenne ouvre deux enquêtes sur les pratiques de Qualcomm
Haut de page