Tesla fait un pas de plus vers la voiture 100% autonome avec "Navigate on Autopilot"

08 novembre 2018 à 08h54
2
Navigat on Autopolit Tesla 2.jpg

La fonction « Navigate on Autopilot », actuellement en version beta, apporte encore plus d'autonomie aux Tesla équipées de ce système. Un pas en avant vers la conduite 100% autonome grâce, désormais, au changement de voies (presque) automatique.

« Navigate on Autopilot », que l'on peut traduire par « guidage par pilotage automatique » est une fonction de guidage active qui, sous la supervision du conducteur, permet de mener la voiture sur une autoroute.

Les trajets sur autoroute en autonomie

D'une voie à une bretelle, avec des changements de voies, des changements d'autoroute, tout ou presque est possible. L'objectif est de proposer une assistance proactive pour aider les conducteurs à optimiser leurs trajets. « Le système est conçu pour faciliter la recherche et le suivi du meilleur chemin vers votre destination sur l'autoroute » peut-on lire sur le site Tesla. Les conducteurs doivent toujours être attentifs lors de l'utilisation du pilote automatique, et confirmer les changements de voies. Il ne s'agit donc pas d'un système de conduite 100% autonome, mais bien d'une nouvelle évolution.

Concrètement, une fois un itinéraire renseigné, il est possible de choisir si l'option est activée ou non. Si elle est activée, vous débutez votre trajet. Ensuite, sur autoroute, en fonction de la vitesse à laquelle vous roulez et du trafic, la voiture vous recommande d'emprunter une voie en particulier. Les caméras et capteurs lisent la route et l'intelligence artificielle vous recommande de passer ou non. Pour accepter le dépassement et changer de voie, il suffit d'accélérer légèrement ou de mettre le clignotant.

Navigate on Autopilot, un pas supplémentaire pour Tesla

Rien de bien nouveau ? La technologie Autopilot assiste déjà le conducteur dans ses changements de voies chez Tesla depuis plusieurs années. Alors en quoi « Navigate on Autopilot » est un progrès ? L'assistance est désormais intégrée dans les parcours et les guidages GPS, et la voiture sait entrer et sortir d'une autoroute. Mieux, elle prévient lorsque l'assistance s'efface, et qu'il faut reprendre le contrôle à 100%. Tout est visible sur l'écran central.

Le système est amené à évoluer, car plus le nombre de conducteurs qui utilisent cette aide est en augmentation, et plus les données collectées sont importantes. Il faut donc faire émerger les technologies d'autonomisation du véhicule rapidement - en respectant le cadre légal actuel - pour les développer et proposer des systèmes plus puissants demain. Tesla l'a bien compris.

Geoffroy Barre

Curieux par nature, j'assouvi cette envie d'apprendre tous les jours en recherchant, en lisant... et en écrivant : J'en ai fait mon métier. Une préférence pour la tech, l'automobile et la finance.

Lire d'autres articles

Curieux par nature, j'assouvi cette envie d'apprendre tous les jours en recherchant, en lisant... et en écrivant : J'en ai fait mon métier. Une préférence pour la tech, l'automobile et la finance.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (2)

manu0086
Faut arrêter les titres putaclick!<br /> La voiture 100% autonome (niveau 5) n’arrivera jamais chez Tesla avec les voitures actuelles, et n’arrivera pas avant plus de 10 ans dans l’automobile.<br /> La progression se fait à pas de fourmis aujourd’hui, combien de termes marketing Tesla va devoir inventer avant d’avoir une voiture autonome ? à ce rythme, plus de 200… c’est du bricolage!
twenty94470
Il faudrait qu’on m’en offre une pour que je puisse tester cela
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page