Hummingbird : un nouvel algorithme pour Google Search qui se focalise sur les recherches complexes

Par
Le 27 septembre 2013
 0
Google vient de lever le voile sur le nouvel algorithme exploité par son moteur de recherche : ce dernier, nommé Hummingbird (soit Colibri), se focalise sur les requêtes complexes.

00fa000006669320-photo-google-hummingbird.jpg
Cette semaine, Google fête ses 15 ans : l'occasion pour la firme de revenir à sa source, en conviant les journalistes américains dans le garage dans lequel tout a commencé en 1998. Mais ce pèlerinage a surtout été l'occasion de présenter Hummingbird, le plus grand changement d'algorithme du moteur de recherche depuis Caffeine en 2009.

Si Caffeine focalisait son attention sur la vitesse d'indexation des contenus récents, dans le but d'offrir les résultats les plus « frais » possibles aux internautes, Hummingbird se concentre quant à lui sur la compréhension précise et rapide des requêtes complexes. C'est d'ailleurs pour cela que l'algorithme porte le nom du colibri, ce petit oiseau capable de battre des ailes tellement vite qu'on ne les voit pas.

Hummingbird apporte donc à Google Search la capacité de répondre à des questions de manière précise : le moteur n'analyse plus les requêtes mot-à-mot, mais dans leur globalité, tout en comprenant le sens des mots dans le contexte dans lequel ils sont employés. Il est également capable d'apprendre des précédentes demandes de l'internaute.

Par exemple, une requête du type « Quel est l'endroit le plus proche de chez moi pour acheter un Nexus 4 ? » se serait, avant Hummingbird, focalisée sur « acheter » et « Nexus 4 ». Désormais, le moteur de recherche est capable de comprendre ce que l'internaute désire précisément. Google Search est capable de lier « endroit » à « acheter » pour comprendre qu'il doit chercher un magasin vendant l'objet désiré - « Nexus 4 » - à proximité de là où est localisé l'internaute - « chez moi ».

Ce nouvel algorithme est donc destiné à offrir plus de précision aux requêtes des internautes, et a, selon Google, déjà commencé à opérer en ce sens : Hummingbird est actif depuis le courant du mois d'août, et touche déjà 90% des recherches effectuées sur le moteur. Néanmoins, en pratique, il est désormais impossible d'effectuer des comparaisons avant/après pour déterminer de la pertinence nouvelle des résultats de recherche.

Google n'a pas évoqué précisément l'impact éventuel que pourrait avoir Hummingbird sur le référencement des sites dans son moteur. Cependant, un mois après l'arrivée du nouvel algorithme, aucun tollé lié au changement n'est à signaler, comme ce fut le cas en 2011 avec Panda. Google a cependant précisé que d'autres parties de son algorithme étaient actuellement ajustées, et que des fluctuations de référencement pourrait être constatées, sans pour autant être directement liées à Hummingbird.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Focal

scroll top